Posts Tagged ‘confédération paysanne’

Écologie : les agriculteurs sont-ils vraiment mal-aimés ?

mars 5, 2020

par Le Partageux

À la suite de l’appel “Nous voulons des coquelicots” pour l’interdiction des pesticides, Daniel Cueff, maire de Langouët en Bretagne, a été le premier maire à prendre un arrêté de limitation de leur emploi autour des habitations. Il a été imité depuis par cent-vingt maires.

L’appel des Coquelicots rejoint par plus d’un million de personnes, les rassemblements mensuels partout en France, les articles un peu partout dans la presse, l’interpellation des politiciens par les organisations comme par des individus, cela fait beaucoup pour un vampire qui préfère l’ombre à la lumière.

L’UIPP (Union des industries pour la protection des plantes), le lobby des pesticides, en fait une mauvaise fièvre. Et, avec la complicité très active de la FNSEA, sort du chapeau un “agribashing” auquel nul n’avait songé.

Je ne résiste pas à te donner un large extrait du dénigrement commis par ce “citadin” qu’est le maire de Langouët (600 habitants et autant de vaches) dans un livre au titre épouvantable de haine : “Paysans, on vous aime”.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/22408

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Ici, vous construisez un futur désirable » : à la zad, le monde de demain nous appartient

octobre 30, 2019

par Nolwenn Weiler

Où en est la zad de Notre-Dame-des-Landes, deux ans après l’abandon du projet d’aéroport ? Si les barricades ont été démontées et que le bocage s’est assagi, ses habitants continuent sans relâche d’y construire une utopie très concrète tout en irriguant les résistances locales comme internationales. Non sans débats.

La suite sur : https://www.bastamag.net/zad-zadistes-notre-dame-des-landes-utopie-concrete-alternatives-100-noms-Ambazada

Les empoisonneurs toujours en tête

février 13, 2019

Elections dans les chambres d’agriculture : les partisans des pesticides toujours majoritaires.

Dans une quasi indifférence médiatique, le monde agricole vient d’élire ses représentants dans les chambres d’agriculture, « sorte de mini-gouvernement de l’agriculture à l’échelle locale » [1]. Ce scrutin, qui a lieu tous les 6 ans, permet d’observer les rapports de force à l’œuvre entre différentes visions du modèle agricole, dans un contexte où le mal-être social des paysans est de plus en plus pesant. Pour les défenseurs d’une agriculture à taille humaine, moins polluante, privilégiant les filières courtes, la déception est de taille face aux partisans d’une agriculture productiviste, dépendante des intrants chimiques et des hydrocarbures, qui demeurent largement majoritaires.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Elections-dans-les-chambres-d-agriculture-les-partisans-des-pesticides-toujours

Biotechnologies. Le colza mutagène met les agriculteurs en alerte

août 12, 2018

par Lucas Martin

La Confédération paysanne appelle les producteurs de colza à ne pas utiliser les variétés Clearfield du géant BASF. Une décision de justice les a classées OGM.

La suite sur : https://www.humanite.fr/biotechnologies-le-colza-mutagene-met-les-agriculteurs-en-alerte-659100

Avenir de la ZAD : « Le gouvernement nous demande de mentir »

avril 25, 2018

Avec Sarah, éleveuse de brebis et membre du collectif des Cent Noms, Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération Paysanne, et José Bové, député européen du Groupe des Verts/Alliance libre européenne.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37703

Retard des aides au bio : des fonctionnaires dénoncent l’hypocrisie du gouvernement

septembre 11, 2017

par Sophie Chapelle

Depuis deux ans, les paysans en agriculture biologique subissent le retard du paiement des aides de la Politique agricole commune. Motif officiel : des problèmes informatiques et de logiciels, selon l’Agence de services et paiements (ASP), organisme public payeur des aides européennes (notre précédent article). Las, acculés pour certains par les dettes, des agriculteurs soutenus par la Confédération paysanne ont décidé d’occuper les 28 et 29 août le siège de l’ASP à Limoges.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Retard-des-aides-au-bio-des-fonctionnaires-denoncent-l-hypocrisie-du

La Confédération Paysanne a occupé des locaux de Vilmorin-Limagrain

mai 22, 2016

Le syndicat veut que le groupe semencier « s’engage à renoncer publiquement à ses nouveaux OGM et à ses brevets biopirates sur les traits natifs des plantes. »

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article31367

041

Les salauds verts

mars 26, 2016

Une nouvelle espèce nuisible : l’écolo au fusil entre les dents !

par Yves Paccalet  

Je ne pensais pas qu’une partie du mouvement écologiste tomberait aussi bas. Je n’imaginais pas que des écologistes – ces amis de la nature qui méritent en général cette appellation – pourraient en appeler au massacre d’un animal emblématique. D’un grand prédateur nécessaire à l’équilibre des écosystèmes. D’une espèce protégée dans de nombreux pays du monde, notamment en Europe… Je ne désirais pas voir cela… L’écologie a de nombreux ennemis : elle en trouve aussi dans ses rangs. Ces traîtres se réclament de l’étiquette « verte » pour mieux assassiner le Beau et la Vie. J’ai honte en songeant à eux. À la vérité, ces « infiltrés » ne sont évidemment pas écologistes. Comme dans les contes pour enfants, ils ont volé la peau des « bons ». Ils ont revêtu la défroque et ils avancent cachés en essayant de faire croire au Petit Chaperon rouge qu’ils sont Mère-grand.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30920

La mort du loup

Mon gros loup, mon petit loup

 

 

Les industriels de la malbouffe manifestent en tracteur… par Bar

septembre 4, 2015

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article29278

http://www.politis.fr/Un-gouvernement-a-la-botte-de-la,32260.html

L’archaïque Monsieur Valls

février 28, 2015

par Marc Laimé

Trois jours avant l’ouverture du Salon de l’agriculture, un mois avant une nouvelle Berezina annoncée aux élections cantonales, Manuel Valls a tout cédé à la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), syndicat agricole majoritaire [1], qui vote et a toujours voté à droite, dont le gouvernement n’a donc strictement rien à attendre, et à qui il vient pourtant d’annoncer qu’il ferait droit à toutes ses exigences. Ce faisant, M. Valls trahit sa filiation, celle d’un homme politique des années 1960.

La suite sur : http://blog.mondediplo.net/2015-02-27-L-archaique-Monsieur-Valls

Quand le consommateur prendra-t-il conscience de l’impasse où l’on nous mène en se nourrissant autrement . Comme le disait Coluche « Si nous n’achetions pas, ça ne se vendrait pas » !