Posts Tagged ‘coût’

Lobbying : comment l’industrie pharmaceutique prend d' »assaut » les institutions européennes

mai 27, 2019

par Simon Gouin

Des médicaments trop onéreux qui mettent en péril les systèmes de sécurité sociale : c’est le constat qui a conduit le Conseil européen, en 2016, a demandé de revoir la régulation du marché européen des médicaments. Mais, comme trop souvent avec les institutions européennes, ces velléités de réforme se sont rapidement heurtées aux puissants lobbys de l’industrie pharmaceutique. Un nouveau rapport de l’ONG bruxelloise CEO décrit avec minutie les stratégies d’influence des grands labos pour défendre leurs profits.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Lobbying-comment-l-industrie-pharmaceutique-prend-d-assaut-les-institutions

Publicités

La vraie cathédrale

mai 12, 2019

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2019/05/11/la-vraie-cathedrale/

Les monopoles pharmaceutiques mettent en danger la vie de beaucoup de patients

mai 7, 2019

Une opinion de Dimitri Eynikel, Access Campaign EU Policy & Advocacy Advisor chez MSF.

Les prix des médicaments explosent et menacent la viabilité de nos soins de santé. Il est temps de créer des politiques durables pour la recherche et le développement (R&D) dans le secteur pharmaceutique.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/les-monopoles-pharmaceutiques-mettent-en-danger-la-vie-de-beaucoup-de-patients-5cd069439978e25347f05430

Vous trouvez ça normal ?

avril 6, 2019

Ni la société d’intérêt public SPAQuE ni l’administration wallonne ne réclament aux entreprises polluantes les coûts d’assainissement des sites que la première a traités et qui demeurent propriété du secteur privé, dénonce la Cour des comptes dans un audit qu’elle a transmis au parlement wallon. Ces coûts sont pourtant refacturés à la Région. Le problème avait déjà été soulevé en… 2013.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/environnement/les-couts-d-assainissement-des-sites-prives-ne-sont-toujours-pas-reclames/article-normal-1117619.html

Coût du royal machin

mai 23, 2018

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37976

Sauvetages bancaires en Belgique : perte nette de 9 milliards d’euros

décembre 24, 2017

par Jérémie Cravatte

En septembre dernier, L’Echo titrait « La facture provisoire du sauvetage des banques s’élève à un milliard d’euros » |1|, sur base de calculs d’Eric Dor |2|. Il est nécessaire de corriger cette annonce. On peut d’ailleurs s’attendre à ce que d’ici fin 2018, date anniversaire des dix ans de la crise provoquée par les banques, les déclarations minimisant les coûts pour la collectivité se multiplient.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Sauvetages-bancaires-en-Belgique

Annie Thébaud-Mony : « Il ne doit plus y avoir de permis de tuer dans le monde du travail »

juin 13, 2017

par Nolwen Weiler

Au moins 2,6 millions de travailleurs sont exposés à un ou plusieurs cancérogènes, selon la dernière étude de l’agence sanitaire Santé publique France. Pour Annie Thébaud-Mony, sociologue spécialiste des questions de santé publique, la prévention des risques professionnels doit devenir l’une des priorités de la gauche qui se reconstruira après les législatives et bataillera face au démantèlement annoncé des protections sociales. D’autant que le coût financier pour soigner les milliers de cancers professionnels est supporté par l’Assurance maladie. « Ce coût, qui devrait être payé par les industriels qui s’enrichissent en mettant la vie des travailleurs en danger, est indûment payé par la collectivité. »

La suite sur : https://www.bastamag.net/Annie-Thebaud-Mony-Il-ne-doit-plus-y-avoir-de-permis-de-tuer-dans-le-monde-du

Quand Belfius double le tarif des comptes sociaux

décembre 15, 2016

Ces comptes sociaux proposés aux allocataires des CPAS leur permettent d’obtenir un compte à vue sur lequel ils peuvent recevoir leur revenu d’intégration, mais également d’une carte de débit.

Cette mesure constitue une avancée en matière d’accès à des services financiers adaptés pour les personnes plus fragiles.

Problème, si ces comptes sont gratuits pour les bénéficiaires, Belfius facture en revanche 25€ par an pour chaque compte aux CPAS comme l’a révélé Financité aujourd’hui dans son rapport sur l’inclusion financière 2016. Un montant qui a plus que doublé cette année, son prix ayant grimpé de 108%.

Étonnamment, sur son site Internet, la banque propose à ses clients des comptes similaires (Belfius Pulse) gratuitement.
Un autre produit, facturé à 12€ par an, donne même le droit à une carte de crédit.

Il est donc très étonnant que Belfius facture aux CPAS ce type de produit. Interrogé par le journal la Dernière Heure dans son édition du jour, la porte-parole de la banque a justifié cette augmentation par le fait « que ces comptes sociaux étaient désormais de plus en plus utilisés comme des comptes à vue classique et que la tarification a été revue, de manière à couvrir une partie des coûts liés à ces comptes. »

Conséquence, les CPAS, de plus en plus en proie à des problèmes de financement, accordent de moins en moins ce service à leurs allocataires. Le nombre de comptes bancaires sociaux a ainsi tout simplement chuté de 40% l’an dernier.

https://www.financite.be/sites/default/files/references/files/rif_2016_def.pdf

(Source : Financité)

L’agriculture bio produit autant et rapporte plus aux agriculteurs

juin 30, 2016

Une étude à long terme menée par l’Institut de recherche suisse de l’agriculture biologique (FiBL) au Kenya a clairement montré que non seulement l’agriculture biologique produit des récoltes comparables mais qu’elle génère également des revenus supérieurs pour les agriculteurs par rapport aux méthodes traditionnelles.

La suite sur : http://trends.levif.be/economie/entreprises/l-agriculture-bio-produit-autant-et-rapporte-plus-aux-agriculteurs/article-normal-518367.html

Combien ça coûte ?

décembre 15, 2015

par Ikare  

Un député, ça coûte extrêmement cher tout le monde le sait et l’Assemblée nationale dans son ensemble aussi est un gouffre financier. Mais combien exactement ? Et qu’est-ce qui entraîne de telles dépenses ? Les réponses dans cet article.Le revenu des députés se divisent en trois : l’indemnité de base, l’indemnité de logement et l’indemnité de fonction.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30075

Elle n’est pas belle la vie ?  Pas étonnant qu’ils s’y accrochent comme des morpions.

Un vote pour rire