Posts Tagged ‘dette’

L’emprisonnement pour dette, la double peine des classes populaires

janvier 23, 2022

Par Anaïs Carton

En Belgique comme ailleurs, les classes populaires subissent en première ligne l’austérité ainsi que les crises économiques et doivent s’endetter pour survivre. La dette a depuis toujours été utilisée comme un outil de dépossession et d’asservissement des classes populaires. L’endettement privé des classes populaires et la répression du non-paiement de leurs dettes sont encore en vigueur dans certains pays, dont la Belgique, et constituent ainsi une double peine pour ces dernières.

La suite sur : http://www.cadtm.org/L-emprisonnement-pour-dette-la-double-peine-des-classes-populaires

La destruction et l’accaparement des biens communs

octobre 2, 2021

Par Eric Toussaint

Partie 1 de Biens communs, dettes et brevets des firmes pharmaceutiques.

Depuis l’aube du capitalisme, les biens communs ont été systématiquement remis en cause par la classe capitaliste dans sa logique de marchandisation et d’appropriation privée. Parmi les objectifs poursuivis par les capitalistes quand ils ont commencé à investir dans les manufactures en Europe il y a plusieurs siècles : supprimer des sources vitales de subsistance à la plus grande portion possible de la petite paysannerie qui constituait de très loin la plus grande partie de la population afin de les contraindre à aller en ville et à accepter de travailler pour un salaire de misère dans les manufactures des capitalistes. Parmi les objectifs poursuivis dans les pays des autres continents soumis à la conquête des puissances européennes : voler les terres des populations locales, leur matières premières et donc aussi leur ressource vitale, installer des colons et contraindre les populations au travail forcé.

La suite sur : http://www.cadtm.org/La-destruction-et-l-accaparement-des-biens-communs

Partie 2 de Biens communs, dettes et brevets des firmes pharmaceutiques : http://www.cadtm.org/L-appropriation-des-connaissances-et-les-benefices-du-Big-Pharma-au-temps-du

Annuler les dettes des agriculteurs est indispensable pour permettre un changement de modèle alimentaire

novembre 24, 2020

La production alimentaire est prise dans les mêmes logiques que des pans toujours plus vastes de notre société : concurrence, productivité, endettement, épuisement, perte de sens. Dans l’agriculture, les effets en sont particulièrement tragiques, et colère et détresse de ceux et celles qui ont faim, et des agriculteurs et agricultrices dans des situations financières catastrophiques, ne font que s’étendre et s’intensifier.

La suite sur : http://www.ilfauttuertina.net/solutions/actu-annuler_les_dettes_des_agriculteurs_est_indispensable_pour_permettre_un_changement_de_mod_le_alimentaire-305-999-305-2344-fr.html?id_surf=x9hgar04aiyc2swkq3yr

 » Il n’y a ni justice ni liberté possibles lorsque l’argent est toujours roi. » (Albert Camus)

mai 18, 2020

« Le monde entier est un théâtre » (William Shakespeare)

par Jules Gheude

Le 6 avril 2018, Emmanuel Macron était en visite au CHU de Rouen à l’occasion de la présentation du plan autisme du gouvernement. Interpellé par une soignante au sujet du manque de moyens des hôpitaux, le président français avait eu cette réponse très néolibérale: « À la fin c’est vous qui les payez aussi, vous savez. Y a pas d’argent magique. Un pays qui n’a jamais baissé son déficit public et qui va vers les 100% de dette rapportée à son produit intérieur brut… c’est vos enfants qui le payent quand c’est pas vous. »

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/le-monde-entier-est-un-theatre-william-shakespeare/article-opinion-1289591.html

Non, Macron n’a jamais eu l’intention d’annuler la dette africaine

avril 26, 2020

par Pauline Imbach

Si on ne connaissait pas la chanson on serait tenté de croire que la question de la dette africaine va enfin être prise à bras le corps. Emmanuel Macron va agiter sa baguette magique et annuler, une bonne fois pour toutes, les dettes du continent. Mais comme dans les mauvais tours de magie, les ficelles utilisées sont grossières et le charme du spectacle fait pschitt ! Derrière les annonces d’annulation se dessine en réalité un plan qui va aggraver la situation pour l’ensemble des pays africains.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Non-Macron-n-a-jamais-eu-l-intention-d-annuler-la-dette-africaine

Le piège se referme sur l’Europe. Deux choix s’offre à nous

avril 18, 2020

Europe : la solidarité ou l’aventure

avril 12, 2020

par Hugues Le Paige

Les belles âmes politiques et médiatiques qui nous ont vendu pendant des années le credo européen de l’austérité (de préférence à visage humain) se félicitent aujourd’hui du « sursaut de solidarité » des 27. Et il est vrai que si ce service minimum — quelque 500 milliards d’euros — n’avait pas été consenti à l’arrachée pour faire face aux urgences sanitaires et sociales, il ne restait plus qu’à composer un requiem pour l’Europe.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/blog-notes/europe-la-solidarite-ou-laventure/

Un crime orchestré

septembre 30, 2019

50 chiffres clés sur la dette et l’économie en Belgique

juillet 29, 2019

par Jérémie Cravatte

http://www.cadtm.org/50-chiffres-cles-sur-la-dette-et-l-economie-en-Belgique

Les Grecs, otages fiscaux de la Troïka et des banquiers

janvier 20, 2019

par Louv Coukousti

En Grèce, une Autorité Autonome des Ressources Publiques (Anexartiti Archi Dimosion Esodon, AADE), où siègent deux représentants de la Commission européenne, a remplacé le Trésor Public et récupéré toutes les attributions du Ministère des Finances [1]. Résultat : de plus en plus de contribuables modestes se retrouvent dans l’incapacité de payer leurs impôts. Pour recouvrer les arriérés de paiement et dettes envers l’État, l’Agence Autonome opère des saisies directement sur les comptes bancaires des particuliers, sans crier gare. Pourtant les objectifs fiscaux fixés par l’AADE sont largement atteints pour la troisième année consécutive.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Les-Grecs-otages-fiscaux-de-la-Troika-et-des-banquiers