Posts Tagged ‘De Gaulle’

Remember … par La Belette

octobre 17, 2016

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32640

17 octobre 1961 – Paris- Massacre des Algériens – Censures des médias

17 octobre 1961 : « Une journée portée disparue … »

Le blanchiment des troupes coloniales

juillet 17, 2016

 » Le blanchiment des troupes coloniales », documentaire de Jean-Baptiste Dusséaux sur « le renvoi et le remplacement des soldats noirs venus d’Afrique par des recrues blanches pour la dernière étape de la Libération »

La suite sur : https://quartierslibres.wordpress.com/2016/07/17/la-seance-du-dimanche-le-blanchiement-des-troupes-coloniales/

S’indigner pour une statue plutôt que l’humain d’abord #Calais

janvier 25, 2016

par Gauche de combat 

La notion de frontières m’est étrangère. Je la trouve grotesque et  inutile.

La suite sur : http://gauchedecombat.net/2016/01/25/sindigner-pour-une-statue-plutot-que-lhumain-dabord-calais/

Citoyen du monde

« S’il y a quelque part des hommes humains, on n’a qu’à crier « patrie », et tout le monde se mord. » (Barbusse)

Je t’attends à Charonne

février 9, 2015

La France était le meilleur soutien de l’apartheid en Afrique du Sud

décembre 9, 2013

par Gilles Dever

Le deal gaulliste était simple : la France ignore l’embargo sur les livraisons d’armes à l’Afrique du Sud, et en contrepartie, l’Afrique du Sud fournit à la France l’uranium à usage civil et militaire nécessaire pour le développement de sa production énergétique et la mise à niveau de sa force de frappe.

La suite à lire sur : http://michelcollon.info/La-France-etait-le-meilleur.html

« Les Algériens des années 50 ont été traités comme les ouvriers de 1891 ».

octobre 21, 2011

À l’occasion de la commémoration du massacre du 17 octobre 1961, Contretemps publie un entretien avec l’historien Emmanuel Blanchard, auteur de La police parisienne et les Algériens (1944-1962), éditions Nouveau Monde, 2011.

A lire sur : http://www.contretemps.eu/lectures/%C2%AB-alg%C3%A9riens-ann%C3%A9es-50-ont-%C3%A9t%C3%A9-trait%C3%A9s-comme-ouvriers-1891-%C2%BB

 

Libres Français de Londres.

mars 3, 2011

TV5-Monde – 21h – jeudi 3/3              

Des Français qui ont rallié le général de Gaulle à Londres après l’appel du 18 juin, racontent leur exil de quantre ans en Angleterre loin des leurs.

Déchéance de la nationalité française, le précédant c’était sous Pétain …

août 2, 2010

http://avocats.fr/space/gilles.devers/content/vichy-26–de-gaulle-dechu-de-la-nationalite-francaise_F0BEF7F9-BEC0-4EA9-B546-0D4F4F2D317B

«Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit ; je n’étais pas communiste. Quand ils ont jeté en prison les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit ; je n’étais pas social-démocrate. Quand ils sont venus chercher des catholiques, je n’ai pas protesté ; je n’étais pas catholique. Quand ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester.»

Pasteur Martin Niemöller déporté (1892-1984)

Le discours sécuritaire de Grenoble du président Sarkozy a secoué le landerneau en France en provoquant un tollé pour certains et une approbation militante pour d’autres. De quoi s’agit-il? Pour la première fois, il est fait appel à la notion de déchéance de la nationalité, non pas à des Français, d’une façon indifférenciée, mais pour certaines catégories de Français d’origine immigrés. Cette distinction ouvre le débat sur la notion d’identité française acquise d’une façon provisoire ou définitive. Il est vrai que cette dichotomie du refus de ces éléments allogènes au corps social a toujours existé sous les différents gouvernements. N’est-ce pas en effet, le général de Gaulle qui s’écriait : «(…) Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante?» N’est ce pas aussi le président Mitterrand qui parlait du seuil de tolérance? Jacques Chirac, lui, parle de bruit et d’odeur pendant que Jean-Pierre Chevènement traite les jeunes beurs de sauvageons comme aux plus belles heures du mythe des races supérieures cher à Jules Ferry, et du langage zoologique dont parle si bien Frantz Fanon.

Un article pertinent du Journal Le Monde analyse les points forts du discours de Grenoble : (…) Lutte contre la délinquance, encore et toujours. (…) Après un train d’annonces répressives concernant les gens du voyage et les Roms, ce sont cette fois les jeunes délinquants qui sont dans le collimateur du chef de l’Etat, mais aussi l’immigration. «Le Parlement examinera la possibilité d’étendre les peines plancher aux auteurs de violences aggravées.» (…) La nouveauté serait ici de les mettre en application dès la première condamnation, ce qui correspond à une revendication des syndicats policiers. La nationalité française doit pouvoir être retirée à toute personne d’origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d’un policier, d’un gendarme. On se souvient du provocateur «la France, tu l’aimes ou tu la quittes», lancé par Nicolas Sarkozy en 2006. Avec cette proposition de retrait de nationalité en cas d’agression sur un policier, le chef de l’Etat ne fait que reprendre une idée évoquée dans le programme de 2007 du Front National.(…) «Je souhaite que l’acquisition de la Nationalité française par un mineur délinquant au moment de sa majorité ne soit plus automatique.» (…) «Je souhaite que l’on évalue les droits et prestations auxquelles ont accès les étrangers en situation irrégulière. Une situation irrégulière ne peut conférer plus de droit qu’une situation régulière et légale.» Nicolas Sarkozy renoue ici avec une vieille thématique, aussi utilisée par l’extrême droite. (…) «Réforme profonde du droit pénal appliqué aux mineurs et saisine immédiate du tribunal pour enfants.» «Les parents manifestement négligents pourront voir leur responsabilité engagée sur le plan pénal.»(1)

Lire l’article : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article105103

Une déclaration destinée à détourner les médias de l’affaire Woerth-Bettencourt ?

…Et De Gaulle créa la Cinquième.

avril 21, 2010

France3 – 22h50 – mercredi 21/4                        documentaire de J-P. Fargier

De 1958 à 1962, retour sur la mise en place de la Cinquième République, des controverses aux grèves, en passant par les premières réformes et le nouveau franc.

Droit d’inventaire : De Gaulle.

juin 30, 2009

France 3 – 22h35 – mardi 30/6

L’appel du 18 juin : le premier coup de com’ moderne.

Radio,, affiches, actualités, cinéma : pour l’appel du 18 juin, le général de Gaulle emploie tous les médias de l’époque.

Algérie 1958-62 : la guerre de l’ombre.

Durant les premières années de la présidence de Charles de Gaulle, les attentats du FLN et de l’OAS se multiplient sur le sol français.

De Gaulle au Québec : autopsie d’un coup d’éclat.

De Gaulle et la jeunesse : le divorce.