Posts Tagged ‘droits de l’homme’

Sahara occidental : pendant que Trump écrase le droit, l’Europe regarde ailleurs* .

janvier 5, 2021

our Trump, mais aussi pour l’administration américaine qui reste sur la trajectoire néo conservatrice, « twitter » a force de loi. Qu’importent les décisions , parfois courageuses, de l’ONU, qu’importe les droits des peuples, on écrase les peuples en trop. La règle est éprouvée par le sort fait à la Palestine, la dernière folie de Trump, celle de « donner » le Sahara Occidental au Maroc est une barbarie animée par le même ressort. Magistrat, l’un des plus fin experts en droit international, Ghislain Poissonnier s’indigne que la coup de force américain n’ait pas provoqué un battement de cil de protestation des « droits de l’hommistes » de Bruxelles.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/sahara-occidental-pendant-que-trump-ecrase-le-droit-l-europe-regarde-ailleurs.html

« Entre la diplomatie agressive de Donald Trump, qui entend résoudre les conflits sans tenir compte des règles du droit international, et celle plus policée de l’Union européenne, qui affirme des beaux principes sans jamais s’efforcer de les mettre en œuvre, le décalage n’est pas aussi grand qu’il y semble. L’UE privilégie les partenariats, comme ceux noués avec Israël et le Maroc, sous l’angle des avantages économiques, du contrôle de l’immigration et de la lutte contre le terrorisme, en faisant passer au second plan les droits des peuples palestinien et sahraoui à l’autodétermination et leurs droits humains.

Le traité de l’UE précise que le strict respect du droit international doit être au cœur de la politique étrangère européenne. »

Vous avez dit « pays des droits de l’humain » !

décembre 30, 2020

8H45 à Grande Synthe où une expulsion de réfugiés a lieu en ce moment.

Deux contrôles d’identité, impossible d’entrer dans la forêt où une vingtaine de policiers sont entrés.

Ils sont accompagnés d’équipes de nettoyage, qui lacèrent les tentes pour empêcher leur réutilisation.

La suite sur : https://seenthis.net/messages/893692

Les ordures se portent bien, merci pour eux !

https://www.lalibre.be/international/europe/evacuations-et-entrave-a-la-liberte-d-informer-journalistes-et-associations-denoncent-la-situation-de-migrants-dans-le-nord-de-la-france-5fed8354d8ad5844d11a6602

Le film qu’il faut montrer sur la vie des Palestiniens

décembre 20, 2020

Voici ce que les médias refusent de montrer sur la vie quotidienne des Palestiniens, sous occupation israélienne, livrés à la terreur, en Cisjordanie comme à Gaza, adultes, comme enfants.

A voir sur : https://europalestine.com/2020/12/19/le-film-quil-faut-montrer-sur-la-vie-des-palestiniens-video/

Il faut amplifier le boycott d’Israël, nous devons tous nous y mettre.

L’armée israélienne n’est qu’un ramassis de salopards au service d’un Etat colonial !


Cher Bibi, cher Sissi, cher MOhammed Ben Salma, ……

Agir pour Issa Amro : https://europalestine.com/2020/12/20/petition-en-soutien-a-issa-amro-poursuivi-par-les-tribunaux-militaires-israeliens/

Se tapir dans l’ombre de l’homme : le langage au service du patriarcat

novembre 29, 2020

par Marie Nicolay

Que se cache-t-il derrière le langage ? Est-il discriminant dans sa constitution même, dans son vocabulaire et dans sa grammaire ? En s’appuyant sur un exemple précis, celui de l’expression des droits de l’homme, le Collectif droits humains pour tou.te.s (CDHPT) signe un livre-manifeste éponyme qui force la lectrice1 à regarder en face le sexisme de la langue française. Paru en 2020 aux Éditions Libertalia, il a été dirigé par Géraldine Franck.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/se-tapir-dans-lombre-de-lhomme-le-langage-au-service-du-patriarcat/

Quand ton gouvernement te met la honte

octobre 3, 2020

Nouveau ministre, même politique : A quand le respect des droits humains à Calais ?

juillet 24, 2020

Le vendredi 10 juillet, deux jours avant la visite du nouveau Ministre de l’Intérieur, plus de 800 réfugiés et migrants ont été expulsés violemment de leur lieu de survie à Calais. Avec nos associations partenaires*, nous interpellons le Ministre de l’Intérieur pour enfin changer de cap et faire respecter les droits humains à Calais.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/calaise-expulsions-violentes-refugies-migrants

