Posts Tagged ‘EDF’

Ils nous prennent pour des imbéciles !

juillet 20, 2019

Sans vergogne, la publicité exploite le filon écolo.

par Gaspard d’Allens

Pour preuve que l’écologie irrigue le quotidien des Françaises et des Français, de grandes marques la transforment en argument commercial. Sans cynisme ni hypocrisie, bien sûr…

La suite sur : https://reporterre.net/Sans-vergogne-la-publicite-exploite-le-filon-ecolo

« La pub fait dé-penser » (F. Vaillant)

« Tous les jours je lave mon cerveau avec la pub. » https://images.app.goo.gl/RA43c4ETdiWSWxzJ7

Publicités

L’incroyable arnaque de la hausse du prix de l’électricité

juin 7, 2019

Problèmes de soudures dans le réacteur nucléaire de Flamanville, le chantier est à l’arrêt

avril 11, 2019

Un groupe d’experts de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a conclu qu’EDF ne pouvait pas laisser en l’état, comme il le souhaite, huit soudures de l’EPR de Flamanville (Manche) et devra engager des travaux, a indiqué jeudi le gendarme du nucléaire.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/problemes-de-soudures-dans-le-reacteur-nucleaire-de-flamanville-le-chantier-est-a-l-arret-5caf59f99978e2633388b486

Nièvre : un film sur la catastrophe de Fukushima censuré dans une commune qui héberge une centrale nucléaire (video)

mars 9, 2019

L’association Sortir du nucléaire avait prévu une projection, huit ans après l’accident de Fukushima, au Japon. Mais l’événement a été annulé, après que la centrale nucléaire toute proche a contacté la mairie.

La suite sur : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article161385

Les lanceurs d’alerte de Greenpeace sévèrement condamnés par la justice

mars 1, 2018

par Emilie Massemin

Huit militants de Greenpeace ont été lourdement condamnés, mardi 27 février, par le tribunal de Thionville, pour avoir pénétré dans la centrale de Cattenom, afin de dénoncer la dangerosité de sa piscine. Ils ont mis en avant leur rôle de lanceur d’alerte — suite à leur action, une commission d’enquête parlementaire a été ouverte. Mais EDF nie la vulnérabilité de ses installations.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37173

Lorsque l’accident nucléaire arrivera, personne ne pourra dire qu’il ignorait
Ne pas oublier, nous ne sommes pas à l’abri d’un accident et là… : http://www.levif.be/actualite/international/fukushima-des-niveaux-de-radiation-bien-trop-eleves-meme-dans-les-zones-ouvertes/article-normal-807287.html

« C’est incroyable qu’on n’ait pas encore fondu un cœur de réacteur » : des techniciens EDF s’inquiètent

février 1, 2018

par Nolwenn Weiler

Les centrales nucléaires françaises sont-elle sûres ? Basta ! a rencontré des techniciens qui travaillent ou ont travaillé dans leur centre névralgique : la salle de commande, et ses dizaines de circuits, diodes ou panneaux lumineux censés avertir du moindre problème. C’est de là qu’est surveillé le bon déroulement de la fission nucléaire, et que peuvent être activées les protections et dispositifs de secours en cas d’accident. Mais les centrales s’abîment, alertent ces agents EDF. Les objectifs de rentabilité et un management absurde ont affaibli les collectifs de travail et la transmission des compétences… Ils décrivent une situation inquiétante.

La suite sur : https://www.bastamag.net/C-est-incroyable-qu-on-n-ait-pas-encore-fondu-un-coeur-de-reacteur-des

Fermeture de Fessenheim : Royalement faux

avril 12, 2017

La promesse n° 41 du candidat François Hollande – la fermeture de Fessenheim – serait-elle tenue ? Dimanche 9 avril, sur Twitter, Ségolène Royal, la ministre de l’Environnement, s’est félicitée du décret qui met fin à l’exploitation de la plus vieille centrale nucléaire française, terminant avec fierté son message d’un : « C’est dit c’est fait. » Mais la brièveté de la forme ne peut qu’alerter : derrière l’acrobatie rhétorique de la ministre, se cache une vraie victoire pour EDF, entreprise dont l’État est pourtant actionnaire à 81,3 %.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34320

Mais non ça ne pètera jamais (suite)

mars 24, 2017

(Résumé de l’épisode précédent : jamais le nucléaire n’a connu pareille crise en matière de sûreté. Dans ce domaine, elle est double. Un : l’’an dernier, l’ASN, le « gendarme du nucléaire », a découvert que des pièces cruciales de 46 générateurs de vapeur répartis dans pas moins de 18 réacteurs souffraient de graves défauts de fabrication (deux fois trop de carbone), qui les fragilisent énormément. Mais ils continuent de tourner. Deux : en épluchant les certificats de pièces fabriquées à la forge du Creusot, ce même « gendarme » s’est aperçu que des centaines de documents avaient été falsifiés de façon à ce que des pièces défectueuses soient malgré tout installées dans les réacteurs.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34141

Mais non, ça ne pétera jamais …

mars 21, 2017

par Jean-Luc Porquet

Et en France ? Six ans après Fukushima, comment se porte la sûreté nucléaire dans le pays le plus nucléarisé du monde ? Officiellement, tout va pour le mieux : les 58 réacteurs, tous proches de la retraite après quarante ans d’exploitation, en moyenne, sont en train d’être retapés dans le cadre d’un grand « carénage » qui vise à renforcer leur sécurité en tirant les leçons de Fukushima.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34117

[#EcoGestes #GrandFroid]

janvier 23, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article33557