Posts Tagged ‘féminisme’

Et Françoise d’Eaubonne, « l’Amazone verte », créa l’écoféminisme

mars 9, 2021

par Isabelle Mourgere

A neuf ans, elle s’autoproclame féministe. Nous sommes en 1929… Militante et écrivaine, Françoise d’Eaubonne aura à coeur tout au long de sa vie et de son oeuvre de se placer toujours du côté des femmes. Visionnaire, elle invente le terme d’écoféministe, prônant le croisement des luttes. Malgré une reconnaissance internationale, la France, elle, l’a oubliée. Elise Thiébaut lui consacre un roman sous forme de réhabilitation, bien nécessaire.

La suite sur : https://information.tv5monde.com/terriennes/et-francoise-d-eaubonne-l-amazone-verte-crea-l-ecofeminisme-398983

Rojava: la révolution des femmes

mars 4, 2021

En 2017, l’autrice féministe et anticapitaliste kurde Dilar Dirak se demandait pourquoi « la large majorité des mouvements de femmes dans le monde ne semble pas se soucier du fait qu’une armée entière de femmes autonomes, mue par une idéologie d’émancipation, a […] dédié leur victoire aux femmes du monde entier, à travers le slogan « Femme-Vie-Liberté » ». Les éditions Syllepse publient aujourd’hui l’ouvrage collectif Nous vous écrivons depuis la Révolution : des militantes internationalistes font état de ce qu’elles ont vu — et continuent de voir — au Rojava. Prise entre le « régime dictatorial » d’Assad, le « fascisme de Daech », la « puissance impérialiste » occidentale et l’emprise turque, « fondamentalement raciste et coloniale », la révolution qui s’y mène continue tant bien que mal son chemin. Rejetant son idéalisation comme sa diabolisation, l’ouvrage donne à lire les espoirs et les contradictions d’un processus politique amorcé en pleine guerre civile. Nous en publions un extrait. Il met en scène un dialogue sur le féminisme et la « jineolojî » (« la science des femmes », en kurde), nourri d’échanges sur place, entre quatre femmes — kurdes et occidentales.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/rojava-la-revolution-des-femmes/

Paroles féministes

février 27, 2021

http://www.despasperdus.com/index.php?post/2021/02/27/Paroles-f%C3%A9ministes

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un 8 mars 2021 pas comme les autres : « Nous sommes plus virales que le Covid » !

février 21, 2021

par Sarah Bénichou

Prendre la rue partout où cela est possible dans les conditions sanitaires actuelles ; tenir des piquets de grève ; occuper l’espace sonore en chantant ; bombarder les fenêtres et les réseaux sociaux de visuels féministes et même manifester en voiture sur les routes de campagne : le 8 mars 2021 marquera les esprits. Aguerries par une année pleine de contraintes, Chiara Filoni, du Collecti.e.f 8 maars de Bruxelles, et Aurore Kesch, présidente de Vie Féminine, dévoilent pour axelle les formes et les enjeux de la mobilisation en cette année si particulière.

La suite sur : https://www.axellemag.be/8-mars-2021/

Avons-nous fait progresser la cause des femmes ? https://www.lalibre.be/debats/opinions/la-cause-des-femmes-avons-nous-progresse-6044f85ed8ad5809d0c3ca8b

Des promesses, toujours des promesses, mais pas d’acte : https://www.ptb.be/le_rapport_de_la_commission_d_valuation_confirme_l_urgence_de_d_p_naliser_l_avortement

Fichez la paix aux femmes quel que soit leur choix !

janvier 24, 2021

https://www.lalibre.be/debats/opinions/femmes-au-foyer-et-fieres-de-l-etre-feministes-ou-reac-600980b7d8ad5844d19f7f2a

Interdit aux Blancs et aux Tartuffes

décembre 25, 2020

par Henri Goldman

Tempête dans un verre d’eau. Mais tempête quand même. Le collectif Imazi-Reine, jeune association féministe bruxelloise, organisait une rencontre virtuelle réservée aux personnes discriminées, ce qui excluait « les personnes blanches » et quelques autres. La formulation pouvait surprendre. Moi-même, elle m’a surpris. Mais ce que j’en pense « moi-même » n’a strictement aucun intérêt, comme je m’en explique à la fin de ce billet.

La suite sur : https://leblogcosmopolite.mystrikingly.com/blog/interdit-aux-blancs-et-aux-tartuffes

Le discours féministe puissant d’Agnès Jaoui

décembre 14, 2020

« Les filles sages vont au ciel, les autres, où elles veulent »

Pour ses deux ans, la Sister’s House déménage, avec les femmes et leurs espoirs

novembre 29, 2020

par audrey Vanbrabant

La Sister’s House souffle sa deuxième bougie. Pour l’occasion, l’hébergement collectif déménage dans un endroit mieux adapté aux besoins des femmes migrantes. Depuis 2018, ce lieu en a accueilli près de 700. Le combat est encore long pour que la « Sister » ait le soutien qu’elle mérite, mais les femmes qui l’ont bâtie sont plus déterminées que jamais.

La suite sur : https://www.axellemag.be/deux-ans-sisters-house-demenage/

Se tapir dans l’ombre de l’homme : le langage au service du patriarcat

novembre 29, 2020

par Marie Nicolay

Que se cache-t-il derrière le langage ? Est-il discriminant dans sa constitution même, dans son vocabulaire et dans sa grammaire ? En s’appuyant sur un exemple précis, celui de l’expression des droits de l’homme, le Collectif droits humains pour tou.te.s (CDHPT) signe un livre-manifeste éponyme qui force la lectrice1 à regarder en face le sexisme de la langue française. Paru en 2020 aux Éditions Libertalia, il a été dirigé par Géraldine Franck.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/se-tapir-dans-lombre-de-lhomme-le-langage-au-service-du-patriarcat/

Ce qui n’empêche pas nos gouvernements de se prostituer sur les trottoirs de cette dictature pour y vendre leurs armes !

novembre 27, 2020

En Arabie saoudite, une militante féministe finit devant un tribunal terroriste: « Il faut arrêter cette persécution » : https://www.lalibre.be/international/asie/en-arabie-saoudite-une-militante-feministe-finit-devant-un-tribunal-terroriste-il-faut-arreter-cette-persecution-5fc000a6d8ad585a455d3da5

https://www.elle.fr/Societe/News/Arabie-Saoudite-le-proces-de-Loujain-al-Hathloul-s-ouvre-ce-mercredi-3892076