Posts Tagged ‘démocratie’

Allo Place Beauvau

février 23, 2020

Tribune : Filmer, photographier, enregistrer les forces de l’ordre dans l’exercice de leur métier, est un droit et doit le rester.

Mediapart a révélé le 16 février 2020 que Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, “envisage[rait] de contrôler la diffusion des vidéos [montrant des violences policières]. Selon (…) la Direction générale de la police nationale (DGPN), une étude sur des « évolutions juridiques » est actuellement menée pour rendre notamment obligatoire le floutage de tous les agents. »

Une information démentie par le Ministre le 19 février 2020, mais bien confirmée par ses propres services quelques heures plus tard.

Nous, journalistes – reporters d’images, photojournalistes, rédacteurs•trices, titulaires de la carte de presse ou non – associations de défense des droits humains et usagers des médias, tenons à alerter l’opinion publique sur de telles menaces.

La suite sur : http://www.davduf.net/tribune-filmer-photographier-enregistrer-les

« De nombreux•ses policier•es en maintien de l’ordre opèrent désormais masqués (visages camouflés, casque, cagoule, numéro de matricule-RIO absent), au mépris des lois et des obligations déontologiques, notamment rappelés par le Défenseur des Droits. »

USA : le pays de l’imaginaire

février 15, 2020

par Chris Hedges

« Nous vivons dans une culture inondée de mensonges, les plus dangereux étant ceux que nous nous racontons à nous-mêmes. » Démocratie, guerres humanitaires, violences policières… Chris Hedges frappe juste en épinglant ces illusions qui font passer la pilule. Pessimiste? Certainement pas! Hedges nous explique pourquoi s’accrocher à l’espoir reste un devoir pour les empêcheurs de tourner en rond. (IGA

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/usa-le-pays-de-limaginaire/

Geoffroy de Lagasnerie: « Le sort de Snowden, Manning, Harrison et Assange devrait susciter la même indignation mondiale que celle de Mandela »

février 15, 2020

par Geoffroy de Lagasnerie

L’association Carta Academica a remis le 29 janvier à Bruxelles ses premiers Academic Honoris Causa à Julian Assange, Chelsea Manning, Edward Snowden et Sarah Harrison. Durant la cérémonie, le philosophe Geoffroy de Lagasnerie a expliqué qu’ils incarnent tous les quatre ce que Derrida appelle le « destin de l’humanité ». « Est-ce que le destin de ces individus ne monterait pas que nous arrivons aujourd’hui à la fin d’une certaine histoire de la démocratie? », interroge le philosophe. (IGA)

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/geoffroy-de-lagasnerie-le-sort-de-snowden-manning-harrison-et-assange-devrait-susciter-la-meme-indignation-mondiale-que-celle-de-mandela/

Et https://www.investigaction.net/fr/olivia-venet-nous-sommes-chelsea-manning/

Arié Alimi : « Il ne reste plus à ce pouvoir que la violence »

février 8, 2020

Aux oppo­sants à ses contre-réformes libé­rales, Emmanuel Macron rétorque qu’ils n’ont qu’à « essayer la dic­ta­ture ». De l’Élysée à la place Beauvau, on exalte l’usage « légi­time » de la vio­lence contre les mani­fes­tants et l’on nie vigou­reu­se­ment le carac­tère sys­té­mique des vio­lences poli­cières. Pendant ce temps, les avo­cats jettent leurs robes dans les tri­bu­naux, aux pieds de la garde des Sceaux. Arié Alimi n’a pas choi­si le droit par voca­tion : cet avo­cat de 42 ans s’est pour­tant impo­sé comme une figure de la défense des liber­tés publiques et du com­bat contre l’impunité des auteurs de vio­lences poli­cières. C’est ain­si qu’il a défen­du la famille de l’é­tu­diant éco­lo­giste Rémi Fraisse — tué en 2014 par un tir de gre­nade —, les lycéens moles­tés durant la loi Travail, une ving­taine de gilets jaunes ou encore Geneviève Legay — mili­tante d’ATTAC hos­pi­ta­li­sée après avoir croi­sé la route des forces de l’ordre. Il nous reçoit dans son cabi­net du XVIIe arron­dis­se­ment de Paris. Sous nos yeux, pré­vient-il, une « démo­cra­tie auto­ri­taire » prend corps.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/arie-alimi-il-ne-reste-plus-a-ce-pouvoir-que-la-violence/

