Posts Tagged ‘fille’

Une place à soi

juillet 24, 2020

– Madame… on a besoin de votre aide.

Cela a commencé comme ça. Un petit groupe de six filles, à la fin d’un cours. J’ai mon sac prêt pour aller remplir ma bouteille d’eau et chercher un café, dans les dix minutes de récréation qu’il reste. Je leur dis avec un sourire que, s’il s’agit d’astuces pour leur devoir de physique-chimie, c’est pas gagné mais que je ferai mon maximum. Elles sourient. Trois autres filles, déjà parties dans le couloir, reviennent dans la salle.

La suite sur : http://www.chouyosworld.com/2020/07/23/une-place-a-soi/

Une photo de ma fille nue a circulé dans son école : nous n’avons pas osé sortir de la honte

novembre 14, 2019

Un témoignage de Nathalie Skowronek, écrivain et mère.

À 16 ans, ma fille a été trahie par son copain qui a fait circuler une photo d’elle nue et prise à son insu. Une histoire de plus en plus banale et banalisée.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/une-photo-de-ma-fille-nue-a-circule-dans-son-ecole-une-situation-de-plus-en-plus-banale-et-cruellement-banalisee-5dcc3e26f20d5a0c46c48d19

La honte ne doit pas être du côté de la victime mais de celui du salopard. Quant aux « amis et amies », quelle lâcheté……
Même si ce n’est pas facile, il faut dénoncer ces ordures sans relâche.

https://www.lalibre.be/debats/opinions/a-la-maman-qui-n-a-pas-ose-sortir-de-la-honte-5dd7e154d8ad58130db76a38

Pour en finir avec des cours de récréation sexistes, où les filles n’existent qu’à la marge

avril 1, 2019

par Nolwenn Weiler

« On n’a pas le droit d’aller au milieu de la cour, les garçons ne veulent pas », disent souvent les filles, dès l’école élémentaire. La cour de récréation, le premier espace public que les enfants expérimentent, serait-elle aussi l’un des points de départ des inégalités de genre ? Des élus de Trappes se sont penchés sur les mécanismes à l’œuvre dans les cours d’école, où règne souvent, déjà, une répartition inégalitaire de l’espace. Pour y remédier, et faire en sorte que l’égalité et la mixité s’éprouvent au quotidien, il est possible, et même souhaitable, d’imaginer des aménagements non genrés des cours de récréation. Des alternatives existent.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Pour-en-finir-avec-des-cours-de-recreation-sexistes-ou-les-filles-n-existent-qu

L’apprentissage en cuisine pour une fille » c’est comme un viol » – Témoignage d’une rescapée d’un univers machiste et impitoyable

janvier 6, 2019

La jeune cheffe aujourd’hui marseillaise a vécu le machisme dans la plupart des brigades de son apprentissage. Elle a subi l’enfer, jusqu’à la chute. Pas encore trentenaire, elle fait partie de la génération qui brise la loi du silence.

C’est ainsi que démarre un article paru cette semaine sur le quotidien L’Humanité dans sa série – Tout feu tout femme – C’est l’histoire d’une jeune fille qui voulait absolument devenir chef de cuisine, elle a dû surmonter un grand nombre de brimades et de pressions pour y arriver, elle revient sur son apprentissage au milieu de brigades et auprès de chefs aux comportements scandaleux.

La suite sur : http://foodandsens.com/non-classe/lapprentissage-en-cuisine-pour-une-fille-cest-comme-un-viol-temoignage-dune-rescapee-dun-univers-machiste-et-impitoyable/

Le corps expliqué aux enfants : « La sexualité est toujours un sujet tabou, surtout pour les filles »

décembre 16, 2018

http://www.lalibre.be/lifestyle/magazine/le-corps-explique-aux-enfants-la-sexualite-est-toujours-un-sujet-tabou-surtout-pour-les-filles-5c16254ccd70fdc91c023112

J’ai beau chercher, je ne trouve aucune « zézette » dans le corps féminin; un vagin, une vulve, des ovaires, un utérus, un clitoris, mais de « zézette » point.

Apprenons déjà à nos filles à nommer correctement les parties de leur corps sans honte.

Et pareil pour les garçons, verge, pénis oui zizi, non.

Les mutilations génitales féminines

mai 18, 2018

par Keisha Strano | Amandine Michez

Alors que l’assemblée plénière des Nations unies s’est prononcée solennellement pour l’éradication des mutilations génitales féminines en décembre 2012, la lutte contre cette forme de discrimination sexuelle est encore loin d’être généralisée et le nombre de filles et de femmes concernées ne cesse d’augmenter.

En 2016, l’Unicef estimait qu’au moins 200 millions de femmes et de filles étaient mutilées dans le monde. Elles résident principalement sur le continent africain, 27 pays formant une large bande centrale de l’ouest à l’est du continent, dans quelques régions du Proche-Orient et de l’Asie du Sud-Est, mais aussi dans les pays du Nord d’immigration africaine, notamment en Europe, en Amérique du Nord et en Australie.

La suite sur : http://www.femmes-plurielles.be/les-mutilations-genitales-feminines/

Les salauds sexistes du Lycée Saint-Cyr

mars 24, 2018

par Guillaume Lecaplain et Anaïs Moran

«Libération» a enquêté sur le sexisme érigé en système au sein des classes préparatoires militaires par un puissant groupe d’élèves : les «tradis». Entre humiliations et harcèlement moral, tout est fait pour saper les ambitions des étudiantes.

La suite sur : http://www.liberation.fr/france/2018/03/22/lycee-saint-cyr-une-machine-a-broyer-les-femmes_1638211

Vouloir entrer dans une école qui vous prépare à tuer, est-ce vraiment une avancée pour les femme ?

« On a chopé la puberté » : le livre jeunesse qui suscite la colère d’Emma

mars 2, 2018

Compte tenu de l’actualité de ces derniers mois, on aurait pu penser que la perception des femmes par notre société avait un poil évolué. Malheureusement, la publication récente d’un livre consacré à la puberté aurait plutôt tendance à rafraîchir notre enthousiasme… D’où le gros coup de gueule poussé par Emma en appui d’une pétition qui circule déjà sur le sujet.

La suite sur : https://positivr.fr/emma-puberte-livre-petition/

Ceci est mon sang. Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font. – Elise Thiébaud

novembre 19, 2017

Alors qu’elle dit au revoir à ses règles et que sa fille commence à avoir les siennes, Élise Thiébaut se penche « sang tabou » sur « les règles, […], celles qui les ont, et […] ceux qui les font ». C’est avec ce constant humour et plaisir des mots, mais aussi une solide base documentaire, que l’auteure nous raconte les croyances, les mythes, les peurs et les discriminations qui sont associés aux menstruations depuis des millénaires.

La suite sur : http://www.femmes-plurielles.be/livre-ceci-est-mon-sang/

Les inconsolables

octobre 27, 2017

par Agnès Maillard

L’une des premières choses que j’ai dites à ma fille, c’est qu’elle n’était pas obligée de nous aimer.

Cela peut sembler abrupt ou incompréhensible pour beaucoup d’entre vous, mais j’ai tellement vu de personnes souffrir de cet impossible attachement filial et surtout de son cruel manque de réciprocité, qu’il était urgent de tuer dans l’œuf cette innommable source de tourments. De toute manière, les sentiments, ça ne se commande pas, ni dans un sens ni dans l’autre.

La suite sur : https://blog.monolecte.fr/2017/10/26/les-inconsolables/

« La femme est au-dessus du niveau de la mère » (de la fille, de la soeur, de la compagne, de l’épouse)