Posts Tagged ‘croissance’

« Nous hurlerons, et vous n’aurez d’autre choix que d’entendre »

juin 10, 2020

par Damien Carême

« Nous avons besoin d’un cri commun, d’un hurlement pacifiste », écrit Damien Carême, dans cette tribune. Le député européen Vert plaide non pour un jour d’après, mais pour une ère d’après. Et en profite pour lancer une charge lourde contre les dirigeants qui n’« ont écouté qu’une seule voix, celle des économistes ».

La suite sur : https://reporterre.net/Damien-Careme-depute-europeen-Vert

Malgré le Covid, la santé environnementale reste aux oubliettes : https://reporterre.net/Malgre-le-Covid-la-sante-environnementale-reste-aux-oubliettes

Paysans, riverains… Dans le Rhône, des collectifs se battent pour préserver des terres agricoles : https://reporterre.net/Paysans-riverains-Dans-le-Rhone-des-collectifs-se-battent-pour-preserver-des-terres

Notre Sacro-Sainte Croissance nous pousse vers l’effondrement

mai 26, 2020

Les dernières données de l’impact du Coronavirus sur l’économie sont alarmantes. Au 1er trimestre 2020, le PIB reculait de 5,8%, du jamais-vu depuis 1949. Le monde de la finance et du néolibéralisme vacille. Le bateau ne chavire pas, il fait naufrage. Les prévisions sont plus sombres que jamais, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire et Gerald Darmanin ministre des Comptes publics annonçaient ce 14 mai 2020 une prévision d’un recul du PIB de 8%, et une dette publique qui atteindrait le chiffre record de 115% du PIB (source : latribune.fr). Rappelons qu’en 2009, au lendemain de la crise financière de 2008, le PIB reculait seulement de 1,6%. La question naturelle qui semble se poser est donc la suivante : qui va payer ? et surtout, la croissance doit-elle rester le dogme dominant ?

La suite sur : https://mrmondialisation.org/notre-sacro-sainte-croissance-nous-pousse-vers-leffondrement/

Lettre ouverte au Medef

avril 21, 2020

par Delphine Durand

Vous vous croyez encore dans une plantation ?

Vous promettez du sang et des larmes. Vous vous glorifiez de la férocité cannibale du capitalisme et de sa puissance destructrice. Vous vous pensez supérieurs à ce virus qui pourrait vous donner des leçons d’humanité. Vous promettez le fruit décharné de la bonté des banques. Vous pensez qu’on achève bien les chevaux pourquoi pas les hommes.

« L’important, c’est de remettre la machine économique en marche et de reproduire de la richesse en masse, pour tenter d’effacer, dès 2021, les pertes de croissance de 2020 »,

Geoffroy Roux de Bezieux, président du Medef

La suite sur : https://lundi.am/Lettre-ouverte-au-Medef

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-le-medef-profite-du-confinement-pour-faire-du-lobbying-anti-ecologique-accuse-un-depute-ex-lrem_3925645.html

Monsieur Bouchez, ce que nous vivons actuellement est aux antipodes du modèle promu par les théoriciens de la décroissance

avril 10, 2020

Une opinion de Renaud Duterme, enseignant en géographie et membre du Comité pour l’abolition des dettes illégitimes.

Dans une interview récente, le président du Mouvement Réformateur, principal parti de droite en Belgique francophone, donnait sa vision des choses quant à la crise sanitaire que nous sommes en train de vivre. Sans surprise, il y défend la mondialisation libérale et considère la tragédie actuelle comme un aperçu de ce qui arriverait si un programme de gauche était appliqué. Là où le bât blesse, c’est que son analyse regorge d’affirmations pour le moins discutables.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/monsieur-bouchez-ce-que-nous-vivons-actuellement-est-aux-antipodes-du-modele-promu-par-les-theoriciens-de-la-decroissance-5e8f28ebd8ad581631d74ebb

Il est d’ailleurs pour le moins déconcertant de voir depuis des semaines se multiplier des déclarations de grands patrons et de personnalités de droite réclamer une intervention de l’État à la hauteur, après avoir pendant de nombreuses années crier au loup dès qu’un gouvernement envisageait la moindre intervention de ce même État dans l’économie.

