Posts Tagged ‘dopage’

Sport et capitalisme … par La Belette

août 10, 2016

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32067

« Les véritables « valeurs » du sport de haut niveau sont l’appât du gain, la réussite par tous les moyens, l’humiliation de l’autre, l’individualisme forcené et le culte du héros ».

Sport mondialisé ; du pain et des jeux

juillet 11, 2016

Dopage, partout

Compétition

juin 8, 2016

par Agnès Maillard

Il parait que la compétition, c’est bon pour notre poil. Personnellement, je n’y ai jamais cru.

La suite sur : http://blog.monolecte.fr/post/2016/06/08/competition

Rebâtir une société humaine sans compétition

On est en train de sélectionner les gens les plus dangereux

Y a pas à dire, c’est beau les « valeurs » du sport de haut niveau

août 16, 2015

La Fédération internationale d’athlétisme a bloqué la publication intégrale d’une étude sur le dopage concernant certains athlètes des Mondiaux de 2011.

La suite sur : http://www.lesoir.be/963209/article/sports/omnisports/2015-08-16/athletisme-l-iaaf-accusee-d-avoir-etouffe-une-etude-sur-dopage

« Les valeurs du sport de haut niveau sont l’appât du gain, la réussite par tous les moyens, l’humiliation de l’autre, l’individualisme forcené et le culte du héros. »

La belle jambe d’Amstrong.

janvier 26, 2013

par Jean-François Bastin

On a tout lu et tout entendu sur l’affaire Armstrong, que tel est pris qui croyait prendre, que « le Texan » était un parrain et l’UCI [1] une mafia, que le palmarès du Tour de France s’effeuille comme arbre à l’automne, qu’il sera bientôt tout dénudé, que le dopage est une gangrène incurable, que l’argent pourrit le sport, que la morale n’y est qu’un leurre, que pas vu pas pris, que pour un champion déchu mille restent intouchables, que, dopés ou non, ce sont toujours les meilleurs qui gagnent…

La suite à lire sur : http://politique.eu.org/spip.php?article2630

Et aussi : http://chercancer.wordpress.com/2013/01/27/cher-lance-armstrong-ta-victoire-contre-le-cancer-est-la-seule-quil-reste-a-ton-palmares/

Voilà le « tour de France » que j’apprécie : http://altertour.net/

« Actuellement de tels évènements seraient impossibles ».

janvier 20, 2013

Par Patrick Mignard

Ah, elles ont belle gueule toutes ces vedettes médiatiques, Sarkozy grand admirateur – en connaisseur – du tricheur, « son grand ami », ces élus des villes traversées par le Tour de France et qui se sont fait prendre en photo – pour la postérité – au bras d’un des plus grands tricheurs de l’histoire du sport ! Ah, ils peuvent avoir fière allure tous ces naïfs qui se sont fait rouler dans la farine par les médias, les sponsors, les directeurs sportifs, les commentateurs télé !… Toute cette foule manipulée qui croyait voir sur la route passer des êtres d’exception et qu’elle donnait en exemple aux plus jeunes.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article22056

Personnellement je me contrefiche depuis toujours du Tour de France et du « sport » en général (Les véritables « valeurs du sport de haut niveau sont l’apppât du gain, la réussite par tous les moyens, l’humiliation de l’autre, l’individualisme forcené et le culte du héros),je préfère m’intéresser à http://altertour.net/ et je pense que les spectateurs ne sont pas dupes du dopage mais qu’ils s’en fichent, alors pousser des cris après, ça me fait doucement rigoler.

