Posts Tagged ‘Etat de droit’

C’est qui, ça ?

septembre 1, 2019

par Erik Rydberg

Difficile d’imaginer un cas plus inouï que celui de Julian Assange. Il concerne tout le monde. Et tout le monde, ou presque, s’en fout. D’abord, on arrête les Juifs, puis les rouquins, comme on dit…

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/cest-qui-ca/

Publicités

Pologne, l’Europe sort ses griffes

mai 10, 2019

Le gouvernement ultraconservateur polonais sape l’indépendance de sa propre justice. Harcelés, des juges entrent en résistance, soutenus par l’UE.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/actualites/le-gouvernement-ultraconservateur-polonais-sape-lindependance?utm_source=newshebdo&utm_medium=email&utm_campaign=news-hebdo-2018-05-10

Gilets jaunes : la Justice est là pour rendre la Justice. Pas pour rétablir l’ordre.

janvier 14, 2019

par Régis De Castelnau

Que se passe-t-il dans la magistrature française ?

Dans le silence obstiné des organisations syndicales, un pouvoir aux abois a instrumentalisé une répression judiciaire sans précédent pour tenter de mater un mouvement social. Il y a bien évidemment la stratégie du ministère de l’intérieur qui pousse à la violence pour tenter de disqualifier le mouvement. Mais malheureusement la magistrature accepte ces dérives et joue sa partition dans ce qui désormais s’apparente à une répression de masse qui entretient des rapports très lointains avec l’État de droit dont on nous rebat pourtant les oreilles

La suite sur : http://www.vududroit.com/2019/01/gilets-jaunes-justice-rendre-justice-retablir-lordre/

ZAD vs Supermarchés : un « État de droit » à géométrie variable

avril 17, 2018

L’État français multiplie depuis une dizaine de jours les moyens et les formules sémantiques afin de faire évacuer les citoyens français qui vivent sur la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes. Motif supérieur martelé sur tous les écrans : les zadistes occuperaient des terres sans autorisation. Dans le même temps, une étude révèle que de nombreux hypermarchés se sont accaparés illégalement des terres paysannes durant les 20 dernières années au point de devoir théoriquement plusieurs dizaines de milliards d’euros à l’État. Pourtant, ces entreprises et multinationales ne sont pas inquiétées en dépit de l’illégalité de leur situation. Une disproportion qui laisse songeur sur la notion à interprétation variable du terme « État de Droit » dans la bouche du politique.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/zad-vs-supermarches-un-etat-de-droit-a-geometrie-variable/

Laure Ortiz : « La sécurité a absorbé toutes les libertés »

février 4, 2018

En septembre dernier, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb défendait devant la Commission des lois le tout dernier projet de loi antiterroriste, le qualifiant d’une « sortie de l’État de droit ». Un lapsus on ne peut plus révélateur. Cette loi a ensuite été adoptée à une large majorité, sans débats à l’hémicycle ni au Sénat. Si l’état d’urgence est officiellement terminé, l’essentiel de ses dispositions a été transposé dans le droit commun. Ainsi se pérennise ce qui devait être temporaire, ainsi se normalise l’exception. C’est dans une petite salle de Sciences Po Toulouse que nous rencontrons Laure Ortiz, professeure de droit public, pour discuter de cette dérive.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/laure-ortiz-securite-a-absorbe-toutes-libertes/

Macron et Collomb veulent sortir de l’Etat de droit

septembre 23, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35686

Des associations dénoncent le projet de loi banalisant l’État d’urgence

juin 13, 2017

par Malika Butzbach

Les organisations membres du réseaux « État d’urgence/antiterrorisme » ont vivement réagi aux dispositions de ce texte dévoilé dans Le Monde le 7 juin. Au siège du GISTI, dans le 11ème arrondissement de Paris, journalistes et militants occupent la salle. « C’est une conférence de presse en urgence », ironisent les organisateurs.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34856

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34852

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34859

# Turquie : « l’Appel de #Badinter » …

août 6, 2016

par Guy-Alain Bembelly

Répression sans fin, arrestations arbitraires de juges, d’avocats, d’universitaires ou journalistes, opérations d’épurations, etc, des atteintes et menaces graves contre la liberté et l’Etat de droit en Turquie.

La suite sur : https://extimite.net/2016/08/05/turquie-lappel-de-badinter/

« Le parlement européen est un tigre édenté »

novembre 2, 2015

par Olivier Winants 

« Si un parlement ne fait de la politique qu’en coulisse pour éviter toute diffusion publique et toute responsabilité politique de ses décisions, il devient une institution en faillite, un tigre édenté qui ne passe jamais à l’action », affirme Olivier Winants, collaborateur de la Gauche unitaire européenne au sein du Parlement européen.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/le-parlement-europeen-est-un-tigre-edente-0

Le parlement européen refuse d’enquêter sur le scandale volswagen : http://www.bastamag.net/Le-Parlement-europeen-refuse-d-enqueter-sur-le-scandale-Volkswagen

 

En Grèce : Etat de droit , justice, droits de l’homme, ces mots ont-ils encore un sens ?

décembre 29, 2012

Par Nicos Mixos   

Il était minuit le samedi 21 juillet, quand Petros Kapetanopoulos entendit des voix dans son quartier, à Kolonos. Il venait de mettre au lit son petit enfant et dit à sa femme qu’il allait descendre pour voir ce qui se passait. En descendant il vit cinq hommes , des policiers appartiennent à une brigade spéciale « ZEUS » qui venaient d’arrêter un immigré et l’un deux avait son pied sur le ventre de celui-ci. « Pourquoi faites vous ça ? Vous l’arrêtez, la violence n’est pas nécessaire », leur a-t-il dit. Ils lui expliquèrent alors qu’ils ne piétinaient pas l’homme et, dans une démonstration de violence, le piétinèrent à nouveau avec force. « Ca, ça veut dire qu’on le piétine » lui ont-ils dit.

La suite à lire sur : http://www.legrandsoir.info/comment-on-transforme-une-action-de-soutien-en-crime.html