Posts Tagged ‘F. Vandenbroucke’

Hôpitaux : les chiffres de Belfius confirment la détresse sur le terrain

novembre 18, 2022

Deux fois plus de malades de longue durée que dans le reste du monde du travail. 4 690 emplois vacants. Un quasi doublement du travail intérimaire en deux ans. « La nouvelle étude MAHA de Belfius décrit en chiffres la détresse du personnel, constate Sofie Merckx, cheffe de groupe PTB à la Chambre. La réponse du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit)? Des flexijobs sous-payés. Ce qu’il faut faire ? Le contraire. »

La suite sur : https://www.ptb.be/h_pitaux_les_chiffres_de_belfius_confirment_la_d_tresse_sur_le_terrain

Bientôt la médecine technocratique ?

septembre 30, 2022

« L’Association belge des syndicats médicaux (Absym) est choquée de cet énième coup désobligeant à l’encontre des généralistes qui exercent en solo »

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/2022/09/30/labsym-choquee-par-des-propos-de-frank-vandenbroucke-sur-les-medecins-generalistes-DFG3RJJSHNFMBOCLKBNJXI5AME/

«  »La liberté de choisir un médecin généraliste sera restreinte et les patients devront accepter de moins le voir. La relation de confiance avec le médecin généraliste laissera place à une relation plus anonyme avec des médecins qui changent constamment selon les disponibilités » »

Le PTB appelle le gouvernement à retirer la loi de sanctions contre les malades de longue durée

septembre 22, 2022

Le parlement fédéral vote aujourd’hui sur la loi qui prévoit des sanctions contre les malades de longue durée. Le ministre des Affaires sociales, Frank Vandenbroucke (Vooruit) veut permettre des amendes jusqu’à plus de 35 euros par mois. Le solide travail d’opposition du PTB avait déjà fait reporter le vote, qui devait avoir lieu cet été. Le parti de gauche dénonce le fait que ces sanctions financières vont toucher les familles les plus fragiles et appelle le gouvernement à retirer ces sanctions.

La suite sur : https://www.ptb.be/le_ptb_appelle_le_gouvernement_retirer_la_loi_de_sanctions_contre_les_malades_de_longue_dur_e

Il est bien plus facile de s’attaquer aux personnes malades qu’aux conditions de travail qui les ont rendues malades.

Après celle aux chômeurs, la chasse aux malades de longue durée est ouverte

juin 15, 2022

La commission des Affaires sociales de la Chambre a adopté mercredi en première lecture le projet de loi porté par le ministre des Affaires sociales Frank Vandenbroucke et mettant en place un « trajet retour au travail ».

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/2022/06/15/le-projet-de-loi-trajet-retour-au-travail-adopte-en-premiere-lecture-en-commission-YROBPVOEAFFN5NMIZJLKOYOEDQ/

A lire : « Ils nous rendent fous » de Kim De Witte – Ed.epo ( https://www.ilsnousrendentfous.be/ )

Quant à la responsabilisation des patrons quant aux conditions de travail causant ces maladies, circulez il n’y a rien à voir.

Le KCE confirme que la proposition de loi du PTB sur les licences obligatoires est une alternative aux prix élevés des médicaments

juin 14, 2022

Le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) a réalisé une étude sur le projet de loi du PTB sur les licences obligatoires à la demande de la commission santé du Parlement fédéral. Sofie Merckx, cheffe de groupe et auteure de la proposition de loi, se dit satisfaite : « Nous sommes très heureux des résultats du rapport du KCE. Il constitue une avancée qualitative pour tous ceux qui, dans notre pays, souhaitent travailler à la mise en place d’outils permettant d’obtenir des médicaments à des prix abordables. »

La suite sur : https://www.ptb.be/le_kce_confirme_que_la_proposition_de_loi_du_ptb_sur_les_licences_obligatoires_est_une_alternative_aux_prix_lev_s_des_m_dicaments

« Les multinationales pharmaceutiques utilisent les monopoles pour piller notre sécurité sociale. »

« Si le prix demandé est déraisonnable, une licence obligatoire peut ramener l’entreprise à la raison. C’est ce qui s’est passé au Royaume-Uni. Qu’attend le ministre Vandenbroucke ? »

Bonne question.

Mr. Vandenbroucke s’est-il une fois posé la question du « pourquoi » tous ces malades ? Sans doute les conditions de travail idylliques !

juin 8, 2022

Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) a défendu mercredi son projet de loi relatif à la responsabilisation des travailleurs dans le cadre des « trajets retour au travail ».

