Posts Tagged ‘farines animales’

PAT

septembre 14, 2021

La suite sur : https://librejugement.org/2021/09/13/aucune-lecon-juste-jveux-pas-lsavoir-rentabilite-m/

CETA DANGER….

juillet 24, 2019

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41836

CETA : un crime contre le climat http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41838

Karine Jacquemart : « Le CETA, négocié dans l’opacité, est anti-démocratique » : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41839

Comme un poison dans l’eau

juillet 3, 2014

On croyait tout connaître du saumon d’élevage : les poux de mer qui lui grignotent la peau et dont on tente de le débarrasser en le trempant dans des bains antiparasitaires, le repas de farines animales fabriquées avec des restes de congénères, de poulet ou de cochon, additionnées de colorants pour rosir sa chair à souhait, les antibiotiques déversés dans l’eau afin de prévenir les épidémies dues à la promiscuité…

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article26247

Tout est bon dans le saumon.

juillet 24, 2013

L’été, les magazines tartinent sur les bienfaits du saumon. Il y a bien quelques rabat-joie pour nous rappeler que le saumon d’élevage, celui qu’on trouve en majorité dans notre assiette, est massivement traité aux antibiotiques, fait trempette dans des bains antiparasitaires pour se débarrasser des poux de mer et que, depuis un mois, il ingurgite de nouveau des farines animales.

La suite à lire sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article23540

Farines animales pour poissons : l’amorce d’un nouveau scandale sanitaire.

février 23, 2013

par Claude-Marie Vadrot

Les poissons d’élevage vont donc bénéficier à partir premier juin prochain de nouveaux menus à base de déchets de porcs et de volailles impropres à la consommation humaine mais broyés pour être transformés en farines.

La suite à lire sur : http://www.politis.fr/Farines-animales-pour-poisson-l,21083.html

Dans son magazine de janvier-février, Delhaize parle ainsi du pangasius : « Le pangasius a tout pour séduire : sa chair est ferme, au goût délicat, il absorbe bien les arômes de cuisson, ne se défait pas et ses filets sont sans arrêtes. C’est aussi un poisson que l’on peut cultiver de manière durable. Il représente donc une source de protéines respectueuse du poisson, de l’homme et de l’environnement.
Le reste est à l’avenant

Quant au saumon d’élevage ….

Avec l’Europe : Plus belle la vie.

février 20, 2013

par Erwan Manach

Vache folle : l’Union européenne abandonne les tests de dépistage

Dans la plus grande discrétion, la Commission européenne vient de mettre un terme aux tests de dépistage sur les animaux « sans signe clinique » apparent, alors que l’interdiction des farines animales a été partiellement levée. Malaise.

A lire sur : http://www.politis.fr/Vache-folle-l-Union-europeenne,21018.html

A réécouter « Lesvaches cannibales » de Claude Semal

Mer(de)ci l’Europe !

février 15, 2013

La Commission européenne a annoncé jeudi qu’elle avait à nouveau autorisé les protéines animales transformées pour nourrir les poissons d’élevage. Elles pourront être utilisées à partir du 1er juin.

La suite à lire sur : http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20130215trib000749029/les-farines-animales-a-nouveau-autorisees-pour-les-poissons-en-europe.html

AU FOU !

Les leçons du passé ne servent à rien.

décembre 11, 2011

Par Sylvie Simon   

Le journal Le Point du 2 décembre 2011 nous prévenait que Le CNA (Conseil national de l’alimentation) avait ce jour-là donné son aval à une réintroduction partielle des farines animales en France, interdites depuis une quinzaine d’années en France et en Europe. Ce sont ces farines qui ont engendré la crise de la vache folle, l’encéphalopathie spongiforme bovine, responsable de l’abattage de centaines de milliers d’animaux et de la mort de 221 personnes dans le monde, dont 174 au Royaume-Uni.   

La suite à lire sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article18524

Ne dites plus « farines animales » mais « protéines animales transformées ».

juillet 7, 2011

Par Sophie Verney-Caillat 

L’Europe a tranché ce débat passionnel : les farines animales seront réintroduites dans l’alimentation des porcs, volailles et poissons. Sous des conditions très strictes… qui ne lèvent pourtant pas les craintes.

Lire l’article sur : http://www.rue89.com/planete89/2011/07/07/les-farines-animales-reviennent-vachement-folle-leurope-212531

Les vaches cannibales.                         Claude Semal

Nous sommes les vaches cannibales

Nous mangeons comme les chiens

Du Canigou du Pal

Des croquettes de bovins

Des farines animales

L’herbe c’est dégueulasse

Ca colle entre les dents

Ca goûte la limace

On fait caca dedans

Le foin ça fait des crasses

la paille, c’est embêtant

Faut qu’on se décarcasse

Pour manger proprement

 

Nous sommes les vaches cannibales

Nous faisons de l’élevage

Très expérimental

Pour faire une jolie vache

Tout est dans le mental

Mariant l’écologie

Avec le libre-échange

Ce qu’on mange on le chie

Ce qu’on chie on le mange

Pour faire de jolis veaux

Sans un pli sur les cornes

Plus besoin de cerveau

Pour être spongiformes

 

Nous sommes les vaches cannibales

Peut-être un peu fofolles

Nous dansons dans les bals

Un drôle de rock and roll

Autour des pierres tombales

Championnes des figures libres

C’est sûr qu’on vous épate

A perdre l’équilibre

En restant sur nos pattes

Mais c’est nous qui rirons

Car dans quelques années

La danse des prions

C’est vous qui la danserez.

Farines animales, le retour ?

juin 13, 2011

SCANDALE ! Cela fait presque dix ans que cochons, vaches et poulets sont privés de farines animales. Tout ça parce qu’une poignée de vaches n’avaient pas supporté qu’on leur fasse manger leurs congénères réduites en farine et en étaient devenues folles.

En 1992, au pic de l’épidémie en France, il aurait fallu en abattre 37 000. C’était pourtant une riche idée de transformer les vaches en cannibales. Afin de les faire tourner comme des usines sur pattes à 10 000 litres de lait par an, l’agroalimentaire avait mis au point un supercarburant pas cher : les « FVO », des farines de viandes et d’os fabriquées à partir des déchets récupérés dans les équarrissages et les abattoirs.

Lire la suite de l’article sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article16934

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2236&id=5

http://www.enviro2b.com/2011/06/07/alimentation-le-retour-des-farines-animales/

http://web4.ecolo.be/?La-Commission-europeenne-remet-son

Moins ou pas de viande pour notre santé et celle de la planète. 

http://www.rtl.be/info/belgique/societe/798818/la-maladie-de-creutzfeldt-jakob-tue-chaque-annee-en-belgique