Posts Tagged ‘confédération paysanne’

Agrivoltaïsme : paysans, notre métier n’est pas de produire de l’énergie

décembre 3, 2022

Par La Confédération paysanne

Mettre des panneaux solaires sur les terres agricoles est un mauvais choix, défend la Confédération paysanne dans cette tribune. Elle appelle à refuser massivement ces projets.

La suite sur : https://reporterre.net/Agrivoltaisme-paysans-notre-metier-n-est-pas-de-produire-de-l-energie

Reprenons les terres à la finance

août 31, 2022

Par Les soulèvements de la Terre.

Ce dimanche matin 28 août, à l’appel des Soulèvements de la Terre et de la Confédération Paysanne, 300 personnes ont investi dans le Var une parcelle de vignes de #ChateaudEsclans accaparée par le groupe LVMH dirigé par le milliardaire Bernard Arnault.

Deux convois différents se sont rejoints au pied des rangs en chantant « Ô Bernard Arnault, espèce de blaireau, on vient vendanger chez toi ! » sur l’air d’avertissement frondeur du mouvement des gilets jaunes ou encore « Bernard si tu savais, ton pinard ce qu’on en fait. Du jus ! Du jus ! Aucune hésitation ! On boit, on boit, à la révolution ! ».

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/reprenons-les-terres-a-la-finance.html

Agriculture : la bataille contre l’accaparement de l’eau s’intensifie

février 18, 2022

Le porte-parole de la Confédération paysanne, Nicolas Girod, a été entendu par les gendarmes pour le démontage de la pompe d’une mégabassine. Soutenus par le gouvernement et voulus par l’agriculture intensive, ces réservoirs géants se multiplient et inquiètent les hydrologues à cause de leurs conséquences sur le cycle de l’eau.

La suite sur : https://reporterre.net/Agriculture-la-bataille-contre-l-accaparement-de-l-eau-s-intensifie

A l’assaut des « mégabassines »

novembre 8, 2021

Par Yoan Jäger et Corentin Fohlen

Contre l’agro-industrie, écolos et paysans endommagent une mégabassine.

Dans une ambiance chaleureuse, près de 3 000 personnes ont montré, samedi 6 novembre, leur détermination à s’opposer aux projets de retenues d’eau géantes destinées à un petit nombre d’agriculteurs intensifs.

La suite sur : https://reporterre.net/Contre-l-agro-industrie-ecolos-et-paysans-endommagent-une-megabassine

Et : https://reporterre.net/En-Charente-Maritime-des-megabassines-construites-illegalement

Et encore : https://reporterre.net/Guerre-de-l-eau-La-violence-et-l-illegalite-se-situent-du-cote-de-l-agro-industrie

Passe-droit pour les partisans de l’agro-industrie, répression pour les défenseurs des ressources en eau : https://basta.media/mega-bassines-manifestation-confederation-paysanne-FNSEA-nappes-phreatiques

Stoppons « le carnage écologique et social » de l’agriculture francilienne

octobre 9, 2021

Par Gaspard Manesse

Samedi et dimanche, les collectifs qui luttent pour préserver les terres d’Île-de-France marchent ensemble vers Paris. L’auteur de cette tribune défend ce mouvement, indispensable pour la sécurité alimentaire d’une région où les paysans voient les difficultés se multiplier.

La suite sur : https://reporterre.net/Stoppons-le-carnage-ecologique-culturel-et-social-de-l-agriculture-francilienne

Et : https://reporterre.net/Des-centaines-de-marcheurs-pour-sauver-les-terres-d-Ile-de-France

Mégabassines : bataille contre le « hold-up sur l’eau » de l’agriculture intensive

septembre 24, 2021

Par Laury-Anne Cholez

Accompagnés de tracteurs ou de moutons, des centaines d’agriculteurs ont dénoncé le 22 septembre le chantier de la première des seize « mégabassines » prévues dans le Marais poitevin (Deux-Sèvres). Ces réserves d’eau, selon eux, ne bénéficieront qu’à l’agriculture intensive et mettront en péril une ressource déjà raréfiée par le changement climatique.

La suite sur : https://reporterre.net/Megabassines-bataille-contre-le-hold-up-sur-l-eau-de-l-agriculture-intensive

Le nouveau label « haute valeur environnementale » pour l’agriculture : « Un foutage de gueule phénoménal »

décembre 16, 2020

par Sophie Chapelle

Le nouveau label « Haute valeur environnementale » (HVE), bien moins exigeant que le label bio, bénéficie d’un soutien massif des pouvoirs publics. Des organisations dénoncent une « illusion de transition ».

La suite sur : https://www.bastamag.net/Label-Haute-valeur-environnementale-HVE-pesticides-glyphosate-vins-confusion-agriculture-biologique-illusion-transition

Écologie : les agriculteurs sont-ils vraiment mal-aimés ?

mars 5, 2020

par Le Partageux

À la suite de l’appel “Nous voulons des coquelicots” pour l’interdiction des pesticides, Daniel Cueff, maire de Langouët en Bretagne, a été le premier maire à prendre un arrêté de limitation de leur emploi autour des habitations. Il a été imité depuis par cent-vingt maires.

L’appel des Coquelicots rejoint par plus d’un million de personnes, les rassemblements mensuels partout en France, les articles un peu partout dans la presse, l’interpellation des politiciens par les organisations comme par des individus, cela fait beaucoup pour un vampire qui préfère l’ombre à la lumière.

L’UIPP (Union des industries pour la protection des plantes), le lobby des pesticides, en fait une mauvaise fièvre. Et, avec la complicité très active de la FNSEA, sort du chapeau un “agribashing” auquel nul n’avait songé.

Je ne résiste pas à te donner un large extrait du dénigrement commis par ce “citadin” qu’est le maire de Langouët (600 habitants et autant de vaches) dans un livre au titre épouvantable de haine : “Paysans, on vous aime”.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/22408

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Ici, vous construisez un futur désirable » : à la zad, le monde de demain nous appartient

octobre 30, 2019

par Nolwenn Weiler

Où en est la zad de Notre-Dame-des-Landes, deux ans après l’abandon du projet d’aéroport ? Si les barricades ont été démontées et que le bocage s’est assagi, ses habitants continuent sans relâche d’y construire une utopie très concrète tout en irriguant les résistances locales comme internationales. Non sans débats.

La suite sur : https://www.bastamag.net/zad-zadistes-notre-dame-des-landes-utopie-concrete-alternatives-100-noms-Ambazada

Les empoisonneurs toujours en tête

février 13, 2019

Elections dans les chambres d’agriculture : les partisans des pesticides toujours majoritaires.

Dans une quasi indifférence médiatique, le monde agricole vient d’élire ses représentants dans les chambres d’agriculture, « sorte de mini-gouvernement de l’agriculture à l’échelle locale » [1]. Ce scrutin, qui a lieu tous les 6 ans, permet d’observer les rapports de force à l’œuvre entre différentes visions du modèle agricole, dans un contexte où le mal-être social des paysans est de plus en plus pesant. Pour les défenseurs d’une agriculture à taille humaine, moins polluante, privilégiant les filières courtes, la déception est de taille face aux partisans d’une agriculture productiviste, dépendante des intrants chimiques et des hydrocarbures, qui demeurent largement majoritaires.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Elections-dans-les-chambres-d-agriculture-les-partisans-des-pesticides-toujours