Posts Tagged ‘CRA’

“Soi-disant la France, les droits de l’homme, nous on les a pas vus.” //

juin 15, 2020

Communiqué de prisonniers du CRA de Oissel (Rouen).

Les prisonniers racontent que le CRA de Oissel est désormais plein, qu’il y a des transferts punitifs avec celui du Mesnil-Amelot (CRA dans lequel ont eu lieu pas mal de révoltes les deux dernières semaines), que les juges bâclent plus que jamais les procédures, que la préfecture enferme des mineurs.. Un groupe de prisonnier a décidé de nous faire parvenir un communiqué pour raconter tout cela. Ils sont aussi au courant des luttes contre les violences policières et de sans-papiers qui ont court en ce moment à l’extérieur et expriment leur solidarité.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7917

Droits des étrangers. Un Français enfermé en rétention

février 26, 2018

par Emilien Urbach

Un ressortissant national ne pouvant pas présenter ses papiers lors d’un contrôle policier a été placé en rétention. Une aberration qui en dit long sur la politique répressive menée.

La suite sur : https://www.humanite.fr/droits-des-etrangers-un-francais-enferme-en-retention-651060

Autre cas « d’exemplarité » de la police : https://www.humanite.fr/prison-avec-sursis-requise-contre-les-tigres-du-12eme-arrondissement-de-paris-651026

Arrestations, rétention, expulsions.

novembre 7, 2008

MANIFESTATION contre la réouverture du CRA de Vincennes
et pour la liberté et l’arrêt des poursuites des inculpés

Rassemblement

 

Rassemblement mardi 11 novembre prochain, rendez-vous sortie  » Bois de Vincennes-Hippodrome » à la station RER Joinville le Pont à 15h

Après la révolte collective et l’incendie, le centre de rétention de Vincennes rouvre ses portes.

Depuis fin 2007, les retenus de Vincennes, comme ceux d’autres centres de rétention, n’ont cessé d’enchaîner luttes, grèves de la faim, départs de feu… Le 21 juin 2008, un retenu tunisien mourrait dans des circonstances toujours pas éclaircies. Le lendemain une marche silencieuse organisée par les retenus était fortement réprimée. Une révolte s’en est suivie, au cours de laquelle le centre de rétention de Vincennes a entièrement brûlé.

Vrai manque à gagner pour la machine à expulser, la disparition de 280 places de rétention a eu pour conséquences une très significative diminution des rafles et des expulsions sur Paris. D’ailleurs l’Etat, pour tenir son quotas d’expulsion, s’est d’ores et déjà empressé de reconstruire Vincennes. Au cours de l’audition du 29 octobre par l’assemblée nationale, B. Hortefeux déclare:  » A Vincennes, nous reconstruisons trois centres de 80 places chacun – le premier devant ouvrir le 10 novembre « .

Cherchant à faire des « exemples », l’Etat multiplie les arrestations parmi les anciens retenus de Vincennes : 6 personnes sont actuellement poursuivies et incarcérées à Fresnes et Fleury pour « destruction de biens par l’effet d’incendie et violence à agent de la force publique avec une incapacité totale de moins de 5 jours en réunion ». Il y en aura peut être d’autres.

La révolte des retenus du centre de rétention de Vincennes n’est pas isolée. Il y en a eu avant, d’autres ont eu lieu cet été au Mesnil-Amelot, à Nantes, en Italie, en Belgique, il y en aura d’autres. Les retenus de Vincennes ont fait disparaître leur prison spéciale pour étrangers. Etre solidaires des inculpés, c’est s’opposer aux politiques de maîtrise des flux migratoires, leurs idéologies, leurs pratiques !

LIBERTE ET ARRET DES POURSUITES POUR LES INCULPES DE VINCENNES
FERMETURE DES CENTRES DE RETENTION LIBERTE DE CIRCULATION ET D’INSTALLATION

Contact : liberte-sans-retenue@riseup.net <mailto:liberte-sans-retenue%20à%20riseup%20point%20net>

lieu : :

 

sortie « Bois de Vincennes-Hippodrome » du RER-A Joinville-le-Pont

[voir carte <http://www.google.fr/maps?f=q&hl=fr&geocode=&q=Joinville-le-Pont+%4048.821072,2.463854&ie=UTF8&z=16&iwloc=addr>%5D

Arrestations, enfermement, expulsion!

octobre 19, 2008

http://www.cetaitpiredemain.org/

Les droits des étrangers ne peuvent se réduire à un marché.

octobre 18, 2008

Intensifions nos efforts, contre la réforme Hortefeux!!

