Posts Tagged ‘consommation’

CON-SOMMATION

décembre 5, 2018

https://positivr.fr/piege-influenceurs-marque-de-chaussures-prix/

Et dire que des milliers de personnes se laissent influencer par ces crétins !

La PUB fait dé-penser

Publicités

« Les impacts du changement climatique n’ont jamais été aussi graves »

décembre 2, 2018

Les impacts du dérèglement climatique « n’ont jamais été aussi graves » et doivent pousser la communauté internationale à « faire beaucoup plus » pour le combattre, a plaidé dimanche la responsable climat de l’ONU au premier jour de la COP24.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/planete/les-impacts-du-changement-climatique-n-ont-jamais-ete-aussi-graves-5c03fdc3cd70fdc91bc1b839

Et nos « élites » ne cessent de promouvoir la croissance…. et la majorité des citoyens se préparent en consommateurs somnambules à la frénésie des achats de noël.

Une xème grand messe pour rien ?

Repas de Fêtes : Ces Pièges qui peuvent gâcher le Réveillon !

novembre 28, 2018

L’enfer des « Drive »

novembre 14, 2018

par Bernard Gensane

Ah, les “drive” (“drives”) ? Cette dénomination ne nous vient même pas des États-Unis ou du Royaume Uni. Ces modes d’achat ont vu le jour en France avant que Tesco et Walmart s’y mettent en 2014. Dans le mot “drive”, qui signifie “mener”, “conduire”, il y a de la détermination, du mouvement. Mais comme presque toujours lorsque la langue française emprunte inutilement un vocable à la langue du dollar, c’est pour cacher les turpitudes du monde réel.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39576

Pensez-y à deux fois avant d’y faire appel !

Tu entends ? C’est le son du pognon

novembre 10, 2018

https://mrmondialisation.org/tu-entends-ca-cest-le-son-du-pognon-demasque-linfo-10/

Climat : le libre-échange nous conduit à la ruine

octobre 10, 2018

par Laura Drompt

Le rapport publié lundi par le GIEC confirme que la maison brûle et qu’il est temps d’agir. Le seuil des 2 degrés de réchauffement climatique à éviter à tout prix – sous peine de dégâts irréversibles: montée des eaux, extinction massive des espèces ou encore destruction d’écosystèmes – est rentré dans le discours politique. En théorie. Dans les faits, l’immobilisme et la passivité des gouvernements, aveuglés par les lobbies des industries les plus polluantes, nous mènent au bord du gouffre.

La suite sur : https://lecourrier.ch/2018/10/09/climat-le-libre-echange-nous-conduit-a-la-ruine/

Les nouveaux dangers des cartes de fidélité

septembre 29, 2018

Liste Robinson : http://www.robinsonlist.be/index_fr.htm

Donnons du pouvoir à notre consommation avec i-boycott.org

septembre 24, 2018

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39140

Et : https://mrmondialisation.org/nouvelle-app-revele-la-multinationale-cachee-derriere-chaque-produit/

Tourisme : Plus loin, plus vite, plus rien «. Le tourisme est une industrie de la compensation »

septembre 23, 2018

par Sébastien Navarro

De « l’usage » à « l’usure » du monde…

Le sociologue Rodolphe Christin a produit un corpus critique dézinguant l’industrie touristique. Après L’Usure du monde (éditions L’échappée), son pamphlet Manuel de l’antitourisme (éditions Écosociété) s’offre une peau neuve avec une réédition revue et augmentée. Entretien.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Le-tourisme-est-une-industrie-de

« Le tourisme consiste à déplacer des gens qui seraient mieux chez eux vers des endroits qui seraient mieux sans eux. » (Ph. Meyer)

’un bateau de croisière émet en moyenne en une journée autant de particules fines qu’un million de voitures. 8 % des gaz à effet de serre sont produits par l’industrie touristique. »

La maison brûle et nous nous disputons pour le partage des bibelots

septembre 23, 2018

par Antoinette Brouyaux

En 2002, Jacques Chirac déclarait au sommet de Johannesburg, « La maison brûle et nous regardons ailleurs ». Aujourd’hui, nous ne voyons même plus à travers les vitres de l’habitat tant celui-ci est enfumé. Et nous commençons à toussoter. Cependant, plutôt que de chercher à éteindre l’incendie, nous discutons, à l’intérieur, du partage de l’héritage. A quoi les migrants ont-ils droit, chez nous, en vertu de ce que nous leur avons pris, à travers la colonisation, la mondialisation et le consumérisme ?

La suite sur : https://pour.press/la-maison-brule-et-nous-nous-disputons-pour-le-partage-des-bibelots/