Posts Tagged ‘décroissance’

Tous malades du covid-19

mai 30, 2020

De cette pandémie, plus que les trop nombreux morts liés au Covid-19, c’est probablement le confinement généralisé et prolongé de 4 milliards d’êtres humains qui restera dans les livres d’histoire et d’économie.

Que s’est-il passé à l’orée du printemps 2020, pour que devant cette situation sanitaire, il ait été unanimement consenti à un confinement presque intégral de la population française …. quoi qu’il en coûte ? Comment en sommes-nous arrivés là ? Cette décision unanime, quasi mondiale pose questions. Pourquoi ce virus justifiait-il de telles mesures alors que rien n’est fait contre d’autres dangers bien pires ? Ne risquent-t-elles pas surtout de nous coûter encore plus cher, humainement, socialement, y compris en nombre de morts indirectes ?

La suite sur : http://www.projet-decroissance.net/?p=2672#more-2672

Le piège se referme sur l’Europe. Deux choix s’offre à nous

avril 18, 2020

« Sachons sortir des sentiers battus, des idéologies, nous réinventer », le Président l’a dit, la Décroissance nous y invite

avril 18, 2020

« Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. Nous devons aujourd’hui reprendre le flambeau et donner toute sa force à ce principe. Il nous faudra bâtir une stratégie où nous retrouverons le temps long, la possibilité de planifier, la sobriété carbone, la prévention, la résilience qui seules peuvent permettre de faire face aux crises à venir. […] Sachons, dans ce moment, sortir des sentiers battus, des idéologies, nous réinventer – et moi le premier. »

La suite sur : https://www.partipourladecroissance.net/?p=9611

Qui peut faire confiance à Macron, cette marionnette de la finance et du néolibéralisme ?
Il n’y a qu’à l’écouter pour avoir la réponse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des spécialistes tirent la sonnette d’alarme: « Si rien ne change, bien d’autres pandémies vont suivre »

avril 12, 2020

Qu’il vienne d’une chauve-souris ou qu’il ait transité par un pangolin, le coronavirus qui a mis le monde sens dessus dessous et dont le bilan mondial approche les 100.000 morts vient du monde animal, c’est certain. Mais c’est l’activité humaine qui a favorisé son passage à l’Homme, et si rien ne change, bien d’autres vont suivre, alertent des spécialistes.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/sante/des-specialistes-tirent-la-sonnette-d-alarme-si-rien-ne-change-bien-d-autres-pandemies-vont-suivre-5e92b8567b50a6162b1d105f

Rien que du bon sens, mais bon sens et profit font rarement bon ménage, que croyez-vous que nos marionnettes gouvernantes vont décider ….. ?

Monsieur Bouchez, ce que nous vivons actuellement est aux antipodes du modèle promu par les théoriciens de la décroissance

avril 10, 2020

Une opinion de Renaud Duterme, enseignant en géographie et membre du Comité pour l’abolition des dettes illégitimes.

Dans une interview récente, le président du Mouvement Réformateur, principal parti de droite en Belgique francophone, donnait sa vision des choses quant à la crise sanitaire que nous sommes en train de vivre. Sans surprise, il y défend la mondialisation libérale et considère la tragédie actuelle comme un aperçu de ce qui arriverait si un programme de gauche était appliqué. Là où le bât blesse, c’est que son analyse regorge d’affirmations pour le moins discutables.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/monsieur-bouchez-ce-que-nous-vivons-actuellement-est-aux-antipodes-du-modele-promu-par-les-theoriciens-de-la-decroissance-5e8f28ebd8ad581631d74ebb

Il est d’ailleurs pour le moins déconcertant de voir depuis des semaines se multiplier des déclarations de grands patrons et de personnalités de droite réclamer une intervention de l’État à la hauteur, après avoir pendant de nombreuses années crier au loup dès qu’un gouvernement envisageait la moindre intervention de ce même État dans l’économie.

