Posts Tagged ‘Greenpeace’

Malgré les procès, nous, Greenpeace, continuerons l’alerte sur le danger nucléaire

juin 27, 2021

Trente-quatre activistes de Greenpeace comparaîtront le 29 juin devant le tribunal de Valence. Ils avaient pénétré le site nucléaire du Tricastin pour en dénoncer le danger. Greenpeace réaffirme dans cette tribune son engagement et demande le démantèlement de la centrale.

La suite sur : https://reporterre.net/Malgre-les-proces-nous-Greenpeace-continuerons-l-alerte-sur-le-danger-nucleaire

Déforestation importée : l’inaction règne

juin 2, 2021

Depuis des années, Greenpeace se bat contre la déforestation importée. Celle-ci correspond à la déforestation générée par la production des biens que nous importons. Parmi ces biens susceptibles de contribuer à la déforestation, on trouve l’huile de palme, le cacao ou encore le soja importé d’Amérique du Sud pour nourrir les animaux des élevages français.

La suite sur : https://www.greenpeace.fr/deforestation-importee-inaction/?utm_source=email&utm_medium=push_info_210528&utm_campaign=newsletter#action

Russie: une « catastrophe écologique » au Kamtchatka provoque la mort massive d’animaux marins.

octobre 5, 2020

Un amoncellement de carcasses de phoques, de poulpes, d’oursins recouvre une côte de la lointaine péninsule russe du Kamtchatka (Extrême-Orient) depuis plusieurs jours, Greenpeace criant à la « catastrophe écologique ».

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/environnement/russie-une-catastrophe-ecologique-au-kamtchatka-provoque-la-mort-massive-d-animaux-marins-5f7ae8259978e2322f35a971

Sabotage du Greenpeace: Enfin la vérité…

septembre 16, 2020

par Jacques-Marie Bourget

Dans la nuit du 8 aout 1985, François Mitterrand, président de la République, écrit en urgence à son premier ministre Laurent Fabius. Et lui demande des « explications » sur le sabotage du navire de Greenpeace. En effet, dans l’hebdomadaire « VSD » encore à l’imprimerie, le journaliste Jacques-Marie Bourget révèle que l’opération a été conduite par les services français. Et que « Sophie Turinge », prisonnière de la police néo-zélandaise est en réalité capitaine à la DGSE. C’est le début d’une affaire d’Etat, où l’on voit Mitterrand qui a donné le feu vert de cette opération, tenter de se défausser sur Fabius. Alors qu’il n’a même pas été informé du projet de sabotage. Aujourd’hui, l’auteur de ce scoop qui a ébranlé une République gouvernée par « Dieu », nous livre la fin de l’histoire : pourquoi les militaires ont-ils exigé du Président que le navire des écolos soit passé par le fond ? Ce n’était pas pour protéger les secrets atomiques tricolores. Mais tout autre chose.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/sabotage-du-greenpeace-enfin-la-verite/

Greenpeace accuse l’Europe de complicité dans la destruction de l’Amazonie

septembre 11, 2020

Des activistes de l’ONG Greenpeace ont déployé vendredi matin une banderole de 30 mètres de hauteur sur une façade du Berlaymont, le siège de la Commission européenne à Bruxelles, pour dénoncer ce qu’ils voient comme une complicité de l’UE dans la destruction de l’Amazonie.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/environnement/greenpeace-accuse-l-europe-de-complicite-dans-la-destruction-de-l-amazonie-5f5b438e9978e2322fc56a0e

Brésil : l’Amazonie en proie aux incendies, « un mensonge » selon Bolsonaro

août 20, 2020

C’est Eric, de Greenpeace.

Vous voulez que je vous apporte une nouvelle preuve de la dangereuse folie de Jair Bolsonaro, le président du Brésil ? La semaine dernière, mes collègues et moi avons été profondément choqué·es par une de ses déclarations : “la forêt amazonienne ne peut pas brûler car c’est une forêt tropicale”. Scandaleux et grossier mensonge. Ce président ne recule devant rien pour défendre sa politique destructrice. Cela fait des années que Greenpeace se bat contre les incendies déclenchés en Amazonie par l’industrie agricole. Nous ne pouvons pas laisser passer de tels propos.

Mes collègues au Brésil ont une nouvelle fois survolé l’Amazonie ces derniers jours. L’équipe y a vu une forêt dévastée par des incendies d’une ampleur tout aussi préoccupante que ceux de l’année passée. Vous trouverez toutes les photos à partager :

Participez au jeudi photo pour l’Amazonie

Pas de chèque en blanc pour l’aviation

mai 2, 2020

Le coronavirus a mis un coup de frein dans notre économie et nos déplacements mondialisés. Le secteur de l’aviation, particulièrement touché, demande un soutien financier de la part du contribuable.

La compagnie belge Brussels Airlines demande pas moins de 290 millions au gouvernement fédéral et TUI Fly Belgium 250 millions, tandis que Air Belgium frappe également à la porte pour demander de l’aide.

La suite et pour agir : https://act.greenpeace.org/page/59925/action/1?locale=fr-BE&utm_medium=email&utm_source=email&utm_campaign=Bailout+Send+a+letter+2020+FR&utm_content=Bailout+Send+a+letter+2020+FR

20 milliards d’euros pour sauver les grandes entreprises polluantes ?

avril 17, 2020

20 milliards d’euros : c’est la somme qui risque d’atterrir directement dans la poche des plus grands pollueurs si les député·es votent ce vendredi matin le projet proposé par le gouvernement.
Coronavirus et urgence climatique : une équation trop compliquée pour le gouvernement ?

La suite sur : https://www.greenpeace.fr/20-milliards-pour-sauver-les-grandes-entreprises-polluantes/?utm_medium=200416_PushInfo_PLFRcovid19&utm_source=email&utm_campaign=Instit

Un décret risque de renforcer le fichage des antinucléaires

mars 12, 2020

par Gaspard d’Allens

Un décret pris par le gouvernement a transformé le Cossen — une instance chargée de filtrer les entrées sur les sites nucléaires — en cellule de renseignement. Des écologistes s’inquiètent d’un possible fichage des activistes et pointent le parallèle avec la récente création du service de gendarmerie Déméter qui surveille les opposants à l’agroindustrie.

La suite sur : https://reporterre.net/Un-decret-risque-de-renforcer-le-fichage-des-antinucleaires

Cette pub de Greenpeace censurée dans le métro parisien et plusieurs cinémas

mars 2, 2020