Faites vos jeux !

août 20, 2012

Sous les Jeux la vérité d’une époque

Par Yann Fiévet

Les Jeux de Londres sont morts, vivent les Jeux de Rio. À en croire la ferveur populaire mondialisée, il semble possible de continuer à considérer les Jeux Olympiques comme un grand moment de vérité pour le sport planétaire. Tous les quatre ans, inéluctablement l’on se retrouve sur un petit coin du globe afin de se mesurer, d’être le meilleur, d’établir un nouveau record. Plus loin, plus haut, plus fort proclamait la devise du père fondateur des Jeux de l’ère moderne, baron de son état. Pourtant, ici comme en maintes activités humaines dignes d’intérêt, derrière la scène fourmillent les coulisses, dissimulées au public ébahi par la fête et où s’épanouissent d’autres valeurs que la dérisoire beauté du sport. Le contexte d’une époque fournit le prétexte rarement avoué : hier le racisme, le colonialisme, le fascisme ou l’eugénisme ; aujourd’hui le Marché totalitaire et ses outrances politico-économiques. Et demain ?  

La suite à lire sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article20760

Et en parlant de Jeux olympiques, après tout ce barnum médiatique, rien ou presque pour les Jeux paralympiques : http://menilmontant.typepad.fr/7avous/2012/08/jo-16h-pour-les-valides-rien-pour-les-paralympiques.html

J.O. : Profiter des jeux malgré le dopage.

août 12, 2012

Par William Rhoden  

Tout le monde sait que les athlètes des Jeux olympiques se dopent, mais cela n’empêche personne de les regarder. Surtout quand ils font gagner votre pays.   

Spécialiste du dopage, il n’est guère étonnant que Charles Yesalis suive de près les Jeux olympiques de Londres.

La suite sur : http://www.courrierinternational.com/article/2012/08/08/profiter-des-jeux-malgre-le-dopage

 

L’Alter-Tour 2011.

juin 25, 2011

 En opposition avec l’esprit de compétition qui conduit au dopage dans le sport, et à la logique de l’agriculture productiviste qui débouche notamment sur les Plantes Génétiquement Modifiées, les altercyclistes voyagent ensemble, partagent leurs bicyclettes et se relaient dans un esprit de solidarité.

  L’AlterTour, c’est un autre Tour de France, qui dénonce le dopage sous toutes ses formes : dans le sport parce qu’il y porte atteinte aux sportifs pour le bénéfice de l’actuel système économique et politique, dans l’agriculture industrielle, parce qu’il y porte atteinte aux paysans et à la biodiversité pour le bénéfice des firmes productrices d’OGM et d’agrotoxiques, dans l’économie de marché, où il est source d’inégalités et de mises sous dépendance.

   C’est un tour « à la carte », pour tout ceux qui souhaitent partager une belle tranche de vie collective, découvrir des terroirs préservés, avoir une activité physique source de santé, et dire ensemble : « Nous voulons un monde sans dopages« .

  Cette manifestation itinérante, préparée par des bénévoles, veut faire la démonstration de notre soutien à celles et ceux qui luttent dans le monde entier contre toutes les formes de dopages, qui portent atteinte à la santé, à la société et à l’environnement.

La suite sur : http://www.altertour.net/

 

Dopage génétique : les mutants attaquent.

juillet 30, 2010

ARTE – 22h10 – vendredi 30/7                           documentaire

Certains sportifs lorgnent sur la thérapie génique dans laquelle ils voient un nouveau moyen d’améliorer leurs performances.

Le dopage génétique est en passe de voler la vedette à l’EPO, la testostérone et autres anabolisants. Cette nouvelle méthode qui semble venue de la science-fiction est au coeur des préoccupations de l’Agence mondiale antidopage. Visite dans des centres de recherche américains et européens pour tenter d’en savoir plus sur cette technique dangereuse et, pour l’instant, indécelable. Personne ne sait si des athlètes profitent déjà de cette avancée médicale, destinée à l’origine à soigner les patients victimes de myopathies héréditaires. Les tests effectués sur des souris de laboratoire prouvent que les effets secondaires sont nombreux. Des chercheurs de l’université de Zurich et du Laboratoire européen de biologie moléculaire de Rome ont accepté de témoigner.

Rediffusions :
07.08.2010 à 10:55
20.08.2010 à 05:00

www.arte.tv

« Les véritables valeurs du sport de haut niveau sont l’appât du gain, la réussite par tous les moyens, l’humiliation de l’autre, l’individualisme forcené et le culte du héros. »