Posts Tagged ‘environnement’

Au pays du « champion de la Terre »

janvier 24, 2022

Consommation record de glyphosate, diminution des aides à l’agriculture bio, dérogations pour l’usage de néonicotinoïdes : le quinquennat d’Emmanuel Macron aura été sans effet sur la diminution de l’usage des pesticides.

La suite sur : https://basta.media/pesticides-le-bilan-quinquennat-Macron-presidentielle-glyphosate-neonicotinoides-agriculture-bio

Et : https://reporterre.net/Cinq-ans-de-Macron-ses-proches-vantent-le-vert-les-ecolos-voient-rouge

A proximité. A Visé, le collège a accordé le permis pour la centrale biomasse à CBR Lixhe

janvier 23, 2022

Par Roger Wauters

Le Collège communal de Visé vient d’accorder le permis pour la construction d’une centrale biomasse dans les infrastructures de l’usine CBR à Lixhe, à un jet de pierre de la commune de Bassenge.

Si la région wallonne tout comme le fonctionnaire délégué ont également donné leur feu vert, le projet rencontre une vive opposition auprès d’habitants, d’associations, de communes et de villes… et ce dans un périmètre large.

La suite sur : https://bassengeinfo.blogspot.com/2022/01/a-proximite-vise-le-college-accorde-le.html

« la pérennisation de l’emploi à la CBR, en le qualifiant de plus gros employeur de la commune de Visé » (sans commentaire…)

A lire : http://www.revue-democratie.be/index.php?option=com_content&view=article&id=1245:centrale-biomasse-en-wallonie-une-fausse-bonne-idee&catid=54&Itemid=152

Sacrée croissance !

décembre 28, 2021

A voir sur : https://www.arte.tv/fr/videos/050584-000-A/sacree-croissance/

Aminata Traoré : « le capitalisme détruit les sociétés, les économies locales et les écosystèmes »

décembre 22, 2021

Aminata Traoré est l’une des figures du mouvement altermondialiste. Aujourd’hui âgée de 74 ans, l’essayiste, docteure en psychosociologie et ancienne ministre de la Culture et du Tourisme du Mali vit dans le quartier de Missira, à Bamako — un quartier qu’elle a contribué à transformer, aux côtés des habitants, au tournant des années 2000. « Je ne suis pas prête à troquer une fois encore ma liberté de penser, d’expression et d’action contre un poste où je serais tenue d’appliquer des instructions venues d’ailleurs1 », avait-elle confié. Cinq ans après avoir quitté son poste, l’intellectuelle et militante anticapitaliste s’adressait au président français — Chirac, alors — au moyen d’un ouvrage en forme de lettre ouverte : elle y dénonçait notamment les politiques de « développement » et le libre-échange. La décennie suivante, alors qu’elle devait participer, en France et en Allemagne, à une série de conférences, le renouvellement de son visa de circulation lui était refusé. S’élevant contre les interventions militaires occidentales sur le continent, Aminata Traoré appelle à une « seconde libération de l’Afrique ». Nous nous sommes entretenus avec elle.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/aminata-traore-le-capitalisme-detruit-les-societes-les-economies-locales-et-les-ecosystemes/

Nous avons encore des leçons à tirer de la mise à mort de Magellan

décembre 17, 2021

Une chronique de Xavier Zeegers

Le navigateur Magellan fut tué au nom du massacre commis par ses marins à leur arrivée aux Philippines.

Il y aura eu au moins une bonne nouvelle cette année. Venise, soucieuse de protéger sa lagune, a enfin interdit l’accès de la place Saint-Marc aux paquebots géants qui y pénétraient comme des éléphants dans une boutique d’orfèvre. S’il a fallu longtemps pour avaliser cet interdit, c’est que le dilemme était au cœur des contradictions du monde contemporain : fallait-il laisser détruire la lagune ou profiter du pactole de 486 millions d’euros, soit la manne des entrées touristiques ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2021/12/17/le-syndrome-magellan-3X55IGFK7BEQTPIGPMGLYJHO6M/

Google, Microsoft, Alibaba, ou le « technoféodalisme » à la belge

décembre 4, 2021

Une carte blanche de Cédric Leterme, Docteur en Sciences politiques et sociales, Chargé d’étude au Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative (GRESEA) et au Centre tricontinental (CETRI)

Trois géants mondiaux du numérique ont choisi la Belgique pour y établir des infrastructures clés. Mais faut-il s’en réjouir ? Quels seront les retombées et le prix à payer pour notre pays ?

Avec les annonces récentes de Google, Microsoft, mais aussi d’Alibaba – trois géants mondiaux du numérique qui ont choisi la Belgique pour y établir des infrastructures clés – notre (petit) pays se targue d’occuper une place de plus en plus centrale sur la carte européenne, sinon mondiale, de l’économie numérique. Le problème, c’est que cette carte est d’abord celle d’une économie de prédation dominée par une poignée de multinationales qui en contrôlent et en exploitent les territoires aussi bien virtuels que physiques.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2021/12/04/google-microsoft-alibaba-ou-le-technofeodalisme-a-la-belge-WLLOBKSQX5HGRH4FUWEC7E6XSY/

Allons-nous tomber dans l’âge de la déraison dangereuse ?

décembre 1, 2021

Une carte blanche de Luc de Brabandère, philosophe d’entreprise (1).

Face à un monde agité, nous éprouvons le besoin de comprendre ce qui se passe. C’était déjà le cas de nos ancêtres lointains et ce qui nous différencie d’eux n’est donc pas cette interrogation légitime, mais plutôt la manière de se positionner. Dans sa relation à l’environnement, l’être humain a en effet un double choix à faire. Il peut avoir une attitude passive ou vouloir être acteur de changement, et il peut vouloir faire appel à la raison ou non.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2021/12/01/allons-nous-tomber-dans-lage-de-la-deraison-dangereuse-FODRHRPUL5HZXMZ45UIJGLQPZE/

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au Chili, tout pour le lithium, au détriment de l’environnement

novembre 27, 2021

Par Marion Esnault

Animaux, plantes, eau… Au Chili, la vie disparaît au gré de l’extraction du lithium. Un homme, d’un peuple indigène, en a fait son combat. Le pays, lui, compte augmenter la cadence de production de cet « or blanc ».

La suite sur : https://reporterre.net/Au-Chili-tout-pour-le-lithium-au-detriment-de-l-environnement

Et : https://reporterre.net/Batteries-la-ruee-vers-le-lithium-a-commence-23992

Aussi : https://reporterre.net/Le-lithium-nouvel-eldorado-latino

« Comment l’occupation nuit non seulement aux Palestiniens, mais aussi à la planète », par Amira Hass

novembre 17, 2021

Des constructions inutiles, un double réseau routier, des trajets rallongés par des postes de contrôle et de l’asphalte au détriment des espaces ouverts : la politique d’Israël en Cisjordanie et à Gaza a un prix vert Le pollueur n°1 dans les territoires palestiniens occupés est le contrôle même qu’Israël exerce sur la terre et l’entreprise de colonisation.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/11/17/comment-loccupation-nuit-non-seulement-aux-palestiniens-mais-aussi-a-la-planete-par-amira-hass/

Rejoignez le mouvement de boycott d’Israël, plus nous serons nombreux, plus il portera ses fruits !

La COP 26 a ignoré la destruction systématique et délibérée de l’environnement palestinien par Israël

novembre 14, 2021

« Ceux qui ne savent pas comment Israël, en particulier l’occupation militaire israélienne de la Palestine, endommage activement et de manière irréversible l’environnement, pourraient arriver à la conclusion erronée que Tel-Aviv est à l’avant-garde de la lutte mondiale contre le changement climatique. La réalité est exactement le contraire », écrit Ramzy Baroud.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/11/14/la-cop26-a-ignore-la-destruction-systematique-et-deliberee-de-lenvironnement-palestinien-par-israel/

« Pas un seul jour ne passe sans qu’un arbre ou un verger palestinien ne soit incendié ou abattu. Le « nettoyage » de l’environnement palestinien est, et a toujours été, la condition préalable à la construction ou à l’expansion des colonies juive

Pour que ces colonies soient construites, d’innombrables arbres doivent être « supprimés », ainsi que les Palestiniens qui les ont plantés. Au fil des ans, des millions d’oliviers et d’arbres fruitiers palestiniens ont été déracinés dans la soif constante d’Israël de plus de terres. L’érosion des sols dans de nombreuses régions de la Palestine occupée en dit long sur cet écocide épouvantable. »

Et : https://europalestine.com/2021/11/15/israel-et-lecologie/