En quelques jours, nous avons été plus de 50000 à nous être mobilisés contre la réforme ministérielle du 22 août dernier, qui modifie les conditions d’intervention de la société civile dans les centres de rétention et, de fait, réduit considérablement les droits des migrants.

Pour accentuer le rapport de force avec le ministre de l’Immigration, nous devons être encore plus nombreux à  lui exprimer notre désaccord et à  lui demander de renoncer à cette réforme et d’engager une concertation avec les associations concernées,

C’est pourquoi nous vous sollicitons aujourd’’hui, pour relayer la pétition dans votre entourage. Beaucoup de vos ami(e)s peuvent encore signer…

Pour appuyer la pétition, regardez et diffusez largement la vidéo réalisée pour cette occasion.

La vidéo : http://www.cetaitpiredemain.org

L’appel : http://www.placeauxdroits.net/petition2/index.php?petition=5

Bien à vous
L’équipe de Place aux droits

Arrestations, enfermement, expulsions, poursuites…

octobre 14, 2008

1) URGENTISSIME EXPULSION EN COURS A STRASBOURG. ON A DEUX HEURES POUR EMPECHER L’EXPULSION DU PERE D’UN GARCON DE 14 ANS EN FRANCE DEPUIS 21 ANS !

 

2) ROMAIN DUNAND, MILITANT RESF ET CNT PASSE EN APPEL LE 22 OCTOBRE A PARIS.

 

3) La pétition LES DROITS DES ETRANGERS NE PEUVENT SE REDUIRE A UN MARCHE a recueilli plus de 40 000 signatures en une semaine. Il faut continuer et amplifier pour empêcher Hortefeux de faire des CRA des Centres de relégation admistrative d’où aucune voix ne sortirait.

Les signatures peuvent se faire en ligne (http://placeauxdroits.net/petition2/?petition=5) mais aussi sur papier. Une version papier (pdf) est disponible sur la page d’accueil du RESF (www.educationsansfrontieres.org ). Retour des signatures à l’adresse : RESF, 8 impasse Crozatier, 75012 Paris (nombre de signatures par feuille porté en haut à droite, nombre total de signatures sur la première feuille)

4) De nombreux indices (dont la condamnation de Romain Dunand) montrent que le gouvernement voudrait faire taire ceux qui critiquent la politique du ministère de la Rafle et  du Drapeau. Il faut donc être poli et/ou astucieux quand on s’adresse aux  ministres ou aux préfets pour ne pas encourir les poursuites que, semble-t-il, certains rêvent d’engager.

5) L’édition 2008 du Guide pratique et juridique du RESF « Jeunes scolarisés et parents sans papiers, Régularisation Mode d’emploi » est parue. 100 pages, Téléchargement ou bon de commande exemplaire papier  (5 €, frais d’envoi compris, chèque à l’ordre de RESF) : http://www.educationsansfrontieres.org/?article14542

 

 

 

 

 

Envoyé le : Mardi, 14 Octobre 2008, 10h29mn 36s

Objet : URGENT EXPULSION !

 

 Mr YALCIN Murat, entré au CRA de Metz le 5 octobre, passé au Consulat de TURQUIE le 7 octobre : ce dernier ayant assuré qu’après 21 ans en France, il était hors de question qu’ils donnent un laisser passer ;

Mr Yalcin a été sorti du CRA ce matin pour un avion à 13 h 30 au départ de STRASBOURG

Mr Yalcin a eu une période sombre durant laquelle il a commis un délit en Allemagne ; il a purgé sa peine et a été ensuite remis aux autorités françaises lavé de tout. Lui même s’est rendu compte qu’il  » s’était laissé entraîner « , comme me l’a confirmé son père encore hier, mais revenu à la raison il a repris ses activités et gère une entreprise de bâtiment , domaine dans lequel il travaille depuis l’âge de 16 ans.

