Posts Tagged ‘étoiles’

Un peu de beauté dans ce monde de brutes

juillet 28, 2017

La nouvelle édition, ce week-end, des Nuits des Étoiles rassemblera les amoureux du ciel en France, Belgique, Suisse mais aussi Algérie et Maroc pour admirer le spectacle des astres, à l’oeil nu ou avec un télescope.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/sciences/les-nuits-des-etoiles-vont-emerveiller-les-amoureux-du-ciel/article-normal-698853.html

Le village qui éteint ses réverbères pour rallumer les étoiles

juillet 5, 2014

par Jean-Luc Bobin

Engagée depuis quatre ans dans une démarche de réduction de la pollution lumineuse, la commune de Mantet, dans les Pyrénées orientales, est aujourd’hui récompensée par le label « Villes et villages étoilés ». Unique.

La suite sur : http://www.reporterre.net/spip.php?article6098

Cuisine moléculaire : encore des clients à l’hôpital

mars 3, 2014

par Péricho Légasse

Cela fait plusieurs fois que le scénario se répète dans des restaurants étoilés au guide Michelin adeptes de la cuisine moléculaire : à chaque intoxication collective, les chefs concernés préfèrent invoquer un novovirus provoqué par un manque d’hygiène que de reconnaître la nocivité les additifs chimiques utilisés chez eux. Stop à la mascarade. Cela pourrait relever du gag mais, hélas, on bascule dans le morbide.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article25329

France étoilée !

mai 30, 2011

Par Mark Watkins  

La France, une des destinations touristiques mondiales majeures, vient de réformer son classement hôtelier, celui qui attribue les étoiles des hôtels, de 1 à 5 aujourd’hui. Tout le monde croit qu’il s’agit d’une distinction qui correspond à la qualité des hôtels. En fait, pas du tout.

Les étoiles sont seulement un attribut administratif qui donne des indications de surfaces et des équipements des hôtels. Rien à voir avec la qualité. Il y a des 5 étoiles mauvais et des 1 étoile sans reproche.

Ce toilettage du classement hôtelier était nécessaire, car les normes précédentes, largement obsolètes, dataient de 1986. Avec la réforme du classement hôtelier de 2009, on aurait pu penser que le ministère en charge du Tourisme, qui est aussi en charge de la Consommation, allait faire dans le progrès et dans l’excellence. Qu’il irait diagnostiquer et suivre, voire anticiper, les attentes des 27 millions de voyageurs qui fréquentent chaque année nos 21 000 hôtels français (dont 17 000 avec des étoiles). Nous pensions mal.

A lire sur : http://eco.rue89.com/2011/05/30/les-etoiles-dhotel-trompeuses-partiales-obsoletes-vive-le-web-206722