Posts Tagged ‘désinformation’

Le kit sur les poissons de l’industrie désinforme les enfants

février 21, 2020

par Foodwatch

Les lobbies essaient souvent de se faufiler dans les écoles afin d’influencer les enfants, qu’ils voient comme les futurs consommateurs. Nous avons mis la main sur un kit pédagogique « Poissons Coquillages et Crustacés » construit par la filière de la pèche et de l’aquaculture. Composé de fiches ludiques destinées aux élèves de CM1 et CM2, proposant par exemple des exercices de maths ou des expériences scientifiques, il entend surtout les encourager à manger plus de poisson tout en prétendant les éduquer à « la santé, la biodiversité, la responsabilité citoyenne vis-à-vis de l’environnement ». Mais dans les faits, ce kit déforme les véritables recommandations de consommation de poisson et occulte les questions qui fâchent, pourtant essentielles si l’on entreprend de parler sérieusement du sujet aux générations futures.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2020/le-kit-sur-les-poissons-de-lindustrie-desinforme-les-enfants/

Venezuela : coup de projecteur sur les zones d’ombre médiatiques

février 14, 2020

par Romain Migus

A lire les media internationaux en ce mois de février 2014, on pourrait croire que le Venezuela est –de nouveau- à feu et à sang. Le coupable désigné par les grandes entreprises de communication est toujours le même depuis maintenant 15 ans : le gouvernement bolivarien massacrerait –de nouveau- son peuple comme s´il s´agissait du passe temps favori des élites politiques révolutionnaires depuis l´accession d´Hugo Chavez à la présidence de la République.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/venezuela-coup-de-projecteur-sur-les-zones-d-ombre-mediatiques-35693.html

Assange et les biais cognitifs

janvier 20, 2020

par Vincent Engel et Annemie Schaus

Notre lecture de la réalité tend parfois à s’écarter de la raison. Jusqu’à l’absurde. C’est ce qui explique sans doute comment on en est arrivé à considérer le fondateur de Wikileaks comme le responsable de la défaite d’Hillary Clinton à la dernière élection présidentielle américaine.

La suite sur : Notre lecture de la réalité tend parfois à s’écarter de la raison. Jusqu’à l’absurde. C’est ce qui explique sans doute comment on en est arrivé à considérer le fondateur de Wikileaks comme le responsable de la défaite d’Hillary Clinton à la dernière élection présidentielle américaine.

« Je pense que nous risquons de devenir la société la mieux informée à mourir par ignorance. » (Reuben Blades)

Les médias se demandent: pourquoi le Venezuela ne veut-il pas ressembler un peu plus à la Bolivie ?

novembre 27, 2019

par Joshua Cho

Les médias occidentaux ont souvent crié au scandale lorsque les élections à l’étranger ne se déroulent pas comme le souhaite l’empire américain. Ils ont fréquemment usé de moyens détournés pour qualifier les tentatives violentes des minorités de droite pour renverser les gouvernements de gauche, de “manifestations” au lieu de “tentatives de coups d’État” (FAIR.org, 5/16/18, 5/1/1/19). Mais il était encore assez rare de les voir appeler ouvertement à un coup d’Etat de droite, et de jeter aux orties leurs faux-semblants habituellement plus subtils.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2019/11/26/les-medias-se-demandent-pourquoi-le-venezuela-ne-veut-il-pas-ressembler-un-peu-plus-a-la-bolivie/

Macron 1er, ultime sauveur de l’humanité

août 30, 2019

Comment les médias occidentaux soutiennent le terrorisme d’Etat qui fait des millions de victimes. (Peace News)

juillet 21, 2019

par Florian Zollman – Alan Macleod – Jeffery Klaehn – Daniel Broudy – Matthew Alford

Quatre universitaires examinent la couverture médiatique des affaires étrangères dans un article censuré (puis refusé) par une grande publication libérale.

Quand Noam Chomsky observa pour la première fois que les Etats-Unis avaient attaqué le Sud Vietnam, il ne faisait que souligner un exemple particulièrement significatif du conformisme médiatique de l’époque, à savoir que l’Occident combattait les communistes au Nord pour défendre Saigon. Cependant, le jeune professeur avait spectaculairement raison. À la fin de la guerre, les deux tiers des bombes américaines – deux fois plus que le total largué pendant la Seconde Guerre mondiale – étaient tombées sur le Sud.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/comment-les-medias-occidentaux-soutiennent-le-terrorisme-d-etat-qui-fait-des-millions-de-victimes-peace-news.html

Le négationnisme commence toujours par un rire (Odette Nilès)

mai 26, 2019

Un accrochage a opposé Daniel Riolo à la tête de liste communiste aux élections européennes Ian Brossat sur RMC, ce mardi 21 mai 2019, au sujet du rôle des communistes pendant l’Occupation.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41342

Et : https://www.investigaction.net/fr/lappel-longtemps-oublie-de-charles-tillon/

Il y a beaucoup plus de diversité dans les médias « baillonnés » du Vénézuela, que dans les médias « libres » des Etats-Unis

mai 25, 2019

Par LUCAS KOERNER et RICARDO VAZ

Les grands médias internationaux déploient depuis longtemps une prodigieuse créativité dans leurs reportages sur le Venezuela, au point que la couverture de cette “crise” est devenue le genre fictionnel le plus lucratif du monde. Le récent article de Ciara Nugent pour Time (4/16/19) : “Les Vénézuéliens affamés d’information: la bataille pour obtenir des infos dans un pays en proie au chaos » a valeur de chef-d’œuvre de cette mode littéraire (en plus audacieux que la copie de Thomas Cluzel sur France Culture, NdT).

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2019/05/25/il-y-a-plus-de-diversite-dans-les-medias-baillonnes-du-venezuela-que-dans-les-medias-libres-des-etats-unis-fair/

et en France :

Venezuela : Amnesty International au service de l’Empire

mai 20, 2019

par Roger D. Harris

Oncle Sam a un problème dans son « arrière-cour » sud-américaine avec ces Vénézuéliens prétentieux qui ont insisté pour élire démocratiquement Nicolás Maduro comme président au lieu de passer par dessus le processus électoral et d’installer l’atout non élu des Américains, Juan Guaidó. Peu importe, Amnesty International est venue à la rescousse avec une défense puissante de l’impérialisme américain.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/venezuela-amnesty-international-au-service-de-lempire/

« Ils ont brûlé vif mon fils parce qu’il était noir et chaviste »

mai 19, 2019

par Thierry Deronne

L’alliance du suprémacisme Brasilia-Washington et de la globalisation médiatique a produit un genre nouveau de déstabilisation. Des “blitzkrieg” dont les acteurs jouent sur des espaces réduits et dans des temps limités, des « stories » destinées essentiellement à l’exportation. Le modus operandi est le suivant : des commandos de droite cherchent l’affrontement avec les forces de l’ordre… dont les caméras (arrivées sur place bien à l’avance) guettent la réaction. A New York ou à Berlin, les monteurs inverseront la chronologie de la scène: le “régime” réprime le “peuple”. Aucun journaliste n’analysera pourquoi les victimes sont plus nombreuses chez les militants de gauche, les passants et les forces de l’ordre. Encore moins pourquoi dans ces manifestants “pacifiques”, il y plus du planteur de Haïti qui jetait au four les mauvaises cuisinières noires, ou du porteur de torche du Ku Klux Klan, ou du terroriste de l’Etat Islamique, que du “combattant pour la liberté”.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/