Posts Tagged ‘disparition’

Le déclin des insectes : « l’extinction la plus massive » depuis les dinosaures

février 11, 2019

Près de la moitié des espèces d’insectes, essentiels aux écosystèmes comme aux économies, sont en déclin rapide dans le monde entier, alerte une étude qui met en garde contre un « effondrement catastrophique » des milieux naturels.

La suite sur : https://www.lalibre.be/actu/planete/le-declin-des-insectes-l-extinction-la-plus-massive-depuis-les-dinosaures-5c6183ddd8ad5878f0919f52

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40484

Publicités

Des scientifiques lancent un « coup de clairon » sur la disparition des insectes

octobre 24, 2018

par Claude-Marie Vadrot

Un rapport de l’Académie des sciences américaine confirme l’inquiétante et rapide disparition de la plupart des espèces d’insectes.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39421

Justice, dignité ou rien !

septembre 22, 2018

Parce que, l’UJFP est toujours présente dans les luttes antiracistes et décoloniales, et considère depuis longtemps qu’entre le « Nous » et le « Eux », fabriqués par le racisme d’État, la place des juifs, même s’ils sont racisés et instrumentalisés d’une autre façon que les autres racisés, est avec « Eux ».

– Parce que la montée des extrêmes droites racistes partout en Europe nous concerne et nous vise aussi, en tant que juifs,

Nous avons participé à l’élaboration de ce beau projet et faisons partie du « Nous » qui disparaîtra le 30 novembre : et qui réapparaîtra avec force et en masse le 1er décembre.

Visitez le site, inscrivez-vous et participez… http://rosaparks.webflow.io/

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article6667

Il y a 40 ans : Les Mères de la place de Mai

avril 30, 2017

par Louise Michel D.

« Je faisais partie des 500 bébés volés par la dictature argentine, mes parents sont portés disparus »

Les Mères de la place de Mai est une association des mères et grands-mères argentines dont les enfants ont disparu (enlèvements et/ou assassinats) lors de la dictature militaire de 1976-1983. Ce dimanche 30 avril 2017, cela fait précisément 40 ans que ces femmes ont commencé à manifester pacifiquement devant le bâtiment du gouvernement en vue de connaître la vérité. Depuis la chute de la dictature, 700 disparus ont été identifiés sur les 1.200 restes humains retrouvés.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/international/je-faisais-partie-des-500-bebes-voles-par-la-dictature-argentine-mes-parents-sont-portes-disparus-5901fbe9cd70812a65ae5828

Il pourrait ne plus y avoir de singes d’ici 25 ans

janvier 19, 2017

Selon une étude reprise par Le Monde, pas moins de 60 % des espèces de primates, nos plus proches cousins, sont en danger d’extinction à cause de nous.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/environnement/il-pourrait-ne-plus-y-avoir-de-singes-d-ici-25-ans/article-normal-601599.html

Génocide, j’écris ton nom

janvier 9, 2017

par Thierry Briet

Samedi 7 janvier 2017, à midi, c’était la 615ème fois que les Mères du samedi se réunissaient place Galatasaray, à Istanbul. Elles ne demandent qu’une seule chose : où sont nos enfants ? Elles veulent savoir la vérité mais personne, ici, n’a le courage de leur répondre. Alors, le samedi suivant elles reviennent sur la même place et posent à nouveau la même question, cernées par les forces de police qui ont reçu l’ordre de se taire : Que sont devenues les jeunes femmes, où sont les corps des hommes encore si jeunes sur les photos, tous disparus depuis tellement d’années, alors qu’ils et elles étaient entre les mains de la police d’État ?

La suite sur : http://www.kedistan.net/2017/01/08/meres-samedi-genocide-ecris-ton-nom/

Le feu prit un jour dans les coulisses d’un théâtre. Le bouffon vint en avertir le public. On crut à un mot plaisant et on l’applaudit : il répéta, les applaudissements redoublèrent. C’est ainsi, je pense, que le monde périra dans l’allégresse générale des gens spirituels persuadés qu’il s’agit d’une plaisanterie. (Kierkegaard)

décembre 28, 2016

Il y a des contrées où chercher à comprendre peut entraîner la mort…

février 9, 2016

par Serge Quadruppani     

Giulio Regeni avait 28 ans. De nationalité italienne, il préparait un PHD (doctorat) à l’Université de Cambridge. Il résidait en Egypte pour réaliser son terrain d’enquête sur la question du syndicalisme et les mouvements ouvriers égyptiens, rencontrant de nombreux activistes. Il collaborait par ailleurs au journal de la gauche italienne « Il Manifesto », connu pour ses positions critiques à l’égard de la dictature du maréchal Sissi.

La suite sur : http://quadruppani.blogspot.fr/2016/02/il-y-des-contrees-ou-chercher.html

Chine: vague de répression contre des dizaines d’avocats spécialistes des droits humains.

juillet 28, 2015

par Benoit Priem

Au moins 24 militants et avocats spécialistes des droits humains ont été arrêtés ou ont disparu dans le cadre d’une répression sans précédent à travers la Chine. Bien plus ont été interrogés par la police et au moins trois cabinets d’avocats ont été fouillés.
Tôt dans la matinée du 9 juillet 2015, l’avocate spécialiste des droits humains Wang Yu a disparu après avoir envoyé des messages à des amis, dans lesquels elle leur disait que le courant avait été coupé et que des gens essayaient d’entrer chez elle.

La suite et pour AGIR : http://www.isavelives.be/fr/node/14130

avril 20, 2015

« Lorsque j’ai pris mes fonctions, j’étais déterminé à faire entrer les Etats-Unis dans le 21ème siècle, toujours comme le plus grand facteur de paix et de liberté, de démocratie, de sécurité et de prospérité. » (Bill Clinton, 1996)

« A travers le monde, chaque jour, un homme, une femme ou un enfant sera déplacé, torturé, assassiné ou « porté disparu », entre les mains de gouvernements ou de groupes politiques armés. Et la plupart du temps, les Etats-Unis en sont complices.  »
(Amnesty International, 1996)