« L’inhumanité infligée à un autre détruit ma propre humanité. » (E. Kant)

Droits de l’homme au Venezuela: aux sources de la désinformation

octobre 16, 2019

par Maurice Lemoine

Quelle discrétion d’un seul coup… A croire que le Venezuela avait disparu ! Depuis le 23 janvier, un babil incessant et plutôt enthousiaste accompagnait « les aventures de Juan Guaido », le « président » élu par Donald Trump et censé renverser Nicolás Maduro en (au grand maximum) deux temps, trois mouvements. « Juan Guaido et l’aide humanitaire « Juan Guaido et ses copains (de l’Organisation des Etats américains) », « Juan Guaido et ses super-amis du Groupe de Lima », « Juan Guaido et son gouvernement de transition », « Juan Guaido et l’appui de la communauté internationale » (une imposante cinquantaine de membres sur les malheureux 193 pays présents à l’ONU) … On n’oubliera pas, bien sûr, « l’obstination de Maduro », « la dérive autoritaire de Maduro », « les sanctions de l’Union européenne contre Maduro », « Maduro isolé », « Maduro acculé », « la chute prochaine de Maduro »… Et puis soudain, silence complet. Incompréhensible ? Pas vraiment, si l’on y regarde de plus près.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2019/10/07/droits-de-lhomme-au-venezuela-aux-sources-de-la-desinformation-par-maurice-lemoine/

Affaire Julian Assange : lettre à Harriet Harman, députée britannique

décembre 17, 2018

par Sabine von Toerne

Rt Hon Harriet Harman QC MP
Member for Camberwell and Peckham
House of Commons
London SW1A 0AA

Londres, le 15 Décembre 2018

Chère Harriet,

Je vous écris au sujet d’une violation continue des droits de l’homme au cœur de Londres ; la situation du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, qui demeure à l’ambassade de l’Équateur dans des conditions intolérables. En mars de cette année, il a été mis au secret et son traitement a été comparé par beaucoup à l’isolement cellulaire. Son état de santé se détériore en conséquence.

Je suis un ressortissante allemande, vivant en permanence au Royaume-Uni, et je n’aurais jamais imaginé qu’un être humain puisse être soumis à un tel traitement dans un pays comme la Grande-Bretagne, gouverné par des législateurs qui condamneraient avec véhémence de telles violations des droits humains dans toute autre partie du monde. En tant qu’électrice de votre circonscription, je vous demande de soulever d’urgence cette question au Parlement.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/affaire-julian-assange-lettre-a-harriet-harman-deputee-britannique.html

« Faisons-nous face à une épidémie d’indifférence en Belgique? »

décembre 6, 2018

par Bertrand Draguez

Faisons-nous face à une épidémie en Belgique ? Pas d’une maladie infectieuse mais d’indifférence? Nous dirigeons-nous vers une société où le repli sur soi fait jurisprudence, où le rejet de l’autre devient « normal », sans gêne et sans scrupule?

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/faisons-nous-face-a-une-epidemie-d-indifference-en-belgique/article-opinion-1063555.html

Repli sur soi, peur de l’autre, absence de partage, tout ce qu’une société contemporaine basée sur l’argent, la consommation effrénée et le fantasme sécuritaire a fini par instaurer comme valeurs suprêmes chez bon nombre de contemporains. »

Amnesty international : dix jours pour signer

décembre 3, 2018

Chaque année en décembre, nous concentrons notre action sur des situations individuelles de violations de droits humains emblématiques des combats que nous menons dans la durée. Cette année la campagne 10 jours pour signer se déroulera du 1er décembre au 10 décembre, jour anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme (1948), et s’inscrit comme un temps fort de la campagne mondiale BRAVE*. Depuis cet été, nous avons mis l’accent en France sur la notion de « défenseurs des droits humains » grâce à la campagne mondiale BRAVE*. Nous avons accueilli à Paris les 29, 30 et 31 octobre le Sommet mondial des défenseurs puis organisé une tournée de plusieurs défenseurs dans plusieurs villes de France.

Cette année, 9 des 10 situations mises en valeur dans la campagne sont des femmes défenseures des droits humains. Défenseures des droits des peuples autochtones, des droits LGBTI, des droits des personnes en situation de handicap. Les femmes mises en lumière se battent au quotidien pour que les droits humains soient respectés à travers le monde. A notre tour de les défendre !