Posts Tagged ‘écologie’

Notre-Dame des Landes, le fameux NDDL…

janvier 19, 2018

par Yves Paccalet

Au soir de l’abandon de ce projet par le Président Macron et le gouvernement Philippe, il me plaît de republier cet article, paru en octobre 2014 dans « Le Plus de l’Obs ». Où il est clair que les grands projets inutiles et imposés (GPII) restent légion. Du boulot pour les écolos que nous sommes !

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36774

Publicités

Cyril Dion: coli-briseur de l’écologie radicale

janvier 16, 2018

En matière d’écologie, certain.es affichent sans honte leur médiocrité. Par exemple, Cyril Dion, réalisateur avec Mélanie Laurent du film Demain, mais aussi fondateur du mouvement Les Colibris et de la revue Kaizen. Profitant de sa campagne promotionnelle qui passait près de chez nous en octobre dernier, on a voulu débattre avec lui des fameux « Colibris » et de sa vision de l’écologie. Le Colibri étant peu à l’écoute des oiseaux de mauvais augures, on se contente donc de nos colonnes pour s’expliquer.

La suite sur : http://labrique.net/index.php/thematiques/politicaille/954-cyril-dion-coli-briseur-de-l-ecologie-radicale

Dans l’ombre des Grands Projets Nuisibles et Imposés : l’esquisse d’un monde sans dette ?

décembre 24, 2017

par Camille Bruneau

Les Grands projets nuisibles et imposées (GPNI, aussi nommés « éléphants blancs » en Afrique) tels que l’aéroport de Notre Dame des Landes, la poubelle nucléaire de Bure, le projet d’autoroute CHB |1| en Belgique, ou le barrage INGA-3 en RDC, multiplient les mécontentements. A cause de leur non-sens écologique et financier, et aussi à cause du caractère anti-démocratique de ces projets. De plus en plus, on s’y oppose à cause du monde capitaliste et autoritaire qu’ils représentent. Au-delà de la dette écologique et de la dette publique, ceux-ci sont d’autant plus intéressants pour le CADTM car les luttes qui s’y déroulent sont parfois porteuses d’alternatives concrètes. Nous avons pu en discuter le 14 octobre à Bruxelles, lors d’une rencontre de 8h contre les GPNIs à l’initiative du journal Kairos.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Dans-l-ombre-des-Grands-Projets

Bidonnage … par La Belette

novembre 10, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36120

Etats d’âme de Nicolas Hulot … par Cambon http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36123

Un document secret expose le double jeu de Macron sur la transition écologique

octobre 9, 2017

Le journal indépendant Médiapart montre, document à l’appui, le double jeu de la France en matière d’énergies renouvelables. Pendant que le gouvernement fait croire dans son discours officiel à un engagement fort, c’est une toute autre position qu’il défend devant le Conseil européen, à qui il propose d’alléger les obligations en matière d’énergies renouvelables. Alors que Macron s’était engagé pour l’environnement pendant la campagne, usant de son association avec Nicolas Hulot pour promouvoir un discours écologique, les contradictions entre ses propos et ses actes deviennent intenables au regard de l’urgence absolue de la question climatique. Regard sur un « greenwashing » politique.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/le-double-jeu-de-macron-sur-la-transition-ecologique/

« Si le climat avait été une banque, ils l’auraient déjà sauvé. »

De l’écologie politique de l’occupation

juillet 11, 2017

par Eloïse Bollack

Israël a transféré ses usines les plus polluantes en Cisjordanie et y exporte certains de ses déchets. En réponse, des Palestiniens développent des projets écologiques.

La suite sur : https://www.lecourrier.ch/150862/de_l_ecologie_politique_de_l_occupation

Pocheco : derrière le modèle écologique et social, d’anciens salariés dépeignent une toute autre réalité

juillet 7, 2017

par Rachel Knaebel

En février, Basta ! publiait un reportage sur l’entreprise Pocheco, basée près de Lille. Cette fabrique d’enveloppes, qui emploie 122 personnes, ambitionne d’incarner un modèle écologique et social : procédures de fabrication sans toxiques et avec moins d’emballages, bâtiments écologiques, hiérarchie allégée… Elle est dirigé par Emmanuel Druon, qui prône « l’écolonomie » – « entreprendre sans détruire ».

La suite sur : https://www.bastamag.net/Pocheco-derriere-l-image-d-une-entreprise

Et : http://labrique.net/index.php/thematiques/lutte-des-classes/914-exclusif-pocheco-lettre-verte-non-recommande

Le Brésil risque de subir l’une des plus grandes régressions écologiques et sociales de son histoire

juin 29, 2017

par Laurent Delcourt

Les grands propriétaires terriens ont toujours été très influents au Brésil. Mais leurs tentatives de détruire la forêt amazonienne au profit de l’agro-business et de rétablir une forme de travail forcé pour les plus pauvres avaient été jugulées pendant dix années de gouvernement de gauche. La destitution, il y a un an, de la présidente Dilma Roussef a libéré leurs ardeurs. Les députés « ruralistes » sont en train de démanteler toutes les lois et institutions préservant l’environnement et défendant les droits des plus pauvres, avec la complicité du président conservateur Michel Temer. En parallèle, les assassinats de militants sans-terre se multiplient dans les campagnes, en toute impunité. Une quasi « situation de guerre civile » larvée, analysée par Laurent Delcourt, chercheur au Cetri.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Le-Bresil-risque-de-subir-la-plus-grande-regression-ecologique-et-sociale

L’étalon Trump dans les chaussures

juin 3, 2017

«Ce n’est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu’il faut espérer les résoudre» attribué à Einstein

S’il ne suffit pas de gagner le concours international du serrage de pognes (et de cirage de pompes) pour devenir influent et sauver le climat hop là,

l’intérêt au moins d’avoir un Trump en gros con lourdingue, dans ce manichéisme béat venu justement des USA, ne peut qu’opportunément vous faire valoir.

La suite sur : http://rue-affre.20minutes-blogs.fr/archive/2017/06/02/l-etalon-trump-dans-les-chaussures-936993.html

Hulot est un homme d’une rare naïveté, pour rester poli

mai 24, 2017

par Fabrice Nicolino

Nicolas Hulot a passé une vingtaine d’années auprès de Chirac, Sarkozy, puis Hollande sans que rien ait fondamentalement changé à la « destruction organisée des écosystèmes », rappelle l’auteur de cette tribune. Pour qui le nouveau ministre du gouvernement Philippe n’aura aucune marge de manœuvre.

La suite sur : https://reporterre.net/Hulot-est-un-homme-d-une-rare-naivete-pour-rester-poli