Posts Tagged ‘emballage’

À L’Entre-Pot, on fait ses courses sans emballage !

décembre 4, 2016

Faire ses courses de manière responsable et écologique, en évitant de multiplier les emballages plastiques inutiles ? C’est désormais possible dans la ville belge de Liège, après l’ouverture il y a quelques semaines de L’Entre-Pot, un magasin de vente en vrac qui se trouve en plein centre-ville.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/on-fait-ses-courses-sans-emballage/

Vivre au sein d’une famille zéro déchet : un nouveau luxe pas si contraignant

février 5, 2016

par Nolwenn Weiler  

Terminées les poubelles qui débordent tous les deux jours : produire moins de cinq kilos de déchets par an, soit cent fois moins que la plupart des Français, est tout à fait possible. Et même avec des enfants. Une famille de la région nantaise réalise cette prouesse depuis quelques années. Sans frustrations et en mangeant bien. Leur secret ? Refuser l’inutile, réduire la quantité de ce que l’on possède et achète, réutiliser, recycler, composter, et quelques bons réflexes lors des courses. Récit de l’intérieur.

A lire sur : http://www.bastamag.net/Vivre-au-sein-d-une-famille-zero-dechet-un-nouveau-luxe-pas-si-contraignant

Comment emballer un cadeau sans papier cadeau

décembre 21, 2015

Les cadeaux sont prêts, reste à les emballer avant le jour J. Pour éviter de jeter des euros (et des arbres) dans du papier qui finira déchiré, en boules ou au mieux… recyclé, allez fouiller dans vos placards. Des trésors y patientent.

La suite sur : http://www.terraeco.net/Comment-emballer-un-cadeau-sans,57830.html

Une affaire bien emballée

juillet 12, 2015

En 2007, la directive européenne 2007/45/CE déréglementait les formats d’emballage, à l’exception des vins et spiritueux. Une mesure censée « favoriser la libre circulation des produits » et « supprimer les obstacles potentiels à la compétitivité », en apparence anodine pour le consommateur. Finies les vieilles règles désuètes qui obligeaient à vendre le beurre en plaquettes de 125, 250 ou 500 grammes, le riz en paquets de 250, 500 grammes ou 1 kilo, l’huile par bouteilles de 1 litre, les yaourts ou les fromages blancs calibrés en pots de 100 grammes… Au nom de la liberté d’entreprendre, les rayons de nos supermarchés allaient enfin s’égayer avec un packaging innovant.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article28927

L’Union européenne, toujours à la pointe de la lutte pour le plus grand profit des industriels.

Relever le défi zéro poubelle

décembre 26, 2013

Pourrait-on vivre, à nouveau, dans un monde sans déchets ? Utopie exaltante et possible car les solutions sont à portée de la main. Mais la réalisation est difficile tant nous sommes remplis par le consumérisme et le sentiment d’obsolescence de toute chose. Du mégot minuscule couvrant les trottoirs de nos villes jusqu’à l’incontrôlable déchet nucléaire, de la crotte de chien ramassée dans un petit sac par le propriétaire de l’animal (bravo – merci bien pour nos semelles – mais quel raccourci saisissant de notre système absurde ! ) jusqu’aux incinérateurs géants, jamais l’Homme n’a produit tant de déchets, avec enthousiasme apparemment.

Lire plus sur : http://amisdelaterre.be/spip.php?article2035

Pourquoi ne pas interdire aux fabricants le suremballage ?
Et pourquoi ne pas laisser dans les poubelles des magasins tous ces emballages ?

Et pourquoi ne pas cesser de sur-con-so(t)-mmer ? Recycler, réutiliser, prêter, donner, échanger, ….

Le vrai poids de nos aliments.

mai 14, 2013

par Benji

Finalement, qu’est-ce qui est vrai dans ce qu’ils nous vendent? Le gout est faux, rehaussé par des exhausteurs de gout, du sel et des arômes, la couleur est trompeuses grâce aux colorants , l’origine est parfois plus ou moins dissimulée (il suffit de s’intéresser aux huiles d’olive pour s’en rendre compte), la véritable nature est également trompeuse (l’histoire de la viande de cheval, ça vous rappelle quelque chose?), et il nous trompent également sur le poids! Bien sur, sur ce dernier point le phénomène n’est pas nouveau puisqu’il s’agit de continuer à vendre aux plus démunis avec des formats dit « économiques », des packages plus petits, et des prix soit-disant plus abordables alors qu’au kilo, il explose littéralement…

La suite à lire et à visionner sur : http://lesmoutonsenrages.fr/2013/05/12/le-vrai-poids-de-nos-aliments/

Il s’agit d’ouvrir l’oeil et de comparer.

Se passer de viande : bénéfique pour la santé et l’environnement.

novembre 8, 2012

Par S. C.  

Ils ont osé, ils l’ont fait! Indignés, les clients ont pu constater, dans un supermarché de l’enseigne Match à Lille, que certains emballages de viande étaient « garnis » d’antivols.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La viande, bien de première nécessité » !!!! Sans rire ?  En manger très peu ou pas du tout et la choisir bio et non cette saloperie industrialisée et piquée aux antibiotiques !
 
A lire : Toxic de William Reymond et Bidoche de Fabrice Nicolino
 

Performance titanesque.

novembre 5, 2011

C’est magnifique. Nos industriels préférés se sont surpassés (sous l’oeil avisé de nos politiques tant aimés). On frôle le sans-faute : une performance… titanesque !     

A lire sur : http://www.lesmotsontunsens.com/le-dioxyde-de-titane-ou-comment-concocter-un-scandale-sanitaire-presque-parfait-11509

 

De quoi se faire un sang d’encre.

septembre 28, 2011

À la suite des résultats accablants d’un test sur la migration des encres alimentaires, [1] l’UFC-Que Choisir exige la mise en place sans délai d’une réglementation pour protéger la santé des consommateurs.

 Alertée par les analyses de nos confrères allemands et suisses, l’UFC-Que Choisir a réalisé un test sur 20 produits alimentaires vendus en France (pâtes alimentaires, riz, couscous, chapelure, sucre en poudre) afin de vérifier si les substances chimiques présentes dans les encres et emballages en carton étaient susceptibles de se retrouver dans les aliments qu’ils contiennent. Les résultats sont tristement sans appel : les dérivés pétroliers, présents dans les encres d’emballage et le carton, se retrouvent dans les aliments !

La suite de cet article à lire sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article17845

 

Enveloppe verte et sucrée pour Coca-Cola.

mai 29, 2011

Par Sandrine Beigas  

Après Evian, Volvic, Danone ou Spa, c’est Coca-Cola qui se met aux emballages en plastique recyclé. Les rayons belges verront apparaître des bouteilles du célèbre soda (et ses déclinaisons « Zero » et « Light ») apparemment identiques aux précédentes, mais qui seront constituées à 22,5 % de composant végétal, provenant des plantations de canne à sucre au Brésil. Le reste de l’emballage sera en plastique recyclé (max. 25 %) ou non.

Ce nouvel emballage, appelé « plantbottle », a déjà été mis en avant dans neuf pays au niveau mondial (Etats-Unis, Norvège…). La marque a commercialisé 2,5 milliards de bouteilles « plantbottle » pour l’année 2010. Objectif pour la Belgique : atteindre les 80 millions d’emballages « plantbottle » d’ici à la fin de l’année, soit 15 % de toutes les bouteilles commercialisées dans le pays.

La suite de son article sur : http://archives.lesoir.be/enveloppe-verte-et-sucree-pour-coca-cola_t-20110527-01EUK2.html