Posts Tagged ‘FNSEA’

Lettre ouverte à Gérald Darmanin : il faut dissoudre la cellule « Déméter » !

août 27, 2020

foodwatch s’associe à 12 associations pour demander à Gérald Darmanin, nouveau ministre de l’intérieur, la dissolution de cellule de renseignement « Déméter ». Créé en décembre 2019 en partenariat avec la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs, cette cellule de gendarmerie a officiellement le rôle de « mieux protéger nos agriculteurs » contre les infractions dans leurs exploitations (cambriolages, vols, dégradations) – des actes déjà réprimés par la loi – mais aussi contre les « actions de nature idéologique », y compris « de simples actions symboliques de dénigrement du milieu agricole » qui relèvent pourtant de la liberté de penser et d’expression. Bref, la cellule Déméter vise à intimider quiconque voudrait dénoncer l’impact du système agricole industriel sur notre santé, notre environnement et le bien-être des animaux.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2020/lettre-ouverte-a-gerald-darmanin-il-faut-dissoudre-la-cellule-demeter/

Pas de protection pour les empoisonneurs de l’air, de l’eau, des terres, de notre alimentation, les responsables de la disparition de la biodiversité, le tout impactant gravement notre santé.

L214, avec le soutien de la Ligue des droits de l’Homme, attaque la cellule Demeter en justice

juillet 31, 2020

Pour lutter contre la répression des lanceurs d’alerte

Atteinte aux droits fondamentaux et illégalités : L214, avec le soutien de la Ligue des droits de l’Homme, dépose aujourd’hui une requête en référé liberté et attaque au fond la convention signée en décembre dernier entre le ministère de l’Intérieur, la gendarmerie, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs.

La suite sur : https://www.l214.com/communications/20200731-l214-avec-le-soutien-de-la-ligue-des-droits-de-homme-LDH-attaque-la-cellule-demeter-en-justice?utm_medium=email&utm_source=newsletter&utm_campaign=2020%2F07%2F31-recours-justice-cellule-demeter-ligue-droits-homme&source_init=newsletter

https://www.change.org/p/nicole-belloubet-prot%C3%A9geons-les-lanceurs-d-alerte-concernant-la-condition-animale?recruiter=363348220

Briser l’omerta : des journalistes bretons s’unissent face aux pressions de l’agro-industrie

juillet 9, 2020

par Klervi Le Cozic

En Bretagne, des journalistes se sont réunis en collectif contre la « loi du silence » imposée par l’agroalimentaire. Procès-bâillons, intimidations… Ils dénoncent l’omerta qui règne autour du secteur agroindustriel et la difficulté d’exercer leur métier.

La suite sur : https://reporterre.net/Briser-l-omerta-des-journalistes-bretons-s-unissent-face-aux-pressions-de-l-agro-industrie

La cellule Déméter : chronique d’une dérive autoritaire

juin 27, 2020

Défendons la liberté d’informer sur le secteur agro-alimentaire

mai 11, 2020

Intimidations, plaintes, procès… Enquêter sur le secteur agroalimentaire n’est pas sans risque. Un collectif appelle à soutenir la journaliste Inès Léraud, victime de ces pratiques, afin de préserver une liberté d’informer menacée.

La suite sur : https://www.liberation.fr/debats/2020/05/08/defendons-la-liberte-d-informer-sur-le-secteur-agro-alimentaire_1787668

https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2018/09/20/l-agroalimentaire-et-la-fabrique-du-silence_5357903_1655027.html

A Langoüet, les habitants ont choisi, les empoisonneurs pourront continuer à répandre leur poison

mars 21, 2020

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Écologie : les agriculteurs sont-ils vraiment mal-aimés ?

mars 5, 2020

par Le Partageux

À la suite de l’appel “Nous voulons des coquelicots” pour l’interdiction des pesticides, Daniel Cueff, maire de Langouët en Bretagne, a été le premier maire à prendre un arrêté de limitation de leur emploi autour des habitations. Il a été imité depuis par cent-vingt maires.

