Posts Tagged ‘F. Taddëi’

Franck Lepage : « covid-19 : l’ami des dominants »

juillet 24, 2020

Interdit d’interdire : Michel Onfray et Juan Branco : le pouvoir en question

juin 8, 2019

Polony et Taddéï débarqués : à quand Élise Lucet ?

juin 15, 2017

par Pierrick Tillet

C’est parti ! À peine le président Trouducul élu, on apprend le limogeage de deux journalistes qui tranchaient avec la doxa mainstream : Natacha Polony vient de perdre son émission Polonium sur Paris Première, et Frédéric Taddéï vient d’annoncer l’arrêt total de ce qui lui restait d’émission, Hier, aujourd’hui, demain, version mensualisée en 2016 du mythique Ce soir (ou jamais !). On attend des nouvelles d’Élise Lucet (Cash investigation, Envoyé spécial)…

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34873

Pas touche à Taddéï

janvier 25, 2014

par Philippe Bilger

Décidément, ces deux-là ne se quittent plus ! Pour le pire et pour le meilleur. D’abord un échange passionnant sur les débats télévisés, le pluralisme imposé par une conception exigeante de la liberté ou un journalisme d’exclusion. Patrick Cohen refusait d’inviter la bande des sulfureux et des provocateurs dont Dieudonné traité de cerveau malade, Nabe, Soral et autres. Il est une sorte de justicier à France Inter, ce qui est une forme de pléonasme. À l’évidence il en est fier car il est persuadé que toutes les bonnes fées sont de son côté : morale, vérité, justice, conformisme.

La suite à lire sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article25038

Sur l’indignité des pauvres, selon les néo-cons.

février 7, 2011

Par Jean Dornac  

J’aime beaucoup regarder et écouter l’émission de Frédéric Taddëi, « Ce soir ou jamais ». Elle est parfois difficilement audible dans la mesure où les intervenants ne se respectent guère ayant des difficultés à écouter l’autre. Cependant, on y apprend beaucoup de choses…   

Ainsi, lundi 31 janvier. Le sujet discuté était la réforme des impôts. Peu importe les noms des invités. Il y avait des gens de gauche ou proches de la gauche, un artiste et de l’autre côté, trois personnalités que j’ai trouvées singulières et largement dépassées. L’une des dames de ce deuxième groupe (Evelyne Joslain) a longtemps vécu aux USA et fréquenté les think thanks (laboratoire d’idées ou cercle de réflexion qui se veut source d’influence) de sinistre réputation. L’autre dame dirige un groupement similaire, mais en France. Enfin, le troisième, est professeur d’économie et philosophe. Ces trois-là, on peut sans leur faire injure, les traiter de néo-cons, ou si vous préférez de néoconservateurs ou encore d’ultralibéraux extrémistes à la sauce américaine la plus conservatrice.

Je voudrais juste dire les absurdités que j’ai entendues ce soir-là…

Lire la suite de son article sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article15866

Salauds de pauvres !