Posts Tagged ‘grandes entreprises’

Les marchés financiers restent les gagnants de la crise économique et sanitaire

décembre 28, 2020

par Aline Farès

Les banques ont non seulement bénéficié des effets indirects des plans de soutien à l’économie mais également de garanties publiques qui leur sont directement adressées. Les revenus de remplacement – qui n’ont pas nécessairement atteint les plus précaires et n’ont bien souvent pas été suffisants. Les moyens publics bénéficient donc aux grandes entreprises, banques incluses, et aux propriétaires – in fine, donc, à des personnes dont on ne fait que conforter et renforcer une position déjà dominante.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Les-marches-financiers-restent-les-gagnants-de-la-crise-economique-et-sanitaire

Des conditions strictes pour les aides aux grandes entreprises

avril 24, 2020

Je suis prête à parier mon sachet de frite que rien de tel ne sera pris en compte.

en France

Il est vrai que les promesses n’engagent que ceux qui y croient

Il pleut, il pleut…. des dividendes

avril 23, 2020

20 milliards d’euros pour sauver les grandes entreprises polluantes ?

avril 17, 2020

20 milliards d’euros : c’est la somme qui risque d’atterrir directement dans la poche des plus grands pollueurs si les député·es votent ce vendredi matin le projet proposé par le gouvernement.
Coronavirus et urgence climatique : une équation trop compliquée pour le gouvernement ?

La suite sur : https://www.greenpeace.fr/20-milliards-pour-sauver-les-grandes-entreprises-polluantes/?utm_medium=200416_PushInfo_PLFRcovid19&utm_source=email&utm_campaign=Instit

Si les multinationales payaient l’impôt dû, on pourrait financer la pension minimum à 1500 euros

octobre 19, 2019

« Le taux d’imposition des grandes entreprises reste ridiculement bas, même après la réforme de l’impôt des sociétés, explique le député PTB Marco Van Hees. Le taux minimum promis de 7,5 % est un mirage, les niches fiscales restent largement utilisées et les PME ne bénéficient que très peu de la réduction des taux. » Voilà ce qui ressort de la nouvelle étude du PTB sur le Top 50 des sociétés qui ne paient presque pas d’impôts.

La suite sur : https://www.ptb.be/si_les_multinationales_payaient_l_imp_t_d_on_pourrait_financer_la_pension_minimum_1500_euros

Les immigrés ont fondé 44,6% des plus grandes entreprises américaines

août 5, 2019

par François Remy

N’en déplaise à l’actuel président des Etats-Unis, réputé pour son isolationnisme, mais près de la moitié des géants de l’économie américaine sont l’entreprise d’enfants de l’immigration.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/les-immigres-ont-fonde-44-6-des-plus-grandes-entreprises-americaines-5d47edb29978e254e24e61e0

Comment les professionnels de l’évasion fiscale noyautent les institutions européennes

juillet 11, 2018

par Olivier Petitjean

Imaginez que la Commission européenne commande des études à Philip Morris pour concevoir ses politiques de lutte contre le tabac, ou que des anciens employés des entreprises pétrolières Total, Chevron ou ExxonMobil soient chargés de décider des meilleures mesures pour lutter contre le changement climatique, après avoir consulté leurs anciens collègues via des groupes d’experts et des rendez-vous de lobbying. Les instances européennes sont réputées pour être un paradis des lobbyistes, mais peut-être pas à ce point. Il est pourtant un domaine où c’est exactement ce qui est en train de se passer, selon un nouveau rapport de l’organisation bruxelloise Corporate Europe Observatory, publié en collaboration avec l’Observatoire des multinationales : celui de la lutte contre l’évasion et l’optimisation fiscales des grandes entreprises.

La suite sur : https://www.bastamag.net/a-paraitre-le-10-07-Comment-PWC-et-les-Big-Four-noyautent-les-politiques

Naomi Klein : « Le cabinet de copains de Trump a peut-être l’air très fort, mais ces gens ont peur »

février 16, 2017

par Naomi Klein

L’activiste canadienne Naomi Klein voit dans le nouveau gouvernement des États-Unis un coup d’État très clair des grandes entreprises. Dans un article qu’elle a écrit pour The Nation et que nous publions ci-dessous traduit en français, elle explique comment ce coup d’État a été inspiré par la peur. En effet, dans le monde entier, l’influence des mouvements sociaux qui menacent les intérêts de l’establishment ne cessent de croître. Klein estime donc que ces mouvements ont désormais une tâche difficile mais nécessaire. Et que « nous pouvons toujours les vaincre ».

La suite sur : http://solidaire.org/articles/naomi-klein-le-cabinet-de-copains-de-trump-peut-etre-l-air-tres-fort-mais-ces-gens-ont-peur

La prochaine révolution se fera contre les grandes entreprises. Elles sont les réels maîtres du monde, capables de créer les injustices et les inégalités tout en préparant les guerres. Mais elles étoufferont si nous refusons de les servir, de consommer leurs produits. Souvenons-nous qu’elles ont bien davantage besoin de nous que nous n’avons besoin d’elles. (Arundhati Roy)

janvier 17, 2017

Trois femmes salariées sur quatre sont victimes de sexisme au travail

novembre 25, 2016

par Nolwenn Weiler

« Je me demande comment elle est arrivée à ce niveau de poste ; elle a dû coucher », « Elle n’aura pas d’augmentation ; elle a un conjoint. Ce qu’on lui donne est bien suffisant », « Elle ne sait pas faire grand-chose à part se vernir les ongles »… Ces remarques ont toutes été entendues en 2016 dans des entreprises françaises. Elles sont extraites d’une enquête menée par le conseil supérieur à l’égalité professionnelle auprès de 10 000 salariés (52% de femmes et 48% d’hommes) non cadres au sein de plusieurs grandes entreprises : Air France, BNP Paribas, Casino, Orange, Solvay, Suez Environnement, Total et Véolia [1].

La suite sur : http://www.bastamag.net/80-des-femmes-salariees-sont-victimes-de-sexisme-au-travail

« Les hommes interrogés préfèrent la sensibilisation à la sanction. Certaines organisations syndicales émettent également des réserves. »

Tu m’étonnes !