Posts Tagged ‘entreprises’

Profiteurs de « guerre » ?

avril 1, 2020

Le gouvernement sacrifie votre santé sur l’autel du CAC 40

mars 30, 2020

Italie : l’avion de chasse F-35 trop « essentiel » que pour arrêter la production

mars 25, 2020

par Marc Botenga

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a annoncé samedi l’arrêt des entreprises non essentielles. Cette décision fait suite à la forte pression des syndicats. Pourtant, sous le chantage des grandes entreprises et des États-Unis, l’industrie militaire continue de fonctionner. La construction d’avions de chasse F-35 et l’exportation d’armes sont considérées comme des « activités essentielles ». Aux dépens de la santé des travailleurs.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/italie-l-avion-de-chasse-f-35-trop-essentiel-que-pour-arreter-la-production

Essentiel, ces engins de mort ! Le logo du patronat italien Confindustria a été détourné : « nos profits sont plus importants que votre santé »

Profit ou santé des travailleurs, le choix ne devrait-il pas être vite fait ?

mars 23, 2020

En Belgique, on continue de fabrique de la peinture, du parfum et du plastique pour jouets malgré le coronavirus : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/les-syndicats-du-secteur-de-la-chimie-alertent-sur-le-maintien-des-activites-non-essentielles-malgre-le-coronavirus-5e78c5a89978e201d8c94d02

Coronavirus : toutes les victimes ne pourront être aidées financièrement, il faudra choisir

mars 20, 2020

Une chronique d’Etienne de Callataÿ (*).
La crise du coronavirus exige des mesures économiques radicales d’aide aux victimes, mais il faut se montrer sélectif.

Le Covid-19 et les mesures prises pour en endiguer la propagation vont faire de nombreuses victimes économiques. Y a-t-il lieu, outre les mesures de portée générale comme l’assouplissement de la politique monétaire, de prendre des mesures spécifiques pour empêcher les faillites et pour soutenir des secteurs plus touchés ? Nous gagnerions à ce que la réponse soit nuancée, même si le réflexe éthique est de se montrer solidaires de tous ceux qui subissent un tel choc exogène.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/coronavirus-toutes-les-victimes-ne-pourront-etre-aidees-financierement-il-faudra-choisir-5e739cecd8ad582f31bafd7f

Le PTB veut un cadastre complet des subventions et des soutiens wallons aux énergies fossiles

février 18, 2020

Le PTB soutient une motion du cdH en commission Énergie, Climat et Mobilité du Parlement wallon concernant la mise en place d’un cadastre complet des subventions et des soutiens wallons aux énergies fossiles. Mais le PTB veut aller plus loin que le cdH. Selon le parti de gauche, il est également nécessaire que ce cadastre comporte la liste des organismes et entreprises qui reçoivent ces subventions et soutiens.

La suite sur : https://www.ptb.be/le_ptb_veut_un_cadastre_complet_des_subventions_et_des_soutiens_wallons_aux_nergies_fossiles

Colonies : l’ONU publie enfin une première liste noire des entreprises complices

février 13, 2020

Le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU a publié mercredi une première liste de 114 entreprises, israéliennes et internationales, jugées complices de participation au crime de colonisation des territoires palestiniens occupés de Cisjordanie.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article853

Plus possible de dire « on ne savait pas »

Japon: campagne féminine pour le droit de porter des lunettes au travail

décembre 3, 2019

Une Japonaise dont la campagne contre l’obligation de porter des talons au travail avait été très suivie s’attaque à présent à d’autres codes en entreprise dans l’archipel nippon, dont les cas d’interdiction du port de lunettes par les femmes.

La suite sur : https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/japon-campagne-feminine-pour-le-droit-de-porter-des-lunettes-au-travail-5de68ea3d8ad58130db9174f

Pollution plastique : « le greenwashing » des entreprises

octobre 4, 2019

par Agnès Le Rouzic – Greenpeace Canada

Pendant des années, les entreprises ont évité, avec succès, d’être tenues responsables pour la quantité sans cesse croissante de plastique à usage unique qu’elles produisent et qui finit dans l’environnement.

Mais à en juger par la récente couverture médiatique, il semblerait que le vent commence à tourner. Il ne se passe pas une semaine sans qu’une compagnie annonce triomphalement sa transition vers un nouveau type d’emballage plus écologique que le précédent : « emballage 100% recyclable », «nouvelle paille en papier», et le fameux «plastique biodégradable ».

Or dans un monde où plus de 90% du plastique n’a jamais été recyclé, la leçon à tirer est claire : ce n’est pas parce qu’un emballage est « recyclable » qu’il sera recyclé. Les plastiques biodégradables ne se décomposent pas dans la nature et la plupart des installations de traitement des déchets n’ont pas l’équipement nécessaire pour les traiter. Quant au passage du plastique au papier, ce serait un désastre pour les forêts au niveau mondial.

Plus tôt cette semaine, nous avons publié un rapport explorant ces fausses solutions et nous les avons résumées dans une vidéo.

Notre conclusion? Pour s’attaquer réellement à cette crise mondiale des déchets, les entreprises doivent donner la priorité à la réduction des produits à usage unique afin d’éviter de créer des déchets en premier lieu. Pour ce faire, elles doivent investir massivement dans des solutions axées sur la réutilisation des contenants et des systèmes de recharge innovants.

Plus de 200 000 personnes ont déjà dit aux grandes chaînes de supermarchés canadiennes et aux grandes marques d’abandonner les plastiques jetables. Pourtant, cette industrie semble préférer la solution de facilité qui consiste à déplacer le problème plutôt que de repenser leur modèle d’affaires largement basé sur la culture du tout-jetable.

Aussi, je vous propose une action simple aujourd’hui : assurons-nous de faire passer le message sur les véritables solutions à la crise de pollution plastique en partageant cette vidéo.

Les défenseurs de l’environnement augmentent la pression sur les entreprises

mai 14, 2019

Dénoncer « l’avidité immorale du capitalisme »: à coups d’actions spectaculaires et de déclarations coup de poing, les défenseurs de l’environnement font monter la pression sur les entreprises.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/environnement/les-defenseurs-de-l-environnement-augmentent-la-pression-sur-les-entreprises/article-news-1137555.html