Posts Tagged ‘consommateur’

Starbucks, derrière le masque de la multinationale « humaniste » (À LA TÉLÉ)

août 28, 2018

par Luc Hermann et Gilles Bovon

Dans leur documentaire « Starbucks sans filtre », Luc Hermann et Gilles Bovon expliquent comment la chaîne étasunienne de cafés, désormais planétaire, a conquis les classes moyennes urbaines. Ils dévoilent la face soigneusement cachée de la marque à la sirène. Ce mardi, sur Arte, à 20 h 50.

La suite sur : https://reporterre.net/OEP-Starbucks-la-mondialisation-au-gout-amer

CON-SOMMATION
CON-SO(T)-MMATEURS

Publicités

Aux consommateurs d’agir

juillet 18, 2018

Les méthodes de pêche

Les poissons pêchés durablement, ce n’est pas pour demain ! Alors pour consommer du poisson de manière responsable, privilégiez les méthodes de pêche à faible impact. Re-visitez notre infographie qui classe les méthodes de pêche selon leur impact sur les écosystèmes et suivez nos conseils pour mieux choisir votre poisson. Aujourd’hui, les poissonniers ont l’obligation d’afficher les engins de pêche utilisés. Interpellez-les si l’engin utilisé n’est pas indiqué !

Plus d’infos sur : http://www.bloomassociation.org/nos-actions/nos-themes/mieux-consommer/les-methodes-de-peche/

L’imbécilité, la chose la mieux partagée au monde ?

juillet 2, 2018

http://www.levif.be/actualite/international/l-interdiction-du-sac-en-plastique-passe-mal-aupres-des-australiens/article-normal-861385.html

CON-SO(T)-MMATEURS

Ces plastiques biodégradables qui ne le sont pas : le prochain grand scandale industriel

juin 6, 2018

Nous aurait-on menti ? L’année dernière, un rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement révélait que le plastique présenté comme “biodégradable” par les industriels était en réalité tout autant un cancer pour la planète que son cousin pas très éloigné. À l’heure où tous les coups sont bons pour tromper le consommateur et perpétuer un système totalement fou, une révélation de ce genre ne nous surprend plus. Et pourtant, 12 mois plus tard, le plastique biodégradable a toujours autant la cote !

La suite sur : https://mrmondialisation.org/ces-plastiques-biodegradables-qui-ne-le-sont-pas/

Et : http://www.lalibre.be/actu/planete/la-pollution-au-plastique-s-immisce-partout-5b191bde5532a2968864b51b

Comment la grande distribution s’approprie l’image sympathique du petit producteur local

juin 5, 2018

par Anne-Lise Havard et Juliette Jacquemin

L’attrait du « local » n’aura pas mis longtemps à aiguiser les appétits de la grande distribution. L’argument marketing du « petit producteur », destiné à redorer l’image des supermarchés, était connu. Voici maintenant qu’apparaissent des magasins spécialisés dans les circuits courts, lancés par Auchan ou de grandes coopératives agricoles. Une sorte de « local washing ». Les véritables magasins de producteurs, en plein essor, voient leur avenir menacé par la concurrence de ces hyper-marchés dont ils essayaient justement de se débarrasser. Mais ils résistent et lancent leur propre label. Enquête.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Comment-la-grande-distribution-s-approprie-l-image-sympathique-du-petit

Consommateurs-trices, soyons vigilants !

A quand l’interdiction de la malbouffe responsable de l’obésité et non la culpabilisation des consommateurs ?

mai 22, 2018

Alors qu’avait lieu ce 18 mai la « Journée européenne de l’obésité », l’ONG foodwatch dénonce la campagne coordonnée par le CNAO (Collectif national des associations d’obèses) soutenue par le Gouvernement français. Les affiches diffusées à cette occasion, accompagnées de conseils pour perdre du poids et illustrées par des personnes en situation d’obésité « culpabilisent les consommateurs au lieu de cibler les vrais responsables que sont les industriels de la malbouffe » dénonce foodwatch. Explications.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/journee-europeenne-de-lobesite-malaise-autour-de-la-campagne-de-sensibilisation/

https://mrmondialisation.org/les-dangers-des-aliments-ultra-transformes/

Face aux normes, « reconstruire une culture de lutte commune »

avril 30, 2018

par Mickaël Correia

Si l’agriculture était avant-guerre le secteur d’activité le moins encadré, il est désormais celui qui est le plus réglementé et contrôlé. Sous couvert de traçabilité et de protection des consommateurs, de nombreux paysans refusant de se plier aux exigences de l’agriculture industrielle se trouvent harcelés et réprimés par une administration toujours plus intrusive. Entretien avec Claude, membre du Collectif d’agriculteurs et agricultrices contre les normes, qui rassemble des paysans combattant la mise au pas administrative et industrielle.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Face-aux-normes-reconstruire-une

Bon appétit !

mars 13, 2018

Entre octobre et décembre 2017, Gaia a filmé en caméra cachée les conditions de vie des poulets dits « de chair » dans six élevages flamands. Voici le constat que l’ASBL dénonce : animaux à l’agonie, boiteux et déformés ; brûlures de la plante des pattes et de la peau (dermatites) ; ascite (accumulation de liquide dans l’abdomen)… Des conditions de vie « infernales et indignes », selon l’association de défense des animaux.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/planete/gaia-a-filme-en-camera-cachee-six-elevages-de-poulets-en-flandre-les-animaux-sont-a-l-agonie-boiteux-et-deformes-5aa79ec5cd7063d56733a1c7

Aux consommateurs de faire le choix d’une alimentation de qualité.
Il n’est pas nécessaire de manger de la viande chaque jour, il est tout à fait possible aussi de s’en passer complètement.

« La recherche frénétique de viande bon marché mène à des excès »

mars 9, 2018

« L’une des principales causes qui expliquent les scandales tel que celui qui secoue en ce moment l’entreprise Veviba réside dans la pression à laquelle est soumis le secteur de la viande pour pratiquer les prix les plus bas possible », estime le biotechnologue de l’alimentation Frédéric Leroy (VUB). « On offre alors la possibilité aux opportunistes de couper les angles et on tombe rapidement dans l’illégalité. »

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/la-recherche-frenetique-de-viande-bon-marche-mene-a-des-exces/article-normal-810983.html

Aux yeux d’un commerçant, un consommateur averti en vaut la moitié d’un. Albert Brie

février 27, 2018