Posts Tagged ‘éducation’

Le désenchantement de la jeunesse interpelle. Que faire ?

juin 27, 2022

Un texte de François-Xavier Druet, docteur en philosophie et lettres

Le Dur Métier de vivre est le titre d’une eau-forte du peintre Georges Rouault, au style pictural très particulier, rappelant qu’il a été au départ l’apprenti d’un peintre de vitraux. L’œuvre figure, en noir sur blanc, un homme nu, les yeux fermés, la nuque courbée comme si pesait sur elle tout le poids du monde.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/06/27/le-desenchantement-de-la-jeunesse-interpelle-que-faire-3G2PEKO2MJDRLGWS2RHEFGNP7I/

« Les enfants que je reçois à mon cabinet ont parfois déjà un corps de petit vieux »

juin 24, 2022

Une opinion De Fanny Charpentier, thérapeute énergétique.

Si nous les sacrifions au nom du maintien d’un contrat social qui n’a plus aucun sens, nous aurons perdu au final et nos enfants, et nos démocraties. Alors, de grâce, la prochaine fois qu’un enfant fait un “caprice”, arrêtez-vous.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/06/24/les-enfants-que-je-recois-a-mon-cabinet-ont-parfois-deja-un-corps-de-petit-vieux-NXZ4IC2O5FHDXBPMQ5WGVMPTA4/

Comment l’apartheid israélien étouffe l’éducation et la recherche scientifique palestiniennes

octobre 18, 2021

Par David Kattenburg

« Faire de la science en Palestine relève du miracle, si vous parvenez à faire de la science. »

Une population instruite et une capacité de recherche scientifique avancée sont les principaux moteurs d’un développement national souverain.

Personne ne le sait mieux que « Israël Start Up Nation ». Selon une estimation récente, Israël a la troisième population la plus éduquée du monde (derrière le Canada et le Japon).

Quant aux cinq millions de Palestiniens qui vivent sous la domination belligérante permanente d’Israël et sous un régime que l’on pourrait qualifier d’apartheid, Israël en fait l’exception qui confirme la règle – en empêchant systématiquement l’accès des Palestiniens à l’éducation et la capacité des scientifiques palestiniens à mener des recherches.

La suite sur : https://agencemediapalestine.fr/blog/2021/10/15/comment-lapartheid-israelien-etouffe-leducation-et-la-recherche-scientifique-palestiniennes/

« Le secteur arabe doit être maintenu aussi bas que possible, afin que rien ne se passe », avait déclaré le commissaire de police Yosef Nachmias, lors d’une réunion des chefs de la sécurité israélienne en février 1960.

« Tant qu’ils sont à moitié éduqués, je ne suis pas inquiet », a déclaré le chef du Shin Bet, Amos Manor. Les structures sociales « arabes » traditionnelles devaient être soutenues, a expliqué Manor, afin de « [ralentir] le rythme du progrès et du développement. »

Comment offrir aux jeunes une juste éducation au numérique, et éviter qu’ils soient manipulés par les géants du net ?

septembre 25, 2021

Une carte blanche de Marthe Mahieu, ancienne directrice d’une école secondaire.

La maîtrise des outils informatiques est hautement souhaitable. Mais n’est-il pas essentiel de faire comprendre aux étudiants comment fonctionne le système commercial débridé des géants du net qui les manipule sans scrupule ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2021/09/25/comment-offrir-aux-jeunes-une-juste-education-au-numerique-et-eviter-quils-soient-manipules-par-les-geants-du-net-SDFF3J4KXRDQ7HC6KYPSATG2KE/

« Si la maîtrise des outils informatiques et la préparation aux nombreux métiers que le numérique va développer dans les années qui viennent sont hautement souhaitables, n’est-il pas essentiel, dans les lieux d’apprentissage, de faire comprendre aux étudiants comment fonctionne le système commercial débridé qui les manipule sans scrupule ? Ne faut-il pas inclure dans toutes les formations une réflexion sur un usage modéré des outils, une attention à leur empreinte écologique ? Et surtout, une information qui leur permette de rester libres, de choisir leur futur, sans être embrigadés à leur insu dans une société dominée par les algorithmes ? »

Ecole: résorber les retards d’apprentissage? Un objectif très réducteur (carte blanche)

septembre 9, 2021

Jacques Liesenborghs, ex-secrétaire générale de la CSC-Enseignement et ex-sénateur Ecolo, met en doute le slogan de la rentrée scolaire et soutient des invitations à penser des démarches nouvelles.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/ecole-resorber-les-retards-d-apprentissage-un-objectif-tres-reducteur-carte-blanche/article-opinion-1466585.html

