Posts Tagged ‘Etat’

Le Portugal à feu et à cran

janvier 17, 2018

par Mickael Correia

À en croire nos plus brillants analystes, le Portugal sort la tête de l’eau après avoir subi les affres de l’austérité. Mais derrière les chiffres clinquants d’une croissance sur le retour se cache une tout autre réalité : celle d’une population abandonnée à son sort par les pouvoirs publics. Chronique d’un État qui se dévoie et d’un peuple portugais qui s’organise.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Le-Portugal-a-feu-et-a-cran

Publicités

Sauvetages bancaires en Belgique : perte nette de 9 milliards d’euros

décembre 24, 2017

par Jérémie Cravatte

En septembre dernier, L’Echo titrait « La facture provisoire du sauvetage des banques s’élève à un milliard d’euros » |1|, sur base de calculs d’Eric Dor |2|. Il est nécessaire de corriger cette annonce. On peut d’ailleurs s’attendre à ce que d’ici fin 2018, date anniversaire des dix ans de la crise provoquée par les banques, les déclarations minimisant les coûts pour la collectivité se multiplient.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Sauvetages-bancaires-en-Belgique

Hypocrisie toujours

décembre 11, 2017

Pendant que Macron organise son sommet climat, l’Etat continue de financer allègrement le réchauffement planétaire : https://www.bastamag.net/Pendant-que-Macron-organise-son-sommet-climat-l-Etat-continue-de-financer

Ces douze projets très polluants financés par l’État grâce à nos cotisations retraites et notre épargne : https://www.bastamag.net/Ces-douze-projets-tres-polluants-finances-par-l-Etat-grace-a-nos-cotisations

https://www.humanite.fr/des-economistes-de-reputation-mondiale-appellent-ne-pas-investir-un-euro-de-plus-dans-les-646896

Nothing to hide

octobre 4, 2017

L’Etat s’en fout !

août 28, 2017

par Patrick Mignard

L’affirmation est un peu lapidaire mais correspond, hélas, parfaitement à la situation actuelle. À nous tous, on nous a appris à l’École, dans les cours d’instruction civique et dans tous les discours politiques que l’on entend dans les médias, que l’État est le représentant de l’intérêt général, l’arbitre de la société civile, celui par qui la stabilité et le bien être collectif sont assurés. Dans la doxa républicaine, l’État tient une place de choix dans la mesure où il est censé incarner et défendre les valeurs de la République. Tout cela est absolument faux !

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35492

Israël Etat voleur : démonstration

février 22, 2017

Voler l’argent alloué par un tribunal israélien à une veuve palestinienne : c’est la dernière prouesse en date de l’Etat d’apartheid, rapportée dans le détail par le quotidien Haaretz.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article12696

Une Cour multilatérale sur l’investissement promue par l’UE à Davos

janvier 23, 2017

par Michel Cermak

A l’occasion du Forum économique mondial de Davos, la commissaire européenne au Commerce Malmström a prévu de chercher à Davos un soutien au projet de création d’une Cour multilatérale de règlement des différends investisseur/Etat. Cette Cour multilatérale a pour but de remplacer à terme les clauses d’arbitrage ISDS présentes dans des centaines d’accords bilatéraux sur l’investissement.

La suite sur : http://www.cncd.be/Une-Cour-multilaterale-sur-l

Médias : Pourquoi 10 milliardaires contrôlent notre information ?

janvier 4, 2017

par Osons causer

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article33376

« Les enfants volés d’Angleterre »

novembre 17, 2016

cette enquête bouleversante met au jour une réalité britannique impensable : le retrait arbitraire d’enfants à leur parents pour répondre aux quotas d’adoption fixés par l’Etat.

La suite sur : http://television.telerama.fr/television/les-enfants-voles-d-angleterre-une-saisissante-enquete-a-suivre-sur-france-5,149897.php

Un futur Code minier qui fait mieux que le TAFTA

novembre 16, 2016

par Claude Taton

De même que CETA ou TAFTA ne sont pas que de simples réglementations permettant les échanges commerciaux, le Code minier n’est pas un simple catalogue des bonnes pratiques juridiques établies entre les industriels et l’État. Il s’agit d’un nouvel emballage pour conserver de très vieilles pratiques d’exploitation des ressources du sous-sol tout en favorisant un peu plus la financiarisation et le libéralisme.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32922