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/2022/06/08/frank-vandenbroucke-defend-son-projet-de-loi-de-remise-au-travail-des-malades-de-longue-duree-on-supprime-les-sanctions-drastiques-actuelles-OW33YE3CNRGOLDCQ25C7S43JAA/?cx_testId=28&cx_testVariant=cx_undefined&cx_artPos=2#cxrecs_s

Sanction des malades de longue durée : https://www.ptb.be/sanction_des_malades_de_longue_dur_e_la_vivaldi_ignore_l_avis_n_gatif_de_l_inami_la_loi_doit_tre_supprim_e

Un médicament contre le cancer 100 fois moins cher aux Pays-Bas : la même baisse de prix serait possible ici avec le modèle kiwi

mai 31, 2022

Aux Pays-Bas, une seule pilule du médicament contre le cancer Revlimid coûte 90 centimes, contre 255 euros dans notre pays. « Le contraste avec les Pays-Bas est énorme, réagit Sofie Merckx, cheffe de groupe PTB et médecin généraliste. Alors qu’aux Pays-Bas, le prix a récemment baissé de 99 %, notre assurance maladie doit dépenser des millions parce que ce médicament fait toujours l’objet d’un contrat secret. » Le PTB souhaite donc que le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke annule le contrat secret concernant le Revlimid, et organise un appel d’offres public afin de baisser son prix dans notre pays également.

La suite sur : https://www.ptb.be/un_m_dicament_contre_le_cancer_100_fois_moins_cher_aux_pays_bas_la_m_me_baisse_de_prix_serait_possible_ici_avec_le_mod_le_kiwi

« Depuis 2016, ce médicament fait l’objet d’un contrat secret entre le ministre de la Santé et le géant pharmaceutique Bristol-Myers Squibb (BMS) »

Quel mépris ! Un petit os à ronger.

mai 15, 2022

M. Vandenbroucke a par ailleurs appelé les syndicats et les employeurs du secteur de la santé à parvenir rapidement à un accord sur les conditions de travail. « J’ai 100 millions d’euros disponibles, structurellement, pour le secteur fédéral des soins », a-t-il dit.

« Cet argent peut être utilisé, par exemple, pour donner une petite prime supplémentaire. »

Sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/2022/05/15/frank-vandenbroucke-favorable-au-maintien-du-port-du-masque-chez-les-medecins-et-en-pharmacie-BS3SYT6IS5EYDHBXXXR3AX65LM/

1000 organisations et acteurs de la culture demandent d’en finir avec le Covid Safe Ticket -, une fois pour toutes !

février 22, 2022

Alors que l’utilité du CST n’a jamais été démontrée, son emprise sur nos vies s’est étendue ces derniers mois. Dans la sphère culturelle, de nombreuses voix s’élèvent pour demander son abrogation totale et définitive. Pour les signataires de ce texte, refuser le CST c’est refuser un monde où contrôle numérique, divisions et exclusions se normalisent.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/02/22/1000-organisations-et-acteurs-de-la-culture-demandent-den-finir-avec-le-covid-safe-ticket-une-fois-pour-toutes-BL2CY54VRJBCDN2LDYK667JBDE/

« Tout ce qui dégrade la culture raccourcit les chemins qui mènent à la servitude. » Albert Camus

M. Vandebroucke, voulez-vous être un ministre de la Santé qui manque de lucidité et de cohérence envers et contre tout ?

décembre 9, 2021

Un collectif de soignants critique la politique du ministre de la Santé Franck Vandenbroucke et l’appellent à « cesser d’opposer les soignants entre eux ».

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/m-vandenbroucke-voulez-vous-etre-un-ministre-de-la-sante-qui-manque-de-lucidite-et-de-coherence-envers-et-contre-tout-carte-blanche/article-opinion-1500681.html

« Le Premier ministre avait alors eu ces mots, reprenant une phrase de Joe Biden: « Cette épidémie devient une épidémie de non vaccinés ». Et plus encore: « En tant que société, on ne peut accepter que des gens fassent le choix de mettre d’autres personnes en danger. Personne ne peut faire ça à quelqu’un d’autre. Les vaccins sont sûrs, gratuits et disponibles partout. Ce sont ceux qui ne se sont pas fait vacciner qui sont responsables du fait que des règles restent encore strictes à certains endroits.Et surtout, celui qui ne se fait pas vacciner met sa vie en danger et met en danger la vie des autres. »

Trois mois plus tard, cette quatrième vague est sans conteste devenue (aussi) celle des détenteurs de deux doses. Les communes présentant le plus fort taux d’incidence sont aussi celles dont la population est la plus vaccinée. Oups. » https://www.levif.be/actualite/belgique/une-epidemie-de-non-vaccines-la-phrase-de-l-annee-votez/article-normal-1501321.html