« ce que nous vivons actuellement est aux antipodes du modèle promu par les théoriciens de la décroissance » .
Mais il le sait très bien !

https://www.levif.be/actualite/belgique/decroissance-et-confinement-les-amalgames-feconds-de-georges-louis-bouchez/article-opinion-1276169.html

Georges-Louis Bouchez: « La décroissance qu’on nous vend à gauche, c’est ce que nous vivons aujourd’hui »

avril 7, 2020

par Frédéric Chardon.

https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/georges-louis-bouchez-il-faut-reindustrialiser-l-europe-par-un-big-bang-fiscal-5e8b6678d8ad581631c348e3

Non, la décroissance que nous voulons n’a rien à voir avec ce que nous vivons maintenant. Mais qu’attendre d’autre du président du parti libéral, MR, sinon le croyance dans le dogme de la « crôôôassance » ?

https://www.levif.be/actualite/belgique/georges-louis-bouchez-chantre-controverse-du-liberalisme-et-de-la-mondialisation/article-normal-1274303.html

La croissance a-t-elle un sens ?

septembre 24, 2019

Le capitalisme nous conduit au désastre

septembre 17, 2019

par George Monbiot

Pendant la plus grande partie de ma vie d’adulte, j’ai raillé le « capitalisme d’entreprise », le « capitalisme de consommation » et le « capitalisme de copinage ». Il m’a fallu beaucoup de temps pour voir que le problème n’est pas l’adjectif, mais le nom.

La suite sur : https://reporterre.net/Le-capitalisme-nous-conduit-au-desastre

La jeunesse contre le vieux monde

mars 31, 2019

par Daniel Fiévet

Le vieux monde n’en finit pas de s’accrocher à ses vieilles lunes, celles qui ont fait un temps sa fortune mais le poussent désormais vers un abîme insondable. Le vieux monde ici désigné est celui qui croit mordicus que son avenir réside toujours dans les feux ardents d’une Croissance infinie quand la plupart des ressources disponibles sont finies. Il s’agit du monde des « pays avancés », celui des économistes orthodoxes qui ne jurent que par l’extension des marchés pour l’avènement prochain du Marché total quel qu’en soit le coût social et environnemental. C’est aussi celui de tous ceux qui suivent aveuglément cette dévorante folie. Malgré les nombreuses et pertinentes dénonciations de ce monde sans cesse maladroitement ripoliné, les inégalités sociales criantes y persistent ou y prospèrent. De COP en COP le péril climatique grandit. Cependant, 2019 pourrait marquer un tournant : voilà que la jeunesse semble vouloir se dresser contre l’incurie générale. Une poussée inattendue mais probablement pas sporadique.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40862

« L’école forme des hommes et des femmes libres, des citoyen-ne-s qui ne s’en laissent pas conter mais qui entendent qu’on leur rende des comptes. » (Condorcet)

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40853

!!!! http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40863

« Votre croissance, nous n’en voulons plus ! »

septembre 27, 2018

https://francoisruffin.fr/discours-climat/

Le climat et les incantations politiques

septembre 17, 2018

par Gérard Charollois

Gouvernants, médias, animateurs d’ONG, jurent leur foi écologique en se lamentant du réchauffement de la planète. Scientifiquement, le fait est établi. Les causes de l’effet de serre sont bien identifiées et même mesurables. L’ère industrielle a modifié la composition de l’atmosphère par augmentation du taux de gaz carbonique dans l’air et le taux de méthane aux incidences supérieures au premier nommé. Ces gaz réduisent le rayonnement infrarouge nocturne favorisant la conservation de l’énergie solaire parvenue au sol.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39071

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39079