Les discours de haine sont de retour : à nous, démocrates, de résister

février 5, 2020

Une opinion de Vincent Macq, procureur du Roi à Namur (1) et petit-fils de l’avocat Mathieu de Jonge alias Nicodème, résistant et directeur de « La Libre Belgique clandestine ».

Ce 10 novembre 2019, j’ai marché dans le dernier couloir qu’a traversé mon grand-père, assassiné au camp de Mauthausen. En 1942, il appelait à la résistance de la justice contre la barbarie. Aujourd’hui, les discours de haine sont de retour. À nous, démocrates, de résister.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/les-discours-de-haine-sont-de-retour-a-nous-democrates-de-resister-5e399d399978e234870aa82b

En Allemagne, un président de région élu grâce aux voix de l’extrême-droite : https://www.lalibre.be/international/europe/seisme-en-allemagne-un-president-de-region-elu-grace-a-l-extreme-droite-5e3ad878f20d5a6521047920

Non monsieur Macron, nous ne sommes plus en démocratie

janvier 29, 2020

Texte collectif.

Signataires : Jacques Bidet, philosophe, Christine Delphy, sociologue, Elsa Dorlin, politiste, Jean-Baptiste Eyraud, Droit au Logement, Eric Fassin, sociologue, Bruno Gaccio, artiste, Frédéric Lordon, philosophe, Jean-Luc Nancy, philosophe, Xavier Mathieu, syndicaliste, Gérard Mordillat, écrivain et réalisateur, Willy Pelletier, sociologue, Monique et Michel Pinçon-Charlot, sociologues, Jérôme Rodrigues, gilet jaune, Malika Zediri, association de Chômeurs APEIS.

A lire sur : https://www.humanite.fr/non-monsieur-macron-nous-ne-sommes-plus-en-democratie-683764

https://www.humanite.fr/une-commission-speciale-pour-passer-la-reforme-au-plus-vite-683745

Gilles Martinet : « Les violences que j’ai subies étaient très clairement volontaires »

janvier 25, 2020

État policier en France: Vers l’organisation progressive des massacres

janvier 25, 2020

par Jean-Yves Jézéquel

Protestant, parce que souffrant de la vie qu’on leur impose, des anciens ont été matraqués, jetés à terre, roués de coups de pieds, tirés par les cheveux, traînés sur les trottoirs. Des handicapés en chaise roulante ont été jetés à terre et roués de coups. On a tiré à coups de LBD sur des gens qui ne présentaient aucun danger, notamment des adolescents. On a agenouillé des jeunes de lycée et on les a humiliés en les traitant comme des terroristes. Des grenades ont été lancées dans les appartements. Une dame a été tuée par l’une d’elles. Des gens qui exerçaient leur droit légitime de manifester ont été éborgnés; On a lancé les GLI-F4 en cloche, arraché des mains, fracassé des mâchoires, enfoncé des côtes, défoncé des crânes, brisé des jambes et des bras…

La suite sur : https://www.mondialisation.ca/etat-policier-en-france-vers-lorganisation-progressive-des-massacres/5640686

Ce n’est pas nouveau ! https://www.lesinrocks.com/2018/09/16/medias/tele/comment-la-police-de-vichy-sest-totalement-soumise-aux-nazis/

Macron enterre les retraités

janvier 24, 2020

Truquage

janvier 19, 2020