« ce que nous vivons actuellement est aux antipodes du modèle promu par les théoriciens de la décroissance » .
Mais il le sait très bien !

https://www.levif.be/actualite/belgique/decroissance-et-confinement-les-amalgames-feconds-de-georges-louis-bouchez/article-opinion-1276169.html

Après le coronavirus : inventer un monde moins féroce

avril 6, 2020

par Claude Demelenne

Lorsque nous sortirons de l’enfer, il faudra piétiner nos certitudes. Inventer un autre monde, moins féroce. L’après coronavirus sera audacieusement social, ou ne sera pas.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/apres-le-coronavirus-inventer-un-monde-moins-feroce/article-opinion-1273695.html

<strong"Des bonnes âmes s'égosillent : "Plus jamais cela ! Il y aura un avant et un après coronavirus. Nous sortirons meilleurs de cette crise et nous construirons ensemble une planète plus juste". Un ange passe. Et les meilleures intentions du monde, hélas, trépassent."

" La lutte sera dure. Comme l'écrit le sociologue Jean-Pierre Le Goff, "au lendemain de cette crise, les loups ne se transformeront pas en agneau". Pour inventer un monde moins féroce, il faudra aussi rompre avec l'hyper-consumérisme débilitant. Et se rappeler cette jolie formule de l'ancien président de gauche de l'Uruguay, José "Pepe" Mujica : "Il ne faut pas perdre sa vie à accumuler. C'est le besoin d'accumuler qui déforme l'intelligence des gens intelligents"."

Nous n’avons pas besoin d’un plan de relance mais d’un plan de sortie

mars 30, 2020

par Jonathan Piron

Le pic de l’épidémie de coronavirus n’a peut-être pas encore été atteint en Belgique que, déjà, les débats s’engagent sur la situation économique et son futur quand nous pourrons sortir de notre confinement. D’un peu partout montent les idées autour de la nécessité de  » plans de relance « , dans une société  » qui doit faire face à la récession « .

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/nous-n-avons-pas-besoin-d-un-plan-de-relance-mais-d-un-plan-de-sortie/article-opinion-1270601.html

Et le jour d’après ? Pour un « CoronaReset »

mars 27, 2020

De la part d’un groupe de citoyens issu de la société civile et de la sphère culturelle, de citoyens actifs dans une volonté de changer ce monde pour que ce saut de paradigme tant espéré voie le jour, pour qu’après cette crise sanitaire mondiale, on ne nous resserve pas la même soupe, devenue imbuvable.

Mesdames et messieurs les dirigeants et tous ceux qui ont du pouvoir dans ce monde, chères citoyennes et chers citoyens,

Croyez-vous vraiment que nous vivrons comme avant, le jour d’après ? Croyez-vous vraiment que nous accepterons encore d’être ces serviles citoyens suiveurs d’un monde où l’on nous a vendu une croissance soi-disant infinie comme modèle de société, avec le capitalisme financier comme adjudant, la consommation et les plaisirs immédiats comme corollaires ? Du pain et des jeux en somme. Vieux comme l’histoire !

La suite sur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfoqjsCyADoUW90FOlzO94Jz7lbVItrNhkVRzoUlTfPYLvb7Q/viewform?fbzx=4902239938788989586

Non, le coronavirus n’est pas notre Décroissance : http://www.projet-decroissance.net/?p=2637

Monologue du virus

mars 25, 2020

« Je suis venu mettre à l’arrêt la machine dont vous ne trouviez pas le frein d’urgence. »

Faites taire, chers humains, tous vos ridicules appels à la guerre. Baissez les regards de vengeance que vous portez sur moi. Éteignez le halo de terreur dont vous entourez mon nom. Nous autres, virus, depuis le fond bactériel du monde, sommes le véritable continuum de la vie sur Terre. Sans nous, vous n’auriez jamais vu le jour, non plus que la première cellule.

La suite sur : https://lundi.am/Monologue-du-virus

Rien de neuf en 2019

décembre 28, 2019

Laurent, Florence et leurs trois enfants se sont lancé un fameux défi : ne rien acheter de neuf pendant un an.
Rencontre avec la famille Dennemont, à quelques jours de la fin de l’année.

La suite sur : http://stories.lalibre.be/inspire/numero134/index.html?fbclid=IwAR1dQ0Omve2NwVhvKULKurxD5tesF5YHPOIgeoS5landZ5sLubPJh2yG08k&cx_testId=1&cx_testVariant=cx_1&cx_artPos=1#cxrecs_s