Posts Tagged ‘Haïti’

Les féministes haïtiennes de tous les combats

mars 6, 2019

Au cœur de l’archipel des Caraïbes, la république d’Haïti. Y naissait, au mitan des années 1930, la première organisation féministe haïtienne. Fania Noël, fondatrice de la revue AssiégéEs — « pour une intersectionnalité révolutionnaire » — et membre du collectif afroféministe Mwasi, retrace ici, à la lumière d’évènements récents, l’histoire d’une lutte séculaire méconnue en France. Et invite, à rebours d’une conception libérale et individuelle de l’émancipation des femmes, à un féminisme de masse, populaire et ancré dans les réalités quotidiennes.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/les-feministes-haitiennes-de-tous-les-combats/

La révolution qui progresse en Haïti est directement liée à celle du Venezuela

février 17, 2019

On lit souvent que le coup d’Etat dont rêvent les Etats-Unis au Venezuela est lié à leur soif de pétrole. Ce n’est qu’en partie vrai. Dans les années 80 je travaillais au Nicaragua et il nous était déjà évident que ce pays essentiellement agricole n’était pas la cible de l’empire pour son sous-sol. Sa matière première principale, c’était sa révolution, portée par un peuple qui avait relevé la tête et rejetait l’ordre du monde. C’est aussi parce qu’Haïti fut la première révolution indépendantiste noire du monde que l’Occident y a nommé Bill Clinton comme “second président” et n’en parle, dans ses “news”, que dans la langue des ONGs « humanitaires ».

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2019/02/17/la-revolution-qui-progresse-en-haiti-est-directement-liee-a-celle-du-venezuela/

Après le déluge Matthew en Haïti : des eaux de surface au fond de l’abîme

novembre 8, 2016

par Leslie Péan

Les dégâts causés par le cyclone Matthew sont connus. La désolation s’est installée dans le territoire de la Grand’Anse où l’on entend même plus le chant des oiseaux. Rares sont les gazouillis des tourterelles et des sèpantye (charpentiers) à tête rouge qui, nichant et faisant leur demeure dans les trous des bois, ont échappé au désastre. Les mauvaises nouvelles alimentent bien des rumeurs et enveniment une situation déjà apocalyptique. Dans l’économie anémiée d’un État en faillite, le passage de l’ouragan dévastateur aggrave encore la situation et accroit les craintes de la déliquescence finale.

La suite sur : http://www.investigaction.net/apres-le-deluge-matthew-en-haiti-des-eaux-de-surface-au-fond-de-labime/

Ce que les mé(r)dias ne disent pas

octobre 8, 2016

L’inquiétante apparition d’ouragans d’un type nouveau : http://www.legrandsoir.info/l-inquietante-apparition-d-ouragans-d-un-type-nouveau.html

Les médias : Tu n’as rien vu à Baracoa ! : http://www.legrandsoir.info/les-medias-tu-n-as-rien-vu-a-baracoa.html

Haïti : le tremblement de terre quotidien

juillet 9, 2015

par Tarik Bouafia

Lors de sa tournée dans les Caraïbes le mois dernier où il s’est notamment rendu à Cuba, le président François Hollande en a profité pour faire une escale à Haïti, le pays le plus pauvre du continent américain. Retour sur l’histoire et le présent d’une nation meurtrie par le colonialisme français et l’impérialisme états-unien.

A lire sur : http://michelcollon.info/Haiti-Le-tremblement-de-terre.html?lang=fr

Bois d’Ebène

octobre 6, 2014

http://hobo-lullaby.over-blog.net/2014/10/bois-d-ebene.html

Dans les usines textiles d’Haïti, salaires de misère et répression syndicale

décembre 9, 2013

par Olivier Petitjean

Haïti a émergé ces dernières années comme un important pourvoyeur de main d’oeuvre bon marché pour le secteur textile. Dans les usines des zones franches haïtiennes, des milliers d’ouvrières fabriquent des vêtements pour Gap, Walmart ou Levi’s. Dirigeants économiques et politiques refusent d’améliorer leurs salaires et leurs conditions de travail pour maintenir la « compétitivité » du pays face à la concurrence du Bangladesh et du Cambodge…

La suite à lire sur : http://www.multinationales.org/article214.html

Trois ans après le séisme. Haïti dépecé par ses bienfaiteurs.

novembre 22, 2013

par Céline Raffalli

Le 12 janvier 2010, un séisme de magnitude 7 ravageait Haïti, faisant plus de deux cent trente mille morts. Trois ans plus tard, en dépit des promesses, l’aide humanitaire s’est surtout soldée par l’importation d’un vibrion cholérique et par l’installation d’entreprises peu soucieuses de droit du travail.

La suite à lire sur : http://www.monde-diplomatique.fr/2013/05/RAFFALLI/49093

Haïti Batay.

mai 31, 2013

Depuis le tremblement de terre du 12 janvier 2010 qui a fait plus de 200.000 morts, on n’entend plus beaucoup parler du peuple haïtien, de son pays ravagé, ni de la reconstruction qui lui était promise. Le bel élan de solidarité internationale s’est essoufflé, le grand marché de l’humanitaire a fait trois petits tours et puis s’en est allé, et les millions d’euros et de dollars annoncés se sont un peu trop souvent perdus en route. Et la population dans tout ça ? Comment ça va en Haïti ?

Réalisation Yannick Bovy

Ouragan Sandy.

octobre 30, 2012

Par Daniel Schneidermann 

Des dizaines de morts, de disparus, et de blessés ; des familles ensevelies dans des maisons écroulées ; plusieurs villes encore coupées du monde, inaccessibles aux secours ; des routes et des ponts endommagés ; le Premier ministre lui-même allant distribuer, devant les caméras, des vivres aux victimes : en Haïti, Sandy a été encore plus meurtrière que ce que l’on pouvait redouter. D’autant que certaines victimes ne s’étaient pas encore remises du passage de l’ouragan Isaac, en août.

La suite de l’article sur : http://www.rue89.com/2012/10/30/les-medias-et-louragan-sandy-de-port-au-prince-new-york-236639