Posts Tagged ‘éthique’

En cas de rationnement des soins dans les hôpitaux, comment décider quels patients soigner en priorité ?

mars 24, 2020

Une opinion de Valérie Kokoszka, docteure en philosophie, maître de conférences, Centre d’éthique médicale, Faculté de médecine et de maïeutique, Université catholique de Lille.

Chacun se prépare à un possible rationnement des soins, à une « priorisation » des patients et à la question vertigineuse : « Qui soigner ? » Deux règles éthiques – utilitariste ou humaniste – guident notre action, et notre responsabilité.

La progression exponentielle de la pandémie du coronavirus fait craindre une saturation rapide des hôpitaux et, avec elle, la mise en œuvre d’une logique de rationnement des soins, de « priorisation » des patients. Par là, il faut entendre le choix douloureux entre les vies que l’on traite et celles que l’on renonce à traiter, au terme d’une équation à plusieurs inconnues. À qui les soins devraient-ils être prioritairement administrés et selon quels critères ? De quelles coordonnées éthiques et déontologiques pourrait se doter une gestion de l’urgence médicale, entreprise par une logique de rationnement dont l’envers tacite est une logique du sacrifice, entre nous ? N’est-ce pas une question qu’une démocratie vivante et mature devrait confier au politique et au débat collectif ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/en-cas-de-rationnement-des-soins-dans-les-hopitaux-comment-decider-quels-patients-soigner-en-priorite-5e78e6049978e22841382fe9

https://www.levif.be/actualite/sante/un-urgentiste-devoile-l-envers-du-decor-les-gens-qui-faisaient-la-fete-a-la-fermeture-des-bars-on-les-attend-maintenant-ici/article-normal-1267905.html

https://www.levif.be/actualite/belgique/les-industriels-wallons-s-unissent-pour-produire-des-respirateurs-en-un-temps-record/article-normal-1268561.html

La GPA nous mène vers une rupture anthropologique majeure

janvier 13, 2020

Une opinion de Régine Hazée, maître-assistante en droit à la Haute Ecole Galilée, Bruxelles.

La gestation pour autrui pose des problèmes éthiques et juridiques fondamentaux. Le législateur européen doit urgemment refuser ce modèle de société qui nous mène vers une rupture anthropologique majeure.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/la-gpa-nous-mene-vers-une-rupture-anthropologique-majeure-5e1b45bd9978e272f9c4dcb2

Pourquoi nous avons besoin de NewB

novembre 9, 2019

par Philippe Lamberts

Réunir 30 millions d’euros en un mois : c’est l’énorme défi auquel la coopérative NewB fait face depuis le 26 octobre dernier. À défaut, elle ne pourra obtenir l’agrément de la Banque centrale européenne (BCE), nécessaire pour devenir une banque. Mais est-ce vraiment judicieux de soutenir l’arrivée d’un nouvel acteur bancaire dans un secteur aussi saturé ?

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/pourquoi-nous-avons-besoin-de-newb/article-opinion-1213607.html

Quand les banquiers s’autocongratulent

novembre 8, 2019

La Fédération belge du secteur financier vient de publier les premiers lauréats de son label certifiant la durabilité des produits financiers. 311 fonds ont reçu la certification. Parmi eux, bon nombre investissent dans des produits qui ne respectent même pas les droits fondamentaux.

La suite sur : https://mailchi.mp/financite/good-moneyquand-le-secteur-financier-se-tape-sur-lpaule?e=df6c20e385

« L’argent n’a pas d’odeur »

mai 6, 2019

Le sponsoring de l’Opéra Royal de Wallonie par Japan Tobacco International, le producteur de Winston, Camel et de nombreuses autres marques de cigarettes est illégal, assure-t-on lundi au cabinet de la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block.

La suite sur : https://www.lalibre.be/actu/belgique/maggie-de-block-reagit-au-sponsor-controverse-de-l-opera-royal-de-wallonie-5cd006da9978e25347ef1695

Sauvage logique de rentabilité

mars 17, 2019

par Jean Arcelin

“Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
Pendant près de trois ans, Jean Arcelin a dirigé un Ehpad dans le sud de la France, avant de renoncer. Il publie son témoignage dans « Tu verras maman, tu seras bien » (ed. XO).

La suite sur : https://www.atlantico.fr/decryptage/3568317/jean-arcelin–une-large-majorite-des-700-000-personnes-en-ehpad-mangera-pour-le-reste-de-sa-vie-des-repas-a-1–

Plutôt crever que de finir dans un de ces mouroir !

Ethique en toc ?

mars 4, 2019

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40627

Un débat sérieux sur un sujet grave atomisé par une réaction hystérique de Muriel Robin

octobre 23, 2018

par Vlane

Installé par l’ami Ruquier sur le siège de l’invité politique, Marc-Olivier Fogiel, venu présenté son livre « Qu’est-ce qu’elle a ma famille ? », savait qu’il passerait un moment difficile face à Charles Consigny dont il connaît non seulement les positions sur le sujet mais surtout il craignait qu’il n’ait démasqué son « combat pour la GPA pour tous » alors que Fogiel prétend ne parler que pour ouvrir le débat mais surtout juste pour raconter une aventure personnelle et protéger ses filles.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39413

« Je laisse mon cerveau au vestiaire »

juin 16, 2017

par Anne Crignon

Pour son acharnement à dénoncer le sort des poussins mâles broyés vivants ou le gazage des cochons à l’issue d’une vie d’élevage misérable, l’association L214 est parfois violemment décriée. Mais ce procès en outrance ne dissimule pas la gêne que chacun sent au fond de soi : une certaine barbarie se perpétue dans les usines d’abattage, qui dira le contraire ? La boussole éthique de chacun s’affole face au traitement réservé aux animaux dits « de boucherie » (mais oui : pourquoi l’agneau et pas le chaton ?). Or, une fois refermé l’ouvrage d’Olivia Mokiejewski sur « Le peuple des abattoirs », c’est le cœur qui lâche, carrément.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34888

Rien n’excuse ces comportements !

Distiller le doute : une stratégie qui gagne du terrain

avril 25, 2017

par Philippe Lamotte

De véritables « manufactures du doute » sont en train de se multiplier sur des sujets scientifiques délicats. Elles contestent la gravité de certains signaux d’alarme en matière de santé et/ou d’environnement. Face à leur multiplication, des scientifiques et des associations s’inquiètent. Et n’hésitent plus à le faire savoir dans la rue.

La suite sur : https://www.enmarche.be/societe/ethique/distiller-le-doute-une-strategie-qui-gagne-du-terrain.htm