Posts Tagged ‘femme’

Les mutilations génitales féminines

mai 18, 2018

par Keisha Strano | Amandine Michez

Alors que l’assemblée plénière des Nations unies s’est prononcée solennellement pour l’éradication des mutilations génitales féminines en décembre 2012, la lutte contre cette forme de discrimination sexuelle est encore loin d’être généralisée et le nombre de filles et de femmes concernées ne cesse d’augmenter.

En 2016, l’Unicef estimait qu’au moins 200 millions de femmes et de filles étaient mutilées dans le monde. Elles résident principalement sur le continent africain, 27 pays formant une large bande centrale de l’ouest à l’est du continent, dans quelques régions du Proche-Orient et de l’Asie du Sud-Est, mais aussi dans les pays du Nord d’immigration africaine, notamment en Europe, en Amérique du Nord et en Australie.

La suite sur : http://www.femmes-plurielles.be/les-mutilations-genitales-feminines/

Publicités

Seraing : corps des femmes et deniers publics

mai 13, 2018

par Diane Delafontaine

À Seraing, certaines personnes ont le sens du timing. C’est début mars, peu avant la Journée internationale des droits des femmes, qu’a été lancé par l’intercommunale L’immobilière Publique l’appel d’offres pour la construction d’un « Eros center » : en gros, il s’agit d’une maison close financée par la commune.

La suite sur : http://www.axellemag.be/breves/seraing-prostitution/

Condamnée pour avoir protégé des salariées victimes de harcèlement sexuel

mai 12, 2018

Par une décision en date du 4 mai 2018, la médecin du travail Karine Djemil vient d’être condamnée par l’ordre des médecins à 6 mois d’interdiction d’exercice dont trois fermes, pour avoir donné des soins médicaux à plusieurs femmes harcelées sexuellement dans le cadre de leur travail.

La suite sur : http://www.ugict.cgt.fr/ugict/presse/condamnee-pour-avoir-protege-des-salariees-victimes-de-harcelement-sexuel

Condamnées

mai 8, 2018

par Marina Da Silva

De nombreux auteurs et metteurs en scène parviennent à franchir les enceintes des prisons et on peut parfois voir le travail que cela inspire.

La suite sur : https://blog.mondediplo.net/condamnees

Campagne « Une fois par an » : et si vous laissiez nos chattes un peu tranquilles?

mai 7, 2018

http://www.toutalego.com/2018/05/campagne-une-fois-par-et-si-vous.html

2018, une année féministe ?

avril 29, 2018

Les commentateurs.trices nous ont bassiné pendant toute l’année 2017 que celle-ci était l’année du féminisme. En effet, beaucoup de médias ont découvert les revendications féministes (après 150 ans, c’est un scoop). Mais ce vif débat public risque de nous bercer dans un faux sentiment d’accomplissement. Si 2017 était l’année féministe, est-ce la fin de tous nos combats ? Nous tentons une rétrospective anticipatrice.

La suite sur : http://garance.be/spip.php?article1169

Ces femmes qui reprennent en main l’agriculture

avril 2, 2018

par Jack Fereday

Dans une Inde rurale qui ploie sous la sécheresse et les dettes, où les paysans se suicident par milliers, les femmes prennent désormais la relève et réhabilitent une agriculture solidaire et durable.

La suite sur : https://www.monde-diplomatique.fr/2018/03/FEREDAY/58444

Dans Afrin assiégée et bombardée, les femmes manifestent contre l’attaque de la Turquie

mars 11, 2018

par Jean-Jacques Régibier. Photos Maria Couture.

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, des milliers de femmes venues de tout la région, ont manifesté jeudi 8 mars dans les rues de la ville d’Afrin, soumise depuis 48 jours aux bombardements de l’armée turque et aux survols des drones. Une Française présente sur place, témoigne de la manière dont la résistance s’organise, femmes en tête, dans la ville assiégée.

La suite sur : https://www.humanite.fr/dans-afrin-assiegee-et-bombardee-les-femmes-manifestent-contre-lattaque-de-la-turquie-651777

Avortement, les croisés contre-attaquent

mars 11, 2018

https://www.arte.tv/fr/videos/075221-000-A/avortement-les-croises-contre-attaquent/

Partout en Europe, de nouveaux militants, très organisés, mènent une redoutable croisade contre l’avortement et la liberté des femmes à disposer de leur corps. Une passionnante – et inquiétante – enquête dans ces réseaux d’influence.

Plus de quatre décennies après la loi Veil (1975), le droit à l’avortement subit une offensive concertée en Europe, menée par une nouvelle génération de militants, maîtres en communication et en pétitions.Dans les pays de l’Est, de la Pologne à la Hongrie, il a reculé sous l’égide de gouvernements ultraconservateurs, tandis qu’en Italie, sous l’influence de l’Église, 70 % de gynécologues « objecteurs de conscience » refusent désormais de pratiquer l’IVG – légale depuis quarante ans –, privant les femmes de la liberté à disposer de leur corps. En France, une petite légion d’activistes pro-life, avec à sa tête un jeune publicitaire, porte le combat sur le terrain culturel auprès des 15-35 ans, au travers des médias et des réseaux sociaux. Entre séduction et désinformation, leur campagne mêle conservatisme et style pop, reprenant pour mieux les détourner la terminologie des féministes. Fédérés et remarquablement organisés, ces soldats antiavortement exercent en outre un puissant lobbying à Bruxelles. Qui se cachent derrière ces croisés modernes, qui mutualisent leurs pernicieuses méthodes de persuasion et invoquent les atteintes aux droits de l’homme et la liberté de choix (de vivre) dans leur guerre contre l’IVG ?

Inquiétante carte d’Europe
Au fil d’une rigoureuse investigation qui donne la parole à ces activistes comme aux femmes victimes de leur offensive, Alexandra Jousset et Andrea Rawlins-Gaston remontent ces réseaux pour dessiner une inquiétante carte d’Europe. Un état des lieux d’autant plus glaçant que ces croisés assument avec affabilité leur terrorisme psychologique, comme lors de cette séquence où des catholiques en Italie enterrent solennellement des fœtus collectés dans les hôpitaux. Le film met aussi au jour les circuits de financement de ces mouvements pro-life, très discrètement parrainés par de riches fondations américaines, liées à l’ultradroite et aux milieux évangélistes, comme par quelques oligarques russes, fondamentalistes orthodoxes. « Vous devrez rester vigilantes votre vie durant », prophétisait Simone de Beauvoir, s’adressant aux femmes il y a 70 ans. Dont acte.

Les monologues du vagin

mars 9, 2018

Contre la Trinité des hypocrites, Schiappa, Bachelot et El Khomri.

par Floréal

A défaut d’avoir, ne serait-ce que ralenti la dégradation des conditions de vie qui, depuis 1992 au moins, accable les femmes travailleuses sous la férule des gouvernements maastrichtiens successifs, Mmes Bachelot, El Khomri et Schiappa ont brûlé les planches ensemble ce 7 mars en interprétant ensemble « Les monologues du vagin » devant le Tout-Paris « féministe ».

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/contre-la-trinite-des-hypocrites-schiappa-bachelot-et-el-khomri.html