Posts Tagged ‘écologie’

Faut pas confondre

avril 21, 2018

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37667

Communiqué de presse de l’équipe médic de la zad et du collectif de soignants mobilisés par rapport aux expulsions sur le site de NDDL, 19 avril 2018 : https://www.legrandsoir.info/communique-de-presse-de-l-equipe-medic-de-la-zad-et-du-collectif-de-soignants-mobilises-par-rapport-aux-expulsions-sur-le-site.html

Publicités

Les zadistes face à un gouvernement aux ordres de lobbies

avril 11, 2018

Communiqué de la Convention Vie et Nature du 09 Avril 2018

La nomination de Nicolas Hulot au ministère de l’Écologie annonçait l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Cette concession imposée par le soutien du très médiatique écologiste, une fois satisfaite, le Pouvoir doit satisfaire les tenants de l’ordre et rassurer la finance et les oligarques.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37559

Comment faire comprendre une science aussi complexe que l’écologie

avril 6, 2018

par Armand Farrachi

Comment faire comprendre une science aussi complexe que l’écologie, c’est-à-dire les liens de tout avec tout, l’importance du réchauffement climatique, de la « perte de biodiversité », à une population privée de ce savoir, étrangère à cette culture, obsédée par la précarité de sa condition plus que par la dégradation des sols ? Il est difficile d’admettre que sans prédateurs sauvages, les milieux déséquilibrés deviennent hostiles, contribuent à l’artificialisation du monde, à la confiscation des sites et à la sujétion des citoyens, et qu’il est donc plus important, pour simplifier, de sauver les loups que de gagner 5 % de « pouvoir d’achat », ce que personne n’est prêt à entendre sans rire ou sans s’indigner. Lorsqu’on n’aura plus accès à l’eau potable ou à l’air libre, l’âge de la retraite paraîtra pourtant bien secondaire.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37511

De Notre-Dame-des-Landes aux concessions à la destruction du vivant

janvier 30, 2018

par Gérard Charollois

En mai 2017, à l’annonce de la nomination de Nicolas Hulot au ministère de l’Écologie, j’écrivais dans cet éditorial que le prix de ce ralliement ne pourrait être que l’abandon de l’emblématique projet controversé de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. La nouvelle ne fut pas pour nous une surprise. Il ne pouvait pas en être autrement. Réjouissons-nous de cette décision qui consacre le succès de ce puissant combat associatif en faveur de la préservation d’une zone naturelle.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36882

Notre-Dame des Landes, le fameux NDDL…

janvier 19, 2018

par Yves Paccalet

Au soir de l’abandon de ce projet par le Président Macron et le gouvernement Philippe, il me plaît de republier cet article, paru en octobre 2014 dans « Le Plus de l’Obs ». Où il est clair que les grands projets inutiles et imposés (GPII) restent légion. Du boulot pour les écolos que nous sommes !

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36774

Cyril Dion: coli-briseur de l’écologie radicale

janvier 16, 2018

En matière d’écologie, certain.es affichent sans honte leur médiocrité. Par exemple, Cyril Dion, réalisateur avec Mélanie Laurent du film Demain, mais aussi fondateur du mouvement Les Colibris et de la revue Kaizen. Profitant de sa campagne promotionnelle qui passait près de chez nous en octobre dernier, on a voulu débattre avec lui des fameux « Colibris » et de sa vision de l’écologie. Le Colibri étant peu à l’écoute des oiseaux de mauvais augures, on se contente donc de nos colonnes pour s’expliquer.

La suite sur : http://labrique.net/index.php/thematiques/politicaille/954-cyril-dion-coli-briseur-de-l-ecologie-radicale

Dans l’ombre des Grands Projets Nuisibles et Imposés : l’esquisse d’un monde sans dette ?

décembre 24, 2017

par Camille Bruneau

Les Grands projets nuisibles et imposées (GPNI, aussi nommés « éléphants blancs » en Afrique) tels que l’aéroport de Notre Dame des Landes, la poubelle nucléaire de Bure, le projet d’autoroute CHB |1| en Belgique, ou le barrage INGA-3 en RDC, multiplient les mécontentements. A cause de leur non-sens écologique et financier, et aussi à cause du caractère anti-démocratique de ces projets. De plus en plus, on s’y oppose à cause du monde capitaliste et autoritaire qu’ils représentent. Au-delà de la dette écologique et de la dette publique, ceux-ci sont d’autant plus intéressants pour le CADTM car les luttes qui s’y déroulent sont parfois porteuses d’alternatives concrètes. Nous avons pu en discuter le 14 octobre à Bruxelles, lors d’une rencontre de 8h contre les GPNIs à l’initiative du journal Kairos.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Dans-l-ombre-des-Grands-Projets

Bidonnage … par La Belette

novembre 10, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36120

Etats d’âme de Nicolas Hulot … par Cambon http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36123

Un document secret expose le double jeu de Macron sur la transition écologique

octobre 9, 2017

Le journal indépendant Médiapart montre, document à l’appui, le double jeu de la France en matière d’énergies renouvelables. Pendant que le gouvernement fait croire dans son discours officiel à un engagement fort, c’est une toute autre position qu’il défend devant le Conseil européen, à qui il propose d’alléger les obligations en matière d’énergies renouvelables. Alors que Macron s’était engagé pour l’environnement pendant la campagne, usant de son association avec Nicolas Hulot pour promouvoir un discours écologique, les contradictions entre ses propos et ses actes deviennent intenables au regard de l’urgence absolue de la question climatique. Regard sur un « greenwashing » politique.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/le-double-jeu-de-macron-sur-la-transition-ecologique/

« Si le climat avait été une banque, ils l’auraient déjà sauvé. »

De l’écologie politique de l’occupation

juillet 11, 2017

par Eloïse Bollack

Israël a transféré ses usines les plus polluantes en Cisjordanie et y exporte certains de ses déchets. En réponse, des Palestiniens développent des projets écologiques.

La suite sur : https://www.lecourrier.ch/150862/de_l_ecologie_politique_de_l_occupation