Posts Tagged ‘fanatisme’

Il est inefficace d’opposer les mots « islamisme » et « islam »

février 20, 2021

Une opinion de Lucien François, professeur émérite de l’université de Liège et juge émérite à la Cour constitutionnelle.

Il y a une absurdité à espérer que la terminaison en -isme ou -iste serait perçue par tout le monde comme péjorative.

Depuis quelques années se suivent des crimes spectaculaires, dont les auteurs et leurs admirateurs invoquent des croyances religieuses. Celles-ci, prétendument, leur donneraient le droit ou leur feraient même un devoir d’imposer manu militari un ordre moral de leur façon. L’émotion publique nous incite à réagir énergiquement. La raison en confirme la nécessité : il y va de notre survie car aucune société ne serait vivable qui laisserait les particuliers imposer leurs exigences par la violence.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/il-est-inefficace-d-opposer-les-mots-islamisme-et-islam-602ea5157b50a62acf0c902a

Les mains sales de la récup

novembre 4, 2020

par Juliette Keating

Le respect dû au défunt abominablement assassiné n’aura donc pas assourdi les braillements des tartuffes de la laïcité. On aurait pu attendre un peu de décence devant l’insoutenable, mais nous sommes en période électorale et il convient de faire feu de tout bois pour racler dans la fange quelques suffrages de cette opinion publique si avare d’approbation en ces temps difficiles pour chacunE. L’opportunisme reste le trait commun à tout le spectre politique le plus en vue : l’occasion est trop belle, le crime trop parfait dans son horreur, pour ne pas en « profiter ».

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article8160

De l’art d’utiliser le fanatisme religieux pour légitimer le racisme d’État

octobre 20, 2020

par Coordination nationale de l’UJFP

L’assassinat atroce d’un enseignant par un jeune fanatique nous émeut et nous bouleverse tous. Les enseignants, en général méprisés par le pouvoir, s’interrogent sur les conditions d’exercice de leur métier et sur la liberté d’enseigner.

Le jeune terroriste a agi avec les motivations d’un fanatique religieux, qui prétend se revendiquer de l’islam. Il faudra dire un jour les ravages psychologiques qu’auront fait guerres et répressions génocidaires en Tchétchénie.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article8120

L’opium du peuple ….. par La Belette

décembre 7, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36386

Quand Jaurès parlait des « fanatiques de l’Islam »

janvier 13, 2015

par Jérôme Péllissier

Précision importante : le texte qui suit prend la forme d’une intervention de Jaurès à la Chambre des députés. Elle compile en réalité deux interventions différentes (l’une de 1908, l’autre de 1912) et quelques phrases extraites d’un discours de 1905 (à Limoges) et d’un article de 1912 (dans l’Humanité). Mais tous les propos que Jaurès y tient (1) sont bien de Jaurès !

La suite sur : http://blogs.mediapart.fr/blog/jerome-pellissier/070115/quand-jaures-parlait-des-fanatiques-de-lislam

Et si en plus y’a personne

janvier 11, 2015

Les papiers sacrés

Le terrorisme, produit authentique de l’impérialisme

novembre 25, 2014

par Mohamed Benali

Taliban, Al Qaeda, Aqmi, Boko Haram, Rebelles libyens, Rebelles syriens, Daech, Al Nosra, Khorassane, ne sont que des noms, parmi tant d’autres, pour désigner des organisations et des mouvements créés, financés, entraînés et armés directement et indirectement par l’impérialisme américain et son caniche européen dans le seul et unique but de servir leurs intérêts économiques et stratégiques. En condamnant toutes les voies et toutes les issues progressistes, l’impérialisme a ouvert la boîte de Pandore libérant des monstres qui essaiment un peu partout et qui lui servent de prétexte pour d’éventuelles interventions dans les pays qui lui sont réfractaires. L’impérialisme est le père de tous les terrorismes.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article27322

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enquête sur les germes criminogènes de l’extrême-droite.

juillet 28, 2011

Par Manuel Abramowicz  

«Terrorisme identitaire» : toujours à l’ordre du jour

 
Responsable de campagnes de propagande contre les terrorismes «islamique» et «rouge», l’extrême droite fait pourtant partie d’un courant politique où la violence est monnaie courante. Les partis électoraux de la «droite nationale» ont tous été fondés par des mouvements ou des personnalités provenant des rangs néonazis. Un «milieu» constitué de partisans fanatiques de la lutte armée. Aujourd’hui encore, en parallèle à la participation électorale, le «terrorisme identitaire» reste une option. Que certains envisagent toujours…

 

A lire sur : http://resistances.be/edcrim.html