La préfecture lui a délivré une OQTF qui n’a pas pu être contestée puisque leur boîte aux lettres est éventrée. Mr Yalcin s’est rendu à une convocation au Commissariat de Forbach le 3 octobre, pour être aussitôt placé en garde à vue à sa grande surprise.

 

 FAXEZ, MAILEZ à la PREFECTURE DE METZ  !

Mr le préfet Bernard Niquet   bernard.niquet@moselle.pref.gouv.fr

Secrétaire Général     jean-francis.treffel@moselle.pref.gouv.fr

Directrice de Cabinet du préfet  sophie.wolfermann@moselle.pref.gouv.fr

fax bureau du droit des étrangers : 03.87.34.85.10

tél      03.87.34.84.51

 

Fax ministère Hortefeux : 01 77 72 61 30 et 01 77 72 62 00  Standard 01 77 72 61 00

Secrétaire général : secretariat.general@iminidco.gouv.fr

Conseiller du ministre : patrick.stefanini@iminidco.gouv.fr

Directeur de cabinet : thierry.coudert@iminidco.gouv.fr

Directeur-adjoint : guillaume.larrive@iminidco.gouv.fr

Conseillers techniques : sabrina.belkhiri-fadel@iminidco.gouv.fr  et

geoffroy.didier@iminidco.gouv.fr

Matignon  :

http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/premier_ministre/ecrire

Elysée : http://www.elysee.fr/ecrire/index.html

Maxime Tandonnet (conseiller immigration) maxime.tandonnet@elysee.fr

 

SOUTENONS Mr YALCIN et exigeons sa libération !

 

D’origine turque, Murat YALCIN a 33 ans, il est venu en France à l’âge de 13 ans.

Pour une Obligation à Quitter le Territoire qui n’est pas parvenue à son adresse et n’a donc pas pu être contestée par son avocat, il se retrouve aujourd’hui enfermé au Centre de Rétention de Metz avec la menace d’être reconduit dans un pays qu’il a quitté il y a 21 ans et où il n’a plus aucune attache.

Travaillant dans le bâtiment avec un CDI, Mr YALCIN a charge de famille étant donné que son épouse est enceinte et que leur premier fils a 14 ans. Ce dernier, très bon élève, est scolarisé au Collège Carrière à St Avold où réside la famille. Mme Yalcin a une carte de résident de 10 ans. De plus les parents de Mr Yalcin, domiciliés à Creutzwald, ont toujours compté sur leur fils unique, Murat, pour les soutenir et les épauler.

 

Nous demandons la libération de Mr YALCIN afin que la famille retrouve son équilibre et que le jeune Nihat et le futur bébé ne soient pas privés de leur père !

 

 

 

 

2) Le *procès en appel de Romain Dunand*, militant RESF dans le Jura, aura lieu au *TGI de Paris* le *mercredi 22 octobre* à partir de 9h.

 

Romain a été condamné en 1ère instance à une amende de 800 euros, pour outrage, alors qu’il avait comparé, dans un message électronique, la politique du gouvernement à celle de Vichy. Dans ce message privé, il protestait contre l’arrestation de Florimond Guimard, militant RESF à Marseille, lui-même poursuivi puis relaxé.

Romain est le premier militant RESF condamné pour ses activités de soutien aux sans-papiers. Il n’a fait qu’exercer son droit à la liberté d’expression et nous demandons sa relaxe.

Nous appelons tous les amis des sans-papiers et toutes les personnes éprises de liberté à:

    * signer massivement la pétition en ligne et sur papier :

      http://www.educationsansfrontieres.org/?article12979 ;

    * assister au procès mercredi 22 octobre 2008 à 9h00, 11e Chambre,      section B, escalier K, 2e étage, Palais de Justice, 6 bvd du      Palais, Paris (1er) ;**

    * ou à manifester leur solidarité avec Romain devant tous les Palais   de Justice de France le jour de son procès en appel.

 

A Besançon : rassemblement devant le Palais de Justice rue Mégevand à 16h30.

A Montpellier : rassemblement devant la Préfecture

Comité de Soutien Romain Dunand