Posts Tagged ‘faucheurs volontaires’

Procès de faucheurs anti-glyphosate : les défenseurs de l’intérêt général condamnés malgré la toxicité des pesticides

septembre 6, 2018

par Jean-Jacques Gandini

Le 6 juin dernier, 12 faucheurs volontaires étaient jugés au tribunal correctionnel de Béziers pour une action anti-glyphosate. Ils s’étaient introduits dans un magasin de bricolage pour peinturlurer des bidons du pesticide RoundUp de Monsanto. Les prévenus ont finalement été condamnés à une faible amende. Mais face à l’ampleur de l’enjeu, celui d’un produit toxique pour la santé des agriculteurs et de l’ensemble de la population, l’ancien président du Syndicat des avocats de France, Jean-Jacques Gandini, dénonce une condamnation injuste et revient pour Basta ! sur les raisons de cette action des faucheurs volontaires.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Proces-de-faucheurs-anti-glyphosate-la-societe-civile-condamnee-face-a-une

Ils passent en procès pour avoir repeint des bidons de Roundup en rouge

octobre 18, 2017

Douze « faucheurs volontaires », opposés aux OGM et aux pesticides, seront jugés ce 18 octobre à Béziers (Hérault) pour avoir rendus impropres à la vente des bidons d’herbicides à base de glyphosate. Sept autres militants seront jugés deux jours plus tard, le 20 octobre, à Guingamp (Côtes d’Armor).

La suite sur : https://www.bastamag.net/Ils-passent-en-proces-pour-avoir-repeint-des-bidons-de-Roundup-en-rouge

Décision surprise : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35947

Lettre d’une faucheuse volontaire aux faucheurs anonymes

août 9, 2017

Chers compagnons, chers militants,

L’AG annuelle des Faucheurs volontaires a eu lieu début juillet. Si on peut se réjouir d’être toujours là après tant de temps (mais cela veut aussi dire que les OGM ne sont toujours pas du passé), je regrette de voir que d’année en année nous nous écartons de plus en plus de nos idéaux fondateurs. D’un mouvement populaire et paysan, nous sommes devenus un petit milieu qui cultive l’entre-soi et amateur de courbettes pour nos petits chefs.

La suite sur : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article155223

Communiqué de presse des Faucheurs Volontaires

août 10, 2016

Les Faucheurs Volontaires d’OGM ont procédé à la destruction d’une parcelle de plus de 3ha, de semences de tournesols rendus tolérants aux herbicides ( Variété rendue Tolérante aux Herbicides : VrTH), située dans le département des Pyrénées Orientales, sur la commune d’Elne, route du Bocal du TECH.

Depuis 2013, l’entreprise NIDERA loue des terres aux agriculteurs pour y cultiver des semences de tournesols préparant des hybrides VrTH destinés à être semés dans toute la France.
Dès le printemps 2013, différentes entités opposées aux VrTH ont alerté les autorités sur la caractère nocif de ces cultures : réunions avec la Chambre d’Agriculture, le GNIS, le Conseil Général, les responsables locaux de NIDERA.
Les media locaux se sont faits l’écho de ces préoccupations.
La population a été invitée à manifester son opposition, en plantant des graines de tournesols bio : 3000 sachets de graines ont été distribués.

Malgré cela, les Faucheurs Volontaires constatent la persistance de cultures de semences de tournesols, dans l’opacité la plus totale.
Les Faucheurs Volontaires dénoncent les conséquences des cultures de tournesols VrTH, identiques à celles des transgéniques :
l’atteinte à l’environnement par multiplication des résistances à l ‘herbicide Imazamox, et, par conséquent, l’augmentation des doses d’herbicides déversés dans les champs de tournesols,
l’atteinte à la santé puisque l’herbicide se retrouve dans la plante et donc, dans l’huile,
l’absence de réglementation de ces cultures : pas d’autorisation de mise sur le marché, pas d’information, pas de traçabilité : le consommateur doit subir sans pouvoir choisir,
la mainmise sur le vivant par dépôt de brevets, ayant pour but d’empêcher à terme, la libre circulation de toutes les semences.

Les Pyrénées Orientales où sont cultivées les semences de tournesols sont un maillon à l’origine des cultures d’hybrides de tournesols VrTH.
Même si le département ne subit pas directement toutes les conséquences néfastes de ces cultures, les Faucheurs Volontaires ne peuvent rester passifs face à leur dissémination : ils doivent faire ce qui est en leur pouvoir pour les empêcher :
Prenant acte de l’indifférence des autorités et des entreprises semencières quant aux conséquences inacceptables des VrTH, les Faucheurs Volontaires ont procédé à leur destruction.

Les Faucheurs Volontaires demandent :
un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol, en attendant que leurs conséquences sociales et environnementales soient évaluées par un organisme indépendant.

Perpignan, le 2 août 2016
Partagez cet article !

http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=2434

041

Les faucheurs volontaires ont pénétré au coeur du lobby français des OGM

mars 16, 2014

par Grégoire Souchay

Le collectif des faucheurs volontaires est intervenue pacifiquement vendredi 14 mars à l’Association Générale des Producteurs de Maïs. Le but : mettre en pleine lumière le lobby français des OGM.

La suite sur : http://www.reporterre.net/spip.php?article5558

041

Belgique : Prison pour les faucheurs volontaires.

février 4, 2013

Des peines de six mois avec sursis à huit mois de prison ferme ont été requises mardi à l’encontre de onze faucheurs volontaires qui avaient tenté de détruire un champ de pommes de terre génétiquement modifiées en Belgique, au cours d’une audience aux allures de manifestation !

La suite à lire sur : http://crefrance.ning.com/profiles/blogs/belgique-prison-pour-faucheurs-volontaires

Et : http://www.desobeir.net/