Posts Tagged ‘FEB’

De la marge pour augmenter les salaires ? On a cherché et on a trouvé

février 19, 2021

Bonne nouvelle ! Il est possible d’augmenter les salaires. Imposer un plafond extrêmement bas de 0,4 % aux augmentations de salaires pour les deux prochaines années devient de plus en plus difficile, car un certain nombre d’entreprises publient d’excellents résultats. Après une année de crise du coronavirus, il semble y avoir un nombre surprenant de gagnants dans une série de secteurs. L’argent coule à flots, en direction des actionnaires, bien sûr, et non des travailleurs.

La suite sur : https://www.ptb.be/o_trouver_de_la_marge_pour_augmenter_les_salaires_on_a_cherch_et_on_a_trouv

« Au nom de l’urgence : gouvernez à droite ! »

août 10, 2020

par Grégory Mauzé

Jusqu’alors stériles, les appels au « réalisme », à la « responsabilité » et à la « fin des exclusives » pour forcer le dialogue entre le PS et la N-VA auraient-ils finalement porté leurs fruits, la crise sanitaire leur offrant un terreau inespéré ? Par-delà la nécessité de répondre à la situation critique du pays, les motivations premières de leurs auteurs demeurent inchangées : perpétuer les grandes orientations socioéconomiques du précédent gouvernement.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/au-nom-de-lurgence-gouvernez-a-droite/

https://plus.lesoir.be/318132/article/2020-08-10/le-kroll-du-jour-sur-les-negociations-federales

Ce que cache le « Pacte social » voulu par la FEB et Bouchez

juin 11, 2020

par Benjamin Pestieau

Cela fait longtemps que le patron de la FEB (Fédération des entreprises de Belgique) rêve d’un Pacte social. Un rêve qui date d’avant la crise du Covid-19. Il n’est pas le seul. Pour le patron du MR, « il est temps de conclure un nouveau contrat social », déclarait-il récemment à Sud Presse. Au niveau syndical également, certains demandent un Pacte social. Ce qui a provoqué une vive polémique au sommet de la FGTB. Mais de quoi serait fait ce Pacte ?

La suite sur : https://www.ptb.be/ce_que_cache_le_pacte_social_voulu_par_la_feb_et_bouchez et https://www.ptb.be/non_un_pacte_de_r_gression_sociale_construisons_maintenant_un_avenir_social

De quoi ont-ils peur ?

juin 6, 2020

Qu’attendre d’autre d’une première ministre libérale ?

Comment le grand patronat veut nous faire payer la crise : analyse des plans du Voka, de la FEB et de l’UWE

juin 3, 2020

par Benjamin Pestieau

Les organisations patronales du pays sortent leur « plan de relance ». Mais « relance » de quoi ? Du libéralisme, de l’attaque des droits des travailleurs ? Alors que la crise montre qu’il est temps de remettre en question les vieilles recettes libérales, le grand patronat préconise de les… resservir. En plus corsées…

La suite sur : https://www.ptb.be/comment_le_grand_patronat_veut_nous_faire_payer_la_crise

Quand la FEB envoie ses amendements directement à la Chambre pour modifier une loi

décembre 25, 2019

par Quentin Van Baelen

On savait que les diktats de la FEB (Fédération des entreprises de Belgique) sont souvent appliqués docilement par nombre de partis politiques. Mais aujourd’hui, la fédération patronale ne se cache même plus : elle envoie directement ses amendements à la Chambre pour modifier une proposition de loi. Déroulement des faits…

La suite sur : https://www.ptb.be/quand_la_feb_envoie_ses_amendements_directement_la_chambre_pour_modifier_une_loi

Salaire minimum de 14 euros de l’heure : le PTB répond à la FEB

décembre 3, 2019

par Nadia Moscufo et Steven De Vuyst

Par notre proposition de loi, nous voulons amener du changement pour les 250 000 personnes qui, aujourd’hui, dans notre pays, travaillent et vivent dans la pauvreté. Il est donc particulièrement cynique que les organisations patronales rejettent immédiatement notre proposition en affirmant que celle-ci équivaudrait à du chômage organisé ».

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/salaire-minimum-de-14-euros-de-l-heure-le-ptb-repond-a-la-feb/article-opinion-1223581.html

Climat : la Belgique, championne du grand écart

décembre 13, 2018

Le dimanche, il y a une marche historique pour le Climat. Le lendemain, la ministre Marghem s’envole, dans un avion privé polluant, jeter la voix des 75 000 manifestants dans une poubelle en Pologne.

La suite sur : https://ptb.be/video/climat-la-belgique-championne-du-grand-ecart

Métiers en pénurie : le mythe fabriqué pour s’attaquer à nos salaires

août 2, 2018

par Benjamin Pestieau

Les patrons en rêvaient. Le gouvernement l’a mis en place cet été : un nouveau plan pour s’attaquer à nouveau à nos salaires, à nos conditions de travail, à la mise en concurrence des travailleurs. Comment y est-il arrivé ? En créant le mythe des métiers en pénurie. Décryptage d’une stratégie bien orchestrée.

La suite sur : https://ptb.be/articles/metiers-en-penurie-le-mythe-fabrique-pour-s-attaquer-nos-salaires

Comme l’explique Sacha Diercks, chercheur au centre d’études progressiste Minerva : « Selon l’économiste américain Dean Baker, la pénurie sur le marché du travail est due au fait que les employeurs rémunèrent trop peu les postes pour lesquels ils ne trouvent personne. S’ils payaient un salaire suffisant, ils trouveraient bel et bien des candidats pour travailler chez eux. La question est donc : où place-t-on la responsabilité, chez le travailleur ou chez le patron ? »

Ne perdons pas la mémoire lors des élections de mai 2019 !

Belgique : après la chasse aux chômeurs, la chasse aux malades de longue durée

mai 27, 2018

Perdre son emploi ou toucher moins d’indemnité : le faux choix proposé par le gouvernement aux malades de longue durée

par Peter Mertens

Depuis 2017, les malades de longue durée sont activés via ce qu’on appelle une « procédure de réintégration ». Mais, dans 70 % des cas, le patron dit qu’il n’y a ni travail adapté ni autre travail disponible et le travailleur malade est licencié sans la moindre indemnité. Ce mardi 22 mai, le Conseil des ministres a décidé que les travailleurs malades qui collaborent insuffisamment à cette procédure de licenciement pourront perdre de 5 à 10 % de leur indemnité de maladie. Les sanctions possibles pour les patrons qui ne procurent pas un travail adapté ou un autre travail sont quasiment supprimées.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/perdre-son-emploi-ou-toucher-moins-d-indemnite-le-faux-choix-propose-par-le-gouvernement-aux-malades-de-longue-duree/article-opinion-844735.html

Chercher les causes de ces maladies dans les conditions de travail ?
Pas toucher au patronat !