Posts Tagged ‘histoire’

Simon Gronowski, l’enfant évadé d’un train de la mort

avril 25, 2022

Par Michaël Verbauwhede

Sur 28 trains partis de Belgique pour amener Juifs, Tziganes et prisonniers politiques vers les camps d’extermination durant la Seconde guerre mondiale, un seul a été attaqué : le 20e convoi. Simon Gronowski, 11 ans à l’époque, y était. Il doit sa vie à trois Résistants épris de liberté et de justice. Rencontre – témoignage.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/simon-gronowski-l-enfant-evade-d-un-train-de-la-mort

L’afrovénézolanité : une historiographie de l’expérience noire au Vénézuela

mars 31, 2022

Par Menika Dirkson

En mai, les Vénézuéliens célèbrent le mois de l’afro-descendant en l’honneur des contributions sociales, politiques, économiques et culturelles des Afro-Vénézuéliens au cours de 500 ans d’histoire du pays. Les Vénézuélien(ne)s célèbrent leur ascendance africaine par des cérémonies de masse et des défilés remplis de chants, de danses, de discours et d’expositions d’œuvres d’art d’inspiration africaine. Si ces expressions de fierté ethnique semblent appropriées pour un pays multiculturel comme le Venezuela, cela n’a pas toujours été la pratique sociale de la nation.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2022/03/31/lafrovenezolanite-une-historiographie-de-lexperience-noire-au-venezuela-par-menika-dirkson/

Ukraine : « Nous sommes les petits télégraphistes des Américains »déclare Yves Pozzo di Borgo

février 28, 2022

Manouchian n’est pas un héros de « roman national »

février 23, 2022

Par Pierre Tevanian

« Missak Manouchian, à quand la patrie reconnaissante ? ». Tel est le titre d’un appel lancé, en deux temps, dans le quotidien Libération, en janvier et février 2022. Le texte qui suit réagit à cette initiative, qui soulève une vraie question : celle de la « reconnaissance » d’un homme, et autour de lui d’un groupe, et d’une histoire glorieuse et trop longtemps occultée – mais le fait en des termes singulièrement inadéquats : ceux de la « patrie » et du « patriotisme ».

Mieux vaut tard que jamais, dira-t-on, en termes de reconnaissance historique – et sans doute est-ce ce que se sont dit les gens très estimables qui ont soutenu cette initiative en dépit d’un comité de parrainage plus que douteux [1] et d’un argumentaire pour le moins problématique.

La suite sur : https://lmsi.net/Manouchian-n-est-pas-un-heros-de-roman-national

« La vérité simple, triviale, indiscutable, est que ni Manouchian ni ses complices n’étaient français. Que, si l’on prend au sérieux leur engagement, et les traces qu’ils en ont laissé, c’est pour la liberté et non pour « la France » qu’ils sont morts. Et enfin que ce n’est pas au nom d’un improbable « amour de la France républicaine » qu’ils se sont engagés, mais au nom d’un idéal communiste, ce qui était alors très sensiblement différent, et l’est toujours. »

Plus français que les français, les ancêtres juifs de Zemmour avec Joël Seban

décembre 9, 2021
  • Les croyances plus fortes que les faits. Le mythe de la civilisation judéo-chrétienne
  • Les juifs fascinés par le catholicisme. Quand Fleg lisait l’Action Française
  • Zemmour le berbère. Le complexe de l’indigène d’Algérie
  • Juifs/musulmans, une situation incomparable. L’universel républicain à deux vitesses

A écouter sur : https://ujfp.org/plus-francais-que-les-francais-les-ancetres-juifs-de-zemmour-avec-joel-sebban/

« Emmanuel Macron et l’Algérie : révisionnisme néocolonial et ingérence » par Algeria-Watch

octobre 12, 2021

« Le président Macron, connu pour son mépris et son insolence à l’endroit de ses administrés – les épisodes Gilets jaunes et Convention citoyenne pour le climat restés lettre morte en sont des illustrations éloquentes –, ne déroge pas à cette règle quand il s’adresse aux ex-administrés des ex-colonies « en toute franchise ». La tonalité du discours révélant plutôt le fond brutal et passéiste d’une « élite » française qui n’a ni digéré ni dépassé la perte des colonies.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/10/12/emmanuel-macron-et-lalgerie-revisionnisme-neocolonial-et-ingerence-par-algeria-watch/

Commémoration des 60 ans de la journée du 17 octobre 1961 : https://ujfp.org/commemoration-des-60-ans-de-la-journee-du-17-octobre-1961/

Et : https://blogs.mediapart.fr/dominique-vidal/blog/161021/macron-et-lalgerie-slalom-dans-une-histoire-tragique

Aujourd’hui à Paris : https://www.lalibre.be/international/europe/2021/10/17/17-octobre-1961-des-centaines-de-manifestants-dans-paris-60-ans-apres-GRLIAQED2JFI3COPBJSENVHZ7A/

Il y a 60 ans, les dédias et le massacre du 17 octobre 1961 : https://www.acrimed.org/Il-y-a-56-ans-les-medias-et-le-massacre-du-17

Arte et la fabrication de l’histoire de l’ex-Yougoslavie

juin 4, 2021

Par Alexis Troude, Patrick Barriot, Jacques Hogard

La chaîne de télévision Arte a diffusé le 4 mai 2021 un documentaire de Lucio Mollica intitulé « Ex-Yougoslavie – Les procès du Tribunal pénal international ». La première partie de ce documentaire est consacrée aux crimes, la deuxième aux sanctions. Il constitue une grossière falsification de l’histoire de l’ex-Yougoslavie dont la chaîne Arte est coutumière. Ce documentaire à charge veut démontrer que les musulmans bosniaques et albanais sont les seules victimes des guerres yougoslaves.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/arte-et-la-fabrication-de-lhistoire-de-lex-yougoslavie/

Un ancien néonazi à la tête d’une section de l’Institut de la Mémoire Nationale polonaise

mars 18, 2021

Ce pays membre de l’Union européenne depuis 2004 est en proie avec son histoire. Depuis plusieurs années, le parti conservateur catholique au pouvoir à Varsovie tente d’imposer un nouveau récit national. L’institut en charge de cette mission est devenu une véritable police politique usant de révisionnisme historique. Le mois dernier, il a été révélé que l’un de ses responsables locaux provient des rangs néonazis – RÉVISION DE L’HISTOIRE.

La suite sur : http://resistances-infos.blogspot.com/2021/03/un-ancien-neonazi-la-tete-dune-section.html

La Commune est-elle morte ?

mars 4, 2021

C’est en mars 1871 que pris naissance cet épisode que l’histoire retiendra sous le nom de: la Commune de Paris

La suite sur : http://lescenobitