Posts Tagged ‘forêts’

Macron, « Champion de la Terre », dévastée

février 27, 2021

par Isabel Coline

Privatisation de l’ONF : un désastre écologique et social

En 2020, l’association Canopée , membre de la fédération des Amis de la Terre, alertait sur les risques de privatisation de l’ONF (Office Nationale des Forêts) qui risquait de dégrader fortement les conditions de travail des agents forestiers et qui annonçait aussi des licenciements. D’autre part, cette privatisation pouvait avoir des effets dramatiques sur la façon dont seraient entretenues les forêts en raison de la volonté croissante du directeur général de réaliser des profits.

La suite sur : https://www.revolutionpermanente.fr/Privatisation-de-l-ONF-un-desastre-ecologique-et-social

Quelles espèces d’arbres à la place des épicéas dans nos forêts ?

février 3, 2021

par Thierry Boutte et Bosco d’Otreppe

À cause du dérèglement climatique, nos forêts dépérissent. Les premières victimes sont les plantations d’épicéas. Quels arbres devraient boiser notre avenir ? Chêne, hêtre et douglas sont sur le podium des lecteurs.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/ripostes/quelles-especes-d-arbres-a-la-place-des-epiceas-dans-nos-forets-6019a9f17b50a652f7829e98

« Il n’y aura jamais assez de mains pour planter les arbres dont nos enfants auront besoin. » (Valmy Féaux)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


Tilleul

Quand des centrales solaires contribuent à déboiser le sud de la France

janvier 6, 2021

par Isabelle Bourboulon

Raser des forêts pour y installer des parcs photovoltaïques, c’est un des paradoxes de la transition énergétique à l’œuvre. Enquête dans les départements ruraux du sud de la France, dont les terres boisées sont ciblées par des industriels.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Quand-des-centrales-photovoltaiques-contribuent-a-deboiser-le-sud-de-la-France

La politique forestière du gouvernement : « On va détruire des forêts pour planter des arbres ! »

décembre 20, 2020

Entretien avec Sylvain Engerand

Pour Sylvain Angerand, le plan de relance forestier proposé par l’État est un retour en arrière de soixante ans. Pis, les orientations qu’il veut donner à l’exploitation forestière sont néfastes pour la biodiversité autant que dans la lutte contre le changement climatique.

La suite sur : https://reporterre.net/La-politique-forestiere-du-gouvernement-On-va-detruire-des-forets-pour-planter-des-arbres

https://reporterre.net/Veillee-d-armes-pour-sauver-l-ONF

Stop aux plantations dans les forêts des orangs-outans

juillet 17, 2020

La folie, dit-on, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.

Dans les années 1990, le dictateur indonésien Suharto ordonnait la conversion de plus d’un million d’hectares de tourbières intactes de Bornéo en vastes plantations industrielles de riz. Une fois les forêts défrichées et l’air pollué, il a été constaté que le riz ne poussait pas bien sur les sols tourbeux, trop acides. Conséquence, le projet a été abandonné, un échec spectaculaire.

Et maintenant, il est question de recommencer : le gouvernement indonésien a lancé Food Estate, un nouveau projet industriel de riziculture sur des centaines de milliers d’hectares de tourbières à Bornéo.

La suite sur : https://www.sauvonslaforet.org/newsletter/4039

Route 185

novembre 3, 2019

par Gaétan Pelletier

Ils sont fiers de leur tracé de d’asphalte et de ciment qui déchire la forêt. Ils l’ont doublée. C’est la blessure des forêts et des paradis. Les voitures y feront leur nid. Voies rapides, lisières de repos, béton armé en guerre contre la nature.

La suite sur : https://gaetanpelletier.wordpress.com/2019/11/01/route-185/

Artificialisation des sols, spéculation foncière : quelles alternatives aux dérives du solaire industriel ?

juin 25, 2019

par Sophie Chapelle

2000 hectares de terres agricoles et de forêts bientôt recouverts de panneaux solaires en Lot-et-Garonne, 400 hectares de causses dans l’Hérault… Des citoyens alertent sur les dérives de ces méga-centrales, et appellent à recouvrir en priorité les toits et surfaces déjà artificialisées plutôt que de s’en prendre au vivant. L’utilisation de sites déjà bétonnés comme les parkings ou les entrepôts permettrait déjà de multiplier par cinq la puissance solaire actuelle. Sur le terrain, des habitants et des collectivités multiplient la création de centrales photovoltaïques coopératives. Développer les renouvelables tout en limitant les conflits d’usage, c’est possible !

La suite sur : https://www.bastamag.net/photovoltaique-artificialisation-sols-speculation-fonciere-alternatives-aux-derives-du-solaire-industriel-solarzac

Forêts publiques : l’Etat réfléchit au démantèlement de l’ONF

juin 8, 2019

par Gaspard d’Allens

En plus des suppressions de postes, l’État réfléchit à confier la gestion des forêts communales à des prestataires privés et à supprimer la consultation de l’ONF en cas de défrichement… Or, selon les travailleurs forestiers, une gestion durable de la forêt dépend du maintien d’un service public forestier fort.

La suite sur : https://reporterre.net/Forets-publiques-l-Etat-reflechit-au-demantelement-de-l-ONF

Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique

mai 31, 2019

par Gaspard D’Allens

Le saviez-vous ? Industrialisation oblige, les forêts de France sont elles aussi aspergées de glyphosate et d’engrais chimiques. Elles sont devenues le terrain commercial des coopératives forestières, qui multiplient les plantations de résineux, les monocultures et les coupes rases pour rendre les forêts rentables. Dans son livre, Main basse sur les forêts, le journaliste Gaspard D’Allens alerte sur les conséquences environnementales générées par la sylviculture industrielle. Va t-on vers un désert biologique ? Extraits.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Pesticides-monocultures-coupes-rases-comment-des-entreprises-rendent-la-foret

L’étude qui fâche les producteurs d’huile de palme et d’agrocarburants

mars 17, 2016

par Sophie Chapelle 

L’Union européenne a t-elle fait fausse route en promouvant la consommation d’agrocarburants issus de cultures alimentaires ? La directive européenne sur les énergies renouvelables impose que 10 % de l’énergie utilisée dans les transports à l’échelle du continent soit produite à partir de sources renouvelables d’ici 2020. Ces énergies renouvelables sont quasi-exclusivement des agrocarburants de première génération, c’est-à-dire à base de matières premières agricoles (soja, colza, tournesol, huile de palme, maïs, blé…), ajoutés aux carburants traditionnels.

La suite sur : http://www.bastamag.net/L-etude-qui-fache-les-producteurs-d-huile-de-palme-et-d-agrocarburants

Et : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30855