Posts Tagged ‘environnement’

Comment peut-on agir ainsi !

mai 27, 2020

L’impact du coronavirus sur les mers et océans: « Il risque d’y avoir bientôt plus de masques que de méduses dans la Méditerranée »

L’utilisation obligatoire des masques dans certains endroits de l’espace public a déjà des conséquences sur l’environnement. Impossible de les manquer lorsque l’on se promène dans la rue ou dans les parcs : on dirait que les masques jetables sont partout, sauf dans les poubelles. En plus de joncher le sol de nos villes, les masques ont déjà commencé à rejoindre, mégots, plastiques et autres déchets dans le fond des océans.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/environnement/les-masques-et-gants-jetables-polluent-deja-les-oceans-il-risque-d-y-avoir-plus-de-masques-que-de-meduses-dans-la-mediterranee-5ece67d27b50a60f8bdaf683

Les ventes de pesticides et de glyphosate ont explosé en France

mai 19, 2020

par Sophie Chapelle

Une étude pilotée sous l’égide du ministère de la Transition écologique et solidaire révèle une hausse des ventes d’insecticides, fongicides et herbicides depuis 10 ans en France. Un bilan alarmant.

La suite sur : https://www.bastamag.net/augmentation-vente-pesticide-glyphosate-fongicide-herbicide-echec-plan-ecophyto-cancers

EMPOISONNEURS !

Donnez une nouvelle vie à vos encombrants avec la Ressourcerie

avril 25, 2020

Les coopératives La Ressourcerie et Sofie demandent aux citoyens d’être patients et de conserver chez eux les objets et encombrants dont ils souhaitent se débarrasser.

Depuis le 18 mars, suite au confinement, elles ne peuvent plus effectuer de collectes à domicile. Mais les ménages ont profité du beau temps et de l’obligation de rester confiné pour effectuer les grands nettoyages de printemps. Ils ont donc rassemblé un grand nombre d’objets et de matériaux dont ils ne veulent plus. S’ils les déposent dans un Recyparc lorsque ce sera possible, ou à la collecte habituelle d’encombrants, ces objets seront simplement incinérés et ne pourront plus servir.

La suite sur : https://www.rtc.be/video/info/coronavirus/donnez-une-nouvelle-vie-a-vos-encombrants-avec-la-ressourcerie_1505135_325.html

Total, Vinci et Carrefour s’invitent dans les cours d’économie au lycée

avril 19, 2020

par Marie Astier

La politique environnementale de Total et celle de Vinci comme cours aux lycéens ? C’est ce que propose un site de ressources pour les sciences économiques et sociales (SES). Il est validé par l’Éducation nationale. Des professeurs protestent.

Les intitulés interpellent : « Carrefour et la question de la biodiversité » ; « Total. Le climat, un enjeu pour la stratégie d’entreprise » ; « Vinci Autoroutes et la question environnementale ». On pourrait croire à des titres de documents de communication de ces entreprises. Il s’agit en fait de cours clé en main, d’une heure, mis à disposition des enseignants de sciences économiques et sociales (SES) de lycée et classes préparatoires, de leurs élèves, et désormais aussi des parents en ces temps de confinement et d’école à la maison.

La suite sur : https://reporterre.net/Total-Vinci-et-Carrefour-s-invitent-dans-les-cours-d-economie-au-lycee

L’interférence de l’humain sur la biodiversité, cause de pandémie ?

avril 11, 2020

Qu’il vienne d’une chauve-souris ou qu’il ait transité par un pangolin, le coronavirus qui a mis le monde sens dessus dessous et dont le bilan mondial approche les 100.000 morts vient du monde animal, c’est certain. Mais c’est l’activité humaine qui a favorisé son passage à l’Homme, et si rien ne change, bien d’autres vont suivre, alertent des spécialistes.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/environnement/l-interference-de-l-humain-sur-la-biodiversite-cause-de-pandemie/article-normal-1276043.html

« Tout le monde peut avoir un impact chaque jour, si vous pensez aux conséquences des petits choix que vous faites: ce que vous mangez; d’où ça vient; est-ce que ça a causé de la cruauté envers les animaux; est-ce que ça provient d’une agriculture intensive, ce qui est le cas en général; est-ce que c’est bon marché grâce à du travail forcé d’enfants; est-ce que sa production a nuit à l’environnement; combien de kilomètres a-t-il fallu le faire voyager; avez vous pensé à marcher au lieu de prendre la voiture; comment pourriez vous lutter contre la pauvreté, parce que les gens pauvres ne peuvent pas faire ce genre de choix éthiques, ils doivent faire ce qu’ils peuvent pour survivre, ils ne peuvent pas se poser ces questions sur ce qu’ils achètent, ça doit être le moins cher et ils abattront le dernier arbre parce qu’ils sont au désespoir de trouver de la terre pour faire pousser quelque chose à manger… Ce que nous pouvons faire chacun dans notre vie dépend de qui nous sommes, mais nous pouvons tous faire une différence, tous. »
(Jane Goodall)

Monsieur Bouchez, ce que nous vivons actuellement est aux antipodes du modèle promu par les théoriciens de la décroissance

avril 10, 2020

Une opinion de Renaud Duterme, enseignant en géographie et membre du Comité pour l’abolition des dettes illégitimes.

