Posts Tagged ‘emploi’

Je prends l’oseille puis je me tire

février 10, 2017

Blokker licencie après avoir largement profité d’emplois et de stages subsidiés à 75%

par Dirk De Block

Blokker a profité de toutes sortes d’avantages, notamment de stages et emplois subsidiés jusqu’à 75 %. Elle compte maintenant fermer 69 magasins, entraînant la suppression de 302 emplois. Pour le PTB, le gouvernement bruxellois doit réclamer le remboursement des subsides et des autres aides à l’emploi perçues ces dernières années.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/blokker-licencie-apres-avoir-largement-profite-d-emplois-et-stages-subsidies-jusqu-75

Pourquoi les politiques ne mettent-ils pas des conditions à leur subsidiation ?

IWW Belgique : « renoncer à l’objectif du plein emploi »

janvier 19, 2017

Le syndicalisme a perdu de son aura. Vilipendé par les grands médias (pour sa « violence » et ses « prises en otage des usagers »), accusé par ceux d’en haut d’entraver la bonne marche libérale — le « comportement archaïque des syndicats », titrait Le Figaro à l’occasion de grèves, pourtant droit constitutionnel — et par les franges les plus critiques du mouvement social de se perdre en magouilles et compromis, bureaucratisation et liens avec le pouvoir obligent. L’IWW — Industrial Workers of the World — est un syndicat international, pour partie libertaire, fondé en 1905, à Chicago ; le préambule de sa Constitution s’avance ainsi : « La classe ouvrière et la classe patronale n’ont rien en commun. Il ne peut y avoir de paix tant que la faim et le besoin touchent des millions de travailleurs et que les quelques privilégiés, qui forment la classe patronale, jouissent de toutes les bonnes choses de la vie. » Le refus de la professionalisation et l’horizontalisme comptent au nombre de ses pilliers : un syndicat qui, jure-t-il, entend porter sans louvoyer les revendications populaires, d’hier et de demain. Entretien avec sa section belge.

La suite sur : http://www.revue-ballast.fr/iww-belgique-renoncer-a-lobjectif-plein-emploi/

« Les entreprises de travail adapté deviennent des bureaux d’intérim bon marché »

janvier 16, 2017

par Gaston Van Dijck

Depuis 2015, en Flandre, les entreprises de travail adapté et les ateliers sociaux sont regroupés sous le label de « maatwerkbedrijven » (entreprises de travail sur mesure). Mais sur mesure pour qui ? Pour les clients – de plus en plus des multinationales –, ou pour leurs travailleurs, les gens souffrant d’un handicap par rapport au travail ?

La suite sur : http://solidaire.org/articles/les-entreprises-de-travail-adapte-deviennent-des-bureaux-d-interim-bon-marche

Goodyear : en France, ceux qui défendent les emplois sont condamnés

janvier 12, 2017

par Alice Bernard

Un an de prison avec sursis, et cinq de mise à l’épreuve. C’est la peine dont ont écopé cinq syndicalistes CGT de Goodyear qui se sont battus pour l’emploi. Quelques jours plus tôt, Christine Lagarde, présidente du FMI, était reconnue coupable dans le cadre d’une fraude pour un montant de 400 millions d’euros. Mais elle est « dispensée de peine ». À Amiens, dans le Nord de la France, la justice de classe a rendu son verdict.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/goodyear-en-france-ceux-qui-defendent-les-emplois-sont-condamnes

Et encore : http://trends.levif.be/economie/banque-et-finance/coup-de-theatre-au-proces-wildenstein-la-relaxe-malgre-une-claire-intention-d-evasion-fiscale/article-normal-598339.html?_ga=1.109365765.1024575503.1459271683

Les droits de l’homme menacés en Belgique ?

décembre 19, 2016

Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté. (Article 25 de la Déclaration universelle des droits de l’homme)

De plus en plus considérés comme paresseux de nature et fraudeurs potentiels, les très pauvres payent le prix fort des préjugés. Et en particulier dans le domaine des droits de l’homme.

La suite sur : http://atd-quartmonde.be/Les-droits-de-l-homme-menace%CC%81s-en-Belgique.html

Cancer français : la récidive

décembre 17, 2016

par Pièces et main d’oeuvre

En 2012, l’émission Là-bas si j’y suis de Daniel Mermet (France Inter) faisait la promotion du cancer français, dans un reportage de François Ruffin consacré au groupe chimique Arkema. Déplorant la vente du « pôle vinylique » d’Arkema à un financier américain, Ruffin n’avait pas jugé utile de préciser que ce pôle toxique avait tué des dizaines de salariés du cancer du foie et empoisonné rivières, sols et eau potable de la région grenobloise notamment. Pour ces journalistes du Front de Gauche, avions-nous alors expliqué, l’emploi n’a pas d’odeur. [1]

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article33218

Travailler jusqu’à 67 ans ? Trois Belges sur quatre y sont opposés

décembre 16, 2016

par Kim De Witte

Trois Belges sur quatre ne sont pas d’accord pour travailler jusque l’âge de 67 ans. C’est ce qui ressort d’une enquête de la société de travail intérimaire Tempo-Team auprès de 1 200 travailleurs.

La suite sur : http://ptb.be/articles/travailler-jusqu-67-ans-trois-belges-sur-quatre-y-sont-opposes

« J’aime le travail : il me fascine. Je peux rester des heures à le regarder. » (Jérôme K Jérôme)

En 2014, le MR souhaitait faciliter les licenciements

septembre 10, 2016

par Mathieu Colleyn

Emoi politique général. La fermeture de l’usine de Caterpillar a fait monter tous les partis politiques sur leurs grands chevaux. Y compris le MR qui a fustigé l’attitude du géant étasunnien. Quitte à s’éloigner de prises de positions récentes.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/en-2014-le-mr-souhaitait-faciliter-les-licenciements-57d2f13a3570646c923c341c

Axa, Caterpillar, IBM… : l’emploi des uns, les dividendes des autres : http://ptb.be/articles/axa-caterpillar-ibm-l-emploi-des-uns-les-dividendes-des-autres

Quand les actionnaires s’en prennent à vos emplois

août 2, 2016

Deuxième coup en douce de Peeters : il veut bétonner le blocage de nos salaires

juillet 20, 2016

par Koen Dereymaeker et Benjamin Pestieau

Le ministre de l’Emploi Peeters aime apparemment profiter de l’été pour lancer des réformes. Après celle de la semaine de travail de 38 heures dévoilée il y a quelques jours, Kris Peeters veut maintenant chipoter dans la loi qui régit nos salaires : ils resteront bloqués les prochaines années.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/deuxieme-coup-en-douce-de-peeters-il-veut-betonner-le-blocage-de-nos-salaires