Posts Tagged ‘France’

Le gouvernement refuse d’interdire la pub pour la malbouffe ciblant les enfants

février 26, 2020

La Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale va donner ce mercredi 26 février le coup d’envoi des débats sur la réforme de l’audiovisuel.

La suite sur : https://reporterre.net/Le-gouvernement-refuse-d-interdire-la-pub-pour-la-malbouffe-ciblant-les-enfants

Lanceur d’alerte menacé par les services secrets

février 26, 2020

Face au manque de neige, le délire technique atteint des sommets

février 25, 2020

par Daniel Appel

Sur les pentes du Revard (Savoie), la neige manque et les jours du ski de piste sont comptés. Selon l’auteur de cette tribune, accompagnateur en montagne, « le modèle économique du tout-ski est clairement à l’agonie ». Plutôt que de lancer une réflexion collective et « enthousiasmante » sur l’avenir, c’est le déni qui prime.

La suite sur : https://reporterre.net/Face-au-manque-de-neige-le-delire-technique-atteint-des-sommets

« On nous demande de soigner le patient le plus rentable »

février 24, 2020

par Annabelle Laurent

Il dresse en 48 pages le constat implacable, et effrayant, d’un hôpital public transformé en industrie. Rencontre avec le neurochirurgien Stéphane Velut.

Les soignants sont dans les rues depuis bientôt un an. Le plan d’urgence annoncé par l’ex-ministre Agnès Buzyn, fin novembre 2019, n’a fait que décupler la colère, et le désespoir de certains. L’hôpital public traverse une crise sans précédent, rassemblant pour la première fois toutes les professions. Plus de 600 médecins ont déjà démissionné de leurs fonctions administratives, des centaines d’autres menacent de le faire. Il peut pourtant être complexe de comprendre exactement ce qui se joue de l’autre côté des portes de ces Centres Hospitalo-Universitaires qu’une partie d’entre nous ne franchit que rarement.

La suite sur : https://usbeketrica.com/article/on-nous-demande-de-soigner-le-patient-le-plus-rentable

Lire aussi : Soins psychiques : l’État va-t-il exclure du service public la majorité des enfants et adolescents ? https://www.bastamag.net/Etat-ARS-demanteler-CMPP-centres-psychologiques-enfants-adolescents

Allo Place Beauvau

février 23, 2020

Tribune : Filmer, photographier, enregistrer les forces de l’ordre dans l’exercice de leur métier, est un droit et doit le rester.

Mediapart a révélé le 16 février 2020 que Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, “envisage[rait] de contrôler la diffusion des vidéos [montrant des violences policières]. Selon (…) la Direction générale de la police nationale (DGPN), une étude sur des « évolutions juridiques » est actuellement menée pour rendre notamment obligatoire le floutage de tous les agents. »

Une information démentie par le Ministre le 19 février 2020, mais bien confirmée par ses propres services quelques heures plus tard.

Nous, journalistes – reporters d’images, photojournalistes, rédacteurs•trices, titulaires de la carte de presse ou non – associations de défense des droits humains et usagers des médias, tenons à alerter l’opinion publique sur de telles menaces.

La suite sur : http://www.davduf.net/tribune-filmer-photographier-enregistrer-les

« De nombreux•ses policier•es en maintien de l’ordre opèrent désormais masqués (visages camouflés, casque, cagoule, numéro de matricule-RIO absent), au mépris des lois et des obligations déontologiques, notamment rappelés par le Défenseur des Droits. »

Déméter, la cellule de la gendarmerie qui surveille les opposants à l’agriculture productiviste

février 22, 2020

par Marie Astier, Isabelle Rimbert

Le ministère de l’Intérieur a créé Demeter, une cellule de renseignement vouée aux « atteintes au monde agricole ». Ce dispositif policier et judiciaire risque de servir à surveiller militants animalistes et écologistes opposés à l’agriculture industrielle.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/demeter-la-cellule-de-la-gendarmerie-qui-surveille-les-opposants-a-l-agriculture-productiviste.html

dans le Tarn, on se rappelle que la gendarmerie était de mèche avec la FNSEA et l’ont – entre autres – laissée menacer des élus écologistes. »

 » Et puis ça ne va que dans un sens : regardez ce qui s’est passé à Gap (Hautes-Alpes) autour du film Marche avec les loups : la FNSEA a bloqué le cinéma, menacé le réalisateur. Eux, ils font ça et ne sont pas inquiétés, c’est grave : alors que c’est juste un documentaire. »

Le fait est que la tension semble monter ces derniers temps : la FDSEA et les JA de Haute-Garonne ont lancé œufs, poubelles, paille et insultes, devant les locaux toulousains de France nature environnement Midi-Pyrénées le 13 février au soir ; le lendemain, c’était dans les Côtes-d’Armor que la FDSEA tentait d’empêcher une conférence sur les effets écologiques de la méthanisation à grande échelle. » Jean-Baptiste Lozier, de la Confédération paysanne de l’Eure.

Ces images, et tant d’autres, que l’agriculture productiviste ne veut pas qu’on voie

Pour honorer la mémoire des 23 héros du groupe Manouchian tombés sous les balles nazies le 21 février 1944

février 22, 2020

par Coordination nationale de l’UJFP

Il y a 74 ans, le 21 février 1944 au matin, les 23 résistants étrangers du groupe FTP-MOI (Francs-Tireurs et Partisans – Main d’œuvre immigrée) tombaient sous les balles nazies au Mont Valérien.

La seule femme du groupe – Olga Bancic – 32 ans était transférée en Allemagne, décapitée le 10 mai 1944 à Stuttgart.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7691

Et : http://lescenobitestranquilles.fr/2020/02/laffiche-rouge-2/

Pour ce qui est des arrestations, sévices et torture le régime colonial israélien n’est pas en reste : http://ujfp.org/spip.php?article7689

Silence, on arme

février 21, 2020

par Amnesty international

Ventes d’armes françaises : interpellez votre député en ligne.

La France vend des armes à des pays qui pourraient les utiliser contre des civils. Tout cela, en violation flagrante du Traité sur le commerce des armes. Interpellez votre député pour le sensibiliser et exiger plus de contrôle et de transparence sur les ventes d’armes françaises.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/actions-mobilisation/ventes-darmes-francaises-interpellez-votre-depute?utm_source=emailing-action&utm_medium=email&utm_campaign=NEWSLETTER_ARMES_2

72 milliards : le coût réel de la baisse du chômage

février 20, 2020

Déclaration de Jacques Rancière, prononcée le 16 janvier devant les cheminots grévistes de la gare de Vaugirard

février 20, 2020

« Les puissants ne veulent plus d’une retraite qui soit le produit d’une solidarité collective »

Déclaration de Jacques Rancière, prononcée le 16 janvier devant les cheminots grévistes de la gare de Vaugirard :

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/declaration-de-jacques-ranciere-prononcee-le-16-janvier-devant-les-cheminot-e-s-grevistes-de-la-gare-de-vaugirard.html