Dans une interview récente, le président du Mouvement Réformateur, principal parti de droite en Belgique francophone, donnait sa vision des choses quant à la crise sanitaire que nous sommes en train de vivre. Sans surprise, il y défend la mondialisation libérale et considère la tragédie actuelle comme un aperçu de ce qui arriverait si un programme de gauche était appliqué. Là où le bât blesse, c’est que son analyse regorge d’affirmations pour le moins discutables.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/monsieur-bouchez-ce-que-nous-vivons-actuellement-est-aux-antipodes-du-modele-promu-par-les-theoriciens-de-la-decroissance-5e8f28ebd8ad581631d74ebb

Il est d’ailleurs pour le moins déconcertant de voir depuis des semaines se multiplier des déclarations de grands patrons et de personnalités de droite réclamer une intervention de l’État à la hauteur, après avoir pendant de nombreuses années crier au loup dès qu’un gouvernement envisageait la moindre intervention de ce même État dans l’économie.

« ce que nous vivons actuellement est aux antipodes du modèle promu par les théoriciens de la décroissance » .
Mais il le sait très bien !

https://www.levif.be/actualite/belgique/decroissance-et-confinement-les-amalgames-feconds-de-georges-louis-bouchez/article-opinion-1276169.html

Face au manque de neige, le délire technique atteint des sommets

février 25, 2020

par Daniel Appel

Sur les pentes du Revard (Savoie), la neige manque et les jours du ski de piste sont comptés. Selon l’auteur de cette tribune, accompagnateur en montagne, « le modèle économique du tout-ski est clairement à l’agonie ». Plutôt que de lancer une réflexion collective et « enthousiasmante » sur l’avenir, c’est le déni qui prime.

La suite sur : https://reporterre.net/Face-au-manque-de-neige-le-delire-technique-atteint-des-sommets

Au pays du « champion de la Terre »

février 25, 2020

ournès : comment Amazon arrose nos élus et ruine nos paysages

Coincée entre le Gardon, le Rhône et la montagne, c’était une plaine couverte de côteaux, de majestueux arbres et où grouillait la vie, entre ruchers, oiseaux, reptiles et rongeurs. Ce n’est plus qu’un vaste champ de désolation. Le vieux mazet a vu ses volets bouchés au polystyrène extrudé pour empêcher le retour des chauves-souris qui y faisaient leurs nids. Le chêne centenaire qui abritait tant de vie et surplombait le champ, a été coupé à la base.

La suite sur : https://www.lamuledupape.com/2020/02/20/comment-amazon-arrose-nos-elus-et-ruine-nos-terres/

« L’industrie est la cause de toute laideur. » Oscar Wilde

SDHI, ces pesticides épandus massivement qui s’attaquent à tous les êtres vivants

février 21, 2020

par Nolwenn Weiler

Connaissez-vous les SDHI ? Ces nouveaux fongicides, censés s’attaquer seulement aux champignons qui menacent les récoltes, s’en prennent en fait à tous les êtres vivants. Un « danger immense » selon des scientifiques. Le journaliste Fabrice Nicolino leur consacre son dernier ouvrage, Le crime est presque parfait. Entretien.

La suite sur : https://www.bastamag.net/SDHI-pesticides-fongicides-Anses-Rustin-Nicolino

Un appel de 1000 scientifiques : « La rébellion est nécessaire »

février 21, 2020

par Pierrick Tillet

Un appel (à rébellion) signé – et à signer – par plus de 1000 scientifiques à propos la crise écologique et de la tragédie qui menace.
« Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »

Nous, soussignés, représentons des disciplines et domaines académiques différents. Les vues que nous exprimons ici nous engagent et n’engagent pas les institutions pour lesquelles nous travaillons. Quels que soient nos domaines d’expertise, nous faisons tous le même constat : depuis des décennies, les gouvernements successifs ont été incapables de mettre en place des actions fortes et rapides pour faire face à la crise climatique et environnementale dont l’urgence croît tous les jours. Cette inertie ne peut plus être tolérée.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/22205