L’appel des Coquelicots rejoint par plus d’un million de personnes, les rassemblements mensuels partout en France, les articles un peu partout dans la presse, l’interpellation des politiciens par les organisations comme par des individus, cela fait beaucoup pour un vampire qui préfère l’ombre à la lumière.

L’UIPP (Union des industries pour la protection des plantes), le lobby des pesticides, en fait une mauvaise fièvre. Et, avec la complicité très active de la FNSEA, sort du chapeau un “agribashing” auquel nul n’avait songé.

Je ne résiste pas à te donner un large extrait du dénigrement commis par ce “citadin” qu’est le maire de Langouët (600 habitants et autant de vaches) dans un livre au titre épouvantable de haine : “Paysans, on vous aime”.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/22408

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Déméter, la cellule de la gendarmerie qui surveille les opposants à l’agriculture productiviste

février 22, 2020

par Marie Astier, Isabelle Rimbert

Le ministère de l’Intérieur a créé Demeter, une cellule de renseignement vouée aux « atteintes au monde agricole ». Ce dispositif policier et judiciaire risque de servir à surveiller militants animalistes et écologistes opposés à l’agriculture industrielle.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/demeter-la-cellule-de-la-gendarmerie-qui-surveille-les-opposants-a-l-agriculture-productiviste.html

dans le Tarn, on se rappelle que la gendarmerie était de mèche avec la FNSEA et l’ont – entre autres – laissée menacer des élus écologistes. »

 » Et puis ça ne va que dans un sens : regardez ce qui s’est passé à Gap (Hautes-Alpes) autour du film Marche avec les loups : la FNSEA a bloqué le cinéma, menacé le réalisateur. Eux, ils font ça et ne sont pas inquiétés, c’est grave : alors que c’est juste un documentaire. »

Le fait est que la tension semble monter ces derniers temps : la FDSEA et les JA de Haute-Garonne ont lancé œufs, poubelles, paille et insultes, devant les locaux toulousains de France nature environnement Midi-Pyrénées le 13 février au soir ; le lendemain, c’était dans les Côtes-d’Armor que la FDSEA tentait d’empêcher une conférence sur les effets écologiques de la méthanisation à grande échelle. » Jean-Baptiste Lozier, de la Confédération paysanne de l’Eure.

Ces images, et tant d’autres, que l’agriculture productiviste ne veut pas qu’on voie

Pour avoir moins de cours d’eau pollués, faites-en disparaître une partie

janvier 31, 2020

L’usage des pesticides augmente en France mais la réglementation protégeant les points d’eau s’affaiblit. En cause un arrêté ministériel flou, une définition des cours d’eau ambiguë et des pressions du lobby agricole. Des associations environnementales ont choisi le terrain juridique pour protéger les écosystèmes aquatiques.

La suite sur : https://reporterre.net/Le-gouvernement-laisse-les-cours-d-eau-a-la-merci-des-pesticides

Le gouvernement a créé une cellule militaire pour surveiller les opposants à l’agro-industrie

janvier 15, 2020

par Une alliance d’écologistes, de paysans, d’associations environnementales, de médecins, etc.

Le gouvernement veut « faire taire tous ceux qui mènent des actions symboliques contre le système de l’agriculture industrielle », dénoncent de multiples défenseurs de l’agriculture paysanne et biologique, réunis dans cette tribune. Ils s’inquiètent fortement de la création de la cellule de renseignement Demeter, lancée fin octobre, soi-disant destinée à lutter contre l’« agribashing ».

La suite sur : https://reporterre.net/Le-gouvernement-cree-une-cellule-militaire-pour-surveiller-les-opposants-a-l-agro-industrie

Bon à savoir : https://reporterre.net/85-des-endives-sont-des-OGM-denonce-la-Confederation-paysanne