Posts Tagged ‘garantie’

Garantie 10 ans maintenant

octobre 13, 2016

Ils sont 40 millions d’équipements électriques et électroniques à nous faire le coup de la panne chaque année… Et le moins que l’on puisse, c’est qu’ils nous usent les nerfs ! Luttons contre l’obsolescence programmée, exigeons des produits durables et réparables ! Ensemble, interpellons nos ministres afin qu’ils prennent leurs responsabilités en étendant la durée de garantie légale de 2 à 10 ans !

La suite sur : http://www.amisdelaterre.org/Signez-la-petition-GARANTIE-10-ANS-MAINTENANT.html

« GARANTIE 10 ANS », maintenant

septembre 27, 2016

http://www.amisdelaterre.org/Signez-la-petition-GARANTIE-10-ANS-MAINTENANT.html

En attendant la GARANTIE LEGALE A 10 ANS, montrez que vous êtes déterminé-e-s à faire changer nos modes de production et de consommation !

Osez la réparation : http://www.amisdelaterre.org/En-attendant-la-GARANTIE-LEGALE-A-10-ANS-osez-la-reparation.html

Consommation : méfiance face à l’absence d’information sur les pièces détachées

février 27, 2015

Montreuil, le 26 février 2015 – Pour tous les biens de consommation mis sur le marché pour la première fois à compter du 1er mars 2015, un affichage de la durée ou de la date de disponibilité des pièces détachées devrait apparaître dans les rayons. Votée par les députés et sénateurs dans le cadre de la « loi Consommation », cette mesure devait aider le consommateur à choisir des produits réparables et donc plus durables. Mais, sa portée a été considérablement affaiblie : les fabricants qui ne fournissent pas de pièces détachées n’auront aucune information à donner !

La suite sur : http://www.amisdelaterre.org/Consommation-mefiance-face-a-l.html

Encore raté !

juin 16, 2014

Comment protéger les consommateurs de l’obsolescence programmée ?

par Rachel Knaebel

La nouvelle loi sur la consommation s’applique aux achats réalisés depuis le 13 juin. Elle vise notamment à freiner « l’obsolescence programmée », la durée de vie de plus en plus courte des biens d’équipement électroniques et électroménagers. Les consommateurs bénéficieront d’une garantie prolongée sur leurs achats et d’une meilleure information sur les possibilités, ou non, de réparer une défaillance. Des avancées qui demeurent cependant bien timides au vu de l’ambition initiale de la loi. Et si la « class action », l’action collective de consommateurs contre un fabricant, devient légale, elle ne pourra pas concerner la protection de l’environnement ni de la santé. Le lobbying industriel est passé par là.

La suite sur : http://www.bastamag.net/Loi-sur-la-consommation-Rendez

Cessons d’être des con-so(t)-mmateurs pour devenir des consomm-acteurs

Les grandes banques françaises profiteraient de l’équivalent d’une subvention de 48 milliards !

janvier 28, 2014

par Agnès Rousseaux

Les banques européennes bénéficient d’un « soutien » de 200 à 300 milliards d’euros par an, grâce à la garantie implicite que les États leur fournissent. L’équivalent de 1,5% du PIB européen ! Et près de deux fois le budget annuel de l’Union européenne ! Telle est la conclusion d’une étude réalisée par l’expert financier indépendant Alexander Kloeck, à la demande des eurodéputés écologistes.

La suite à lire sur : http://www.bastamag.net/Comment-les-banques-ont-gagne-plus

Dexia et son principal actionnaire, la Belgique, se portent garant pour soutenir un projet de l’armée israélienne.

mai 11, 2013

par Intal

Dexia Israël continue de soutenir le développement de la colonisation de la Palestine par Israël.

A lire sur : http://cadtm.org/Dexia-et-son-principal-actionnaire

La France et l’Allemagne voudraient-ellesorpiller la scission bancaire ?

février 11, 2013

par Laurent Lambrecht

Très peu d’opérations risquées seraient logées dans une filiale séparée. Selon Philippe Lamberts, les banques veulent financer des activités spéculatives avec la garantie de l’Etat. La France et l’Allemagne veulent prendre Michel Barnier de vitesse.
L’Allemagne et la France sont-elles en train de saper le projet de scission bancaire tel que proposé par Erkki Liikanen en octobre dernier ? Pour rappel, le gouverneur de la Banque de Finlande préconise d’isoler toutes les activités extérieures à la banque de détail dans une entité séparée. Seules les activités de banque de dépôts et de prêts à l’économie réelle jouiraient d’une garantie étatique. Le but est d’éviter que les Etats soient obligé de sauver des banques qui feraient de lourdes pertes en spéculant sur les marchés financiers. Mais alors que le commissaire européen Michel Barnier doit présenter dans le courant de l’été son projet de réforme définitif, la France et l’Allemagne ont pris les devants. Et leurs projets de loi, actuellement en discussion, vont beaucoup moins loin que ce que préconise Erkki Liikanen.

La suite à lire sur : http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/796309/la-france-et-l-allemagne-voudraient-elles-torpiller-la-scission-bancaire.html

L’Islande gagne en justice contre Bruxelles et Londres.

janvier 29, 2013

par Anne Bauer

Pour les quelque 320.000 citoyens islandais, le jugement rendu hier à Luxembourg est une belle victoire. Le tribunal de l’Association européenne de libre-échange (Aele) a totalement dédouané le pays de toute infraction aux règles sur les garanties des dépôts bancaires comme des accusations de discrimination entre épargnants nationaux et étrangers.

La suite à lire sur : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202530163189-l-islande-gagne-en-justice-contre-bruxelles-et-londres-533093.php

Monsanto bénéficie d’une garantie de $ 40 millions d’argent public européen !

décembre 9, 2012

C’est l’étonnante révélation faite par le réseau CEE Bankwatch Network dans un communiqué de presse du 19 novembre 2012.

La Banque Euroépenne pour la reconstruction et le Développement (BERD) devra se prononcer en avril prochain sur une garantie financière de 40 millions de US dollars pour couvrir Monsanto au cas où les entreprises agricoles et des distributeurs qui se sont engagés à acheter des semences ou des produits agrochimiques à la firme ne pourraient pas payer ! Le soutien serait assuré par la BERD sur des contrats entre Monsanto et des grandes et moyennes exploitations agricoles en Bulgarie, Hongrie, Russie, Serbie, Turquie et Ukraine.

« Il est absolument scandaleux que la BERD envisage d’utiliser l’argent public pour soutenir un géant qui domine déjà le marché mondial des semences et des produits agrochimiques » a dit Ionut Apostol, du Réseau Bankwatch.

La suite à lire sur : http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article996

DEXIA : Un puits sans fond.

novembre 14, 2012

Par Martine Orange

Il y a manifestement des milliards qui valent moins que d’autres. Tandis que l’État, la Cour des comptes, le patronat s’émeuvent du moindre dérapage des dépenses sociales, que les budgets pour la santé, l’éducation, la justice ou la défense sont réduits à la portion congrue, c’est sans difficulté apparente que les finances publiques signent pour voler au secours du système financier. Jeudi, le ministère des finances a ainsi annoncé que l’État français allait participer aux côtés de la Belgique à une nouvelle recapitalisation de Dexia, en faillite depuis 2008, à hauteur de 5,5 milliards d’euros. Les deux États se sont engagés à souscrire dès que possible à cette augmentation de capital réservée, sous forme d’actions préférentielles. Mais à ce stade, il n’est pas sûr que celles-ci soient assorties de droit de vote. Une question d’habitude dans les sauvetages bancaires.  

La suite à lire sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article21468