Posts Tagged ‘corruption’

Glencore : La multinationale qui a corrompu toute l’Afrique

juin 6, 2022

Manifs contre l’AP, « corrompue et relais sécuritaire d’Israël »

avril 4, 2022

L’AP, Autorité Palestinienne, n’a que l’autorité en matière de répression des opposants à Israël et des critiques à sa propre politique. Et les manifestations contre Mahmoud Abbas et son clan se multiplient en Palestine.

La suite sur : https://europalestine.com/2022/04/04/manifs-contre-lap-corrompue-et-relais-securitaire-disrael/

Bilan des crimes israéliens en Palestine occupée du 24 au 30 mars 2022 : https://europalestine.com/2022/04/04/bilan-des-crimes-israeliens-en-palestine-occupee-du-24-au-30-mars-2022/

Sans oublier tous les prisonniers : https://europalestine.com/2022/04/04/elsa-lepouse-de-salah-hamouri-sexprime-video/

Quatre maires de France écrivent à Macron : https://europalestine.com/2022/04/05/affaire-salah-hamouri-quatre-maires-de-france-ecrivent-a-macron/

Intervention de Pierre Stambul à l’occasion de la journée de la Terre : https://ujfp.org/intervention-de-pierre-stambul-pour-lujfp-a-la-journee-de-la-terre/

Daniel Mendoza, avocat colombien réfugié en France : »Je suis un simple subversif contre un Etat criminel »

décembre 30, 2021

Par Angèle Savino

Journaliste et avocat, Daniel Mendoza a créé une série documentaire sur la corruption du pouvoir en Colombie, en particulier sur les affaires, d’exactions, de narcotrafic, de l’ancien président Alvaro Uribe. Il a ensuite dû s’exiler en France.

La suite sur : https://basta.media/colombie-daniel-mendoza-matarife-serie-pouvoir-corrompu-uribe-je-suis-un-simple-subversif-contre-un-etat-criminel

Pénuries organisées au Liban : arrivée stratégique de carburant iranien

septembre 22, 2021

« Nous entrons dans une nouvelle phase au Moyen-Orient», estime le Professeur Rudolf El Kareh qui explique : « Ce premier bateau a permis à la fois de révéler les dessous de la situation, la structure des complicités, de briser le blocus contre le Liban, de briser le blocus contre la Syrie, ainsi que celui contre l’Iran… »

Cette première cargaison livrée via la Syrie ne se résume pas à une affaire de carburant, elle constitue une action de riposte politique face à une pénurie organisée, affirme le sociologue Rudolf el Kareh.

Le premier convoi de camions de carburant iranien importé au Liban, via la Syrie, est arrivé jeudi dans la région de Baalbek. Il s’agit d’une initiative du Hezbollah pour tenter de juguler les graves pénuries qui concernent depuis des mois les produits pétroliers mais aussi les médicaments et des denrées alimentaires de première nécessité. Le puissant mouvement chiite, fort de sa relation historique privilégiée avec l’Iran, a justifié l’importation de ce carburant en disant vouloir « faciliter » une solution rapide pour la population alors que le Liban subit la pire crise politique, économique et sociale de son histoire. Une manière de pallier les défaillances de l’État et à la paralysie d’un système, dont la corruption et l’incurie sont dénoncées par la population depuis octobre 2019.

Le sociologue Rudolf el Kareh, spécialiste du Moyen-Orient et fin connaisseur des rouages de l’État libanais, a répondu aux questions de Vincent Braun.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/09/22/penuries-organisees-au-liban-arrivee-strategique-de-carburant-iranien/

IKEA : espionnage, mensonges et corruption

mars 21, 2021

Macron veut bâillonner la lutte anti-corruption

février 20, 2021

Haïti : Stop au silence et à la complicité internationale

octobre 19, 2020

Une opinion de 82 organisations (syndicats, ONG, associations, mouvements paysans, féministes, citoyens) haïtiennes, françaises, belges, canadiennes, espagnoles, allemandes et béninoises ainsi que 300 citoyens qui appellent à mettre fin au silence et à la complicité internationale vis-à-vis d’Haïti. Retrouvez la liste des signataires au bas de l’article.

Depuis juillet 2018 et à de nombreuses reprises, dans un contexte de détérioration des droits et des conditions de vie, les Haïtiennes et Haïtiens se sont mobilisés avec force et courage contre l’appauvrissement, la corruption et l’autoritarisme. Avec pour seules réponses : la répression du gouvernement de Jovenel Moïse, l’opposition feutrée ou explicite de la « communauté » internationale.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/haiti-stop-au-silence-et-a-la-complicite-internationale-5f8d41479978e231396a8b7f

Et c’est pour un malhonnête pareil qu’une majorité d’Israélien(ne)s a voté : corruption, malversation et abus de confiance

mars 9, 2020

https://www.lalibre.be/international/asie/israel-netanyahu-demande-le-report-de-l-ouverture-de-son-proces-5e65ffccd8ad5835a1c98539

#Papergate : vers un nouveau scandale de corruption classé sans suite ?

mars 4, 2020

par Renaud Vivien

Le scandale de la corruption qui éclabousse à nouveau la Banque mondiale n’est sans doute que la partie émergée de l’iceberg. En tant que détentrice du plus grand nombre de droits de vote dans le CA de cette institution, la Belgique ne peut plus fermer les yeux.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Papergate-vers-un-nouveau-scandale-de-corruption-classe-sans-suite

« Green Blood » : un collectif de journalistes bataille contre l’industrie minière

mars 1, 2020

par Elisabeth Schneiter

« Green Blood », une mini série diffusée le 1er mars sur France 5, accompagne le collectif « Forbidden Stories » : des journalistes qui continuent les enquêtes de reporters menacés ou tués parce qu’ils informaient sur les pratiques criminelles de l’industrie minière en Inde, au Guatemala et en Tanzanie.

La suite sur : https://reporterre.net/A-LA-TELE-Green-Blood-un-collectif-de-journalistes-bataille-contre-l-industrie-miniere