Peut-on “exister” à l’École ?

juillet 5, 2021

Par Pierre Coutil

Au-delà de la petite phrase du Président de la République, ce qui inquiète c’est ce qu’elle révèle de son projet politique.
La vision de l’Autorité portée par ce projet est en contradiction avec la perspective d’une École, lieu de vie et de construction de soi, et s’oppose aux modalités avec lesquelles l’Institution scolaire et les enseignant·es doivent faire autorité pour être dans la création d’un acte émancipateur.

« Tout ce qui vous renvoie à une identité, une volonté de choquer ou d’exister n’a pas sa place à l’école. » [1] (E. Macron, 01.07.21) »

La suite sur : http://cqma.friches.net/spip.php?article13

Le numérique va-t-il révolutionner l’éducation ?

août 25, 2020

par Cécile Gorré

Le dossier que publiait le Girsef en mars dernier[1] ne pouvait mieux tomber à pic ! Benoit Galand, son auteur, s’attache à y « faire une synthèse des études concernant les effets du numérique sur les élèves ». Interrogeant 7 idées courantes, cette méta analyse répond à la question centrale de la place qu’il convient de donner au numérique et à l’informatique en éducation. Nous vous en proposons une synthèse[2].

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/le-numerique-va-t-il-revolutionner-leducation/

A lire : « La fabrique du crétin digital. Les dangers des écrans pour nos enfants. » de Michel Desmurget.

Vandana Shiva : « Avec le coronavirus, Bill Gates met en place son agenda sur la santé »

mai 22, 2020

par Barnabé Binctin, Guillaume Vénétitay

L’écologiste indienne, figure de la lutte contre les OGM et Monsanto, est très critique du « philanthrocapitalisme », incarné notamment par Bill Gates et sa fondation. Pour elle, cette générosité désintéressée cacherait une stratégie de domination bien rodée. Entretien.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Vandana-Shiva-fondation-Bill-Gates-philanthropie-capitalisme-neo-colonialisme-covid-Inde

Les grands prédateurs sont à l’oeuvre pour notre plus grand mal.

« Not All Men » : vraiment ? — par Valérie Rey-Robert

mars 24, 2020

Un an après la paru­tion de son pre­mier livre, Une culture du viol à la fran­çaise, Valérie Rey-Robert, ani­ma­trice du blog Crêpe Georgette, sort aux édi­tions Libertalia son second essai : Le Sexisme, une affaire d’hommes. Il s’a­git là d’un « pari », ain­si qu’elle le for­mule : se dire que la vio­lence mas­cu­line n’est pas iné­luc­table. La vio­lence des hommes sur les femmes et des hommes entre eux. Chiffres à l’ap­pui, ils causent en effet davan­tage d’ac­ci­dents mor­tels sur la route, tuent et frappent davan­tage, meurent vio­lem­ment et se sui­cident davan­tage, rem­plissent les pri­sons à plus de 95 %, sont les prin­ci­paux res­pon­sables d’actes ter­ro­ristes et, bien sûr, repré­sentent l’im­mense majo­ri­té des per­sonnes res­pon­sables d’in­frac­tions et de crimes sexuels. Certain que la lutte contre le sexisme ne peut plus être l’af­faire des seules femmes, ce livre s’a­dresse volon­tiers aux hommes, à tous les hommes, et convie à repen­ser la viri­li­té comme sys­tème col­lec­tif. Nous en publions quelques pages, consa­crées au fameux mot d’ordre de défense mas­cu­line, « Not All Men » (« Pas tous les hommes ») : ne le pre­nez pas per­son­nel­le­ment et édu­quez-vous, demande ain­si l’au­trice.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/not-all-men-vraiment-par-valerie-rey-robert/

« La dalle de marbre de l’occupation », par Gideon Levy

novembre 4, 2019

Nouvelle démolition la semaine passée de la maison de la famille d’Islam Abu Hamid, un résistant à l’occupation israélienne, qui, comme le reste de sa famille, ne se laisse pas intimider par les « représailles » israéliennes. Portrait et commentaires de Gideon Levy dans Haaretz.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article603

« Vos crayons sont plus puissants que leurs balles » : l’éducation en Cisjordanie menacée : http://ujfp.org/spip.php?article7481