Posts Tagged ‘grande distribution’

« Une affaire d’argent » : les dérives de l’aide alimentaire

février 10, 2022

Par Enzo Dubesset

« Un marché de la faim » : l’aide alimentaire est devenue une véritable filière économique permettant d’écouler la surproduction de l’agro-industrie. Un business très lucratif pour la grande distribution.

La suite sur : https://reporterre.net/Une-affaire-d-argent-les-derives-de-l-aide-alimentaire

« Le système actuel renvoie l’idée que les pauvres doivent se contenter de ce qui reste. Pour nous, la lutte contre le gaspillage est nécessaire, mais doit se faire à d’autres niveaux, au moment de la production par exemple. »

Le gouvernement Vivaldi cède face au lobby des supermarchés

décembre 31, 2021

Sofie Merckx, députée fédérale PTB et médecin généraliste à Médecine pour le Peuple, a lu le dernier rapport du commissariat Corona et a découvert la véritable raison pour laquelle le gouvernement ne veut pas distribuer d’autotests gratuits : le gouvernement s’incline à nouveau devant le lobby de la grande distribution.

La suite sur : https://www.ptb.be/pas_d_autotests_gratuits_le_gouvernement_c_de_face_au_lobby_des_supermarch_s

« En 2020, Colruyt a engrangé un bénéfice de 511 millions d’euros et a distribué 183 millions d’euros à ses actionnaires. »

Hypermarchés, la chute de l’empire

octobre 14, 2021

Lire aussi : « Ce qui est indécent, ce sont les profits de Carrefour, pas notre action » : https://basta.media/autoreduction-Carrefour-proces-ce-qui-est-indecent-ce-sont-les-profits-pas-notre-action

L’irruption de la grande distribution dans le bio menace son éthique

mars 15, 2021

par Thomas Besnier

La grande distribution étend son empire sur le commerce bio, sans souci de la terre, des gaz à effet de serre, ou des travailleurs qu’elle emploie. Le commerce indépendant doit résister, alerte l’auteur de cette tribune, et sauver « l’esprit bio ». Une charte de « totale biodiversité » pourrait l’y aider.

La suite sur : https://reporterre.net/L-irruption-de-la-grande-distribution-dans-le-bio-menace-son-ethique

Le nouveau label « haute valeur environnementale » pour l’agriculture : « Un foutage de gueule phénoménal »

décembre 16, 2020

par Sophie Chapelle

Le nouveau label « Haute valeur environnementale » (HVE), bien moins exigeant que le label bio, bénéficie d’un soutien massif des pouvoirs publics. Des organisations dénoncent une « illusion de transition ».

La suite sur : https://www.bastamag.net/Label-Haute-valeur-environnementale-HVE-pesticides-glyphosate-vins-confusion-agriculture-biologique-illusion-transition

Jackpot chez Casino (pas pour le personnel)

août 15, 2020

Chômage partiel. Casino verse 655.000€ de primes à son PDG après avoir économisé des milliers d’euros : https://www.revolutionpermanente.fr/Chomage-partiel-Casino-verse-655-000EUR-de-primes-a-son-PDG-apres-avoir-economise-des-milliers-d

On peut se demander ce qu’attendent les travailleurs pour cesser de courber la tête ?

« On n’est jamais si bien asservi que par soi-même. » (J-L. Vézinat)

Le PTB veut un fonds d’aide aux indépendants et PME alimenté par les surprofits des grandes entreprises durant la crise

mai 18, 2020

Alors que beaucoup de PME et d’indépendants connaissent des difficultés, certaines grandes entreprises de l’e-commerce et de la distribution comme Amazon, Colruyt ou Carrefour voient leur chiffre d’affaires solidement augmenter avec la crise. « On ne peut pas accepter que, d’un côté, Jeff Bezos, le patron d’Amazon, augmente sa fortune de 24 milliards de dollars depuis le début de la pandémie et, de l’autre, beaucoup de petits indépendants et de PME sont en train de couler », estime Raoul Hedebouw porte-parole du PTB.

La suite sur : https://www.ptb.be/le_ptb_veut_un_fonds_d_aide_aux_ind_pendants_et_pme_aliment_par_les_surprofits_des_grandes_entreprises_durant_la_crise

Le masque étant à la mode, pourquoi pas aussi sur les étiquettes

mai 14, 2020

Recettes modifiées, étiquettes inchangées : la crise ne justifie pas le manque de transparence !

Dans le contexte du Covid-19, les fabricants peuvent modifier les recettes de leurs produits sans l’indiquer sur l’étiquette. On peut comprendre le besoin de flexibilité en cette période en cas de difficultés d’approvisionnement par exemple, mais foodwatch insiste sur le besoin plus que jamais de transparence sur ces dérogations car c’est d’habitude totalement illégal.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/sinformer/nos-campagnes/transparence-et-scandales/scandales-alimentaires/petition-recettes-modifiees-etiquettes-inchangees-la-crise-ne-justifie-pas-le-manque-de-transparence/

https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/crise-du-coronavirus/coronavirus-voici-la-liste-des-produits-ayant-ete-modifies-sans-l-afficher-sur-l-etiquette-6839140

Aux yeux d’un commerçant, un consommateur averti en vaut la moitié d’un. (Albert Brie)

Maxi format, maxi prix ?

avril 24, 2020

Présents dans tous les rayons, parfois en tête de gondole, vous ne pouvez pas les rater avec leurs écriteaux en gros, en gras, en rouge, sur fond jaune et en majuscule sur les emballages : les « FORMAT MAXI » ou « FORMAT FAMILIAL ». Alertés par les foodwatchers depuis quelques mois, nous avons mené l’enquête sur le prix de ces grands formats. Et alors qu’on imagine que ces aliments sont moins chers au kilo car vendus en gros, nous avons débusqué une dizaine d’exemples où c’est exactement l’inverse qui se produit : ils sont plus chers au kilo que leur format classique. En cette période de confinement propice aux achats (à toute vitesse) de denrées en « FORMAT MAXI » ou « FORMAT FAMILIAL » – parce qu’il faut bien nourrir toute la famille et faire du stock -, cette pratique est d’autant plus scandaleuse. Enquête en ligne dans les rayons des grandes chaînes de supermarchés.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2020/maxi-format-maxi-prix/

Ils en ont marre d’être taillables et corvéables et non protégés : le patronat des grandes chaines doit poser des actes forts pour son personnel

avril 1, 2020

par Isabelle Lemaire

Les syndicats réclament une prime et des masques pour les travailleurs que l’enseigne ne leur fournit pas. Le mouvement pourrait s’étendre à tous les Delhaize de Belgique jeudi.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/trois-delhaize-bruxellois-sont-en-greve-ce-mercredi-5e8447f1d8ad581631998f73

https://www.lalibre.be/planete/sante/un-risque-de-crise-alimentaire-mondiale-liee-au-coronavirus-des-incertitudes-liees-a-la-disponibilite-de-nourriture-5e845e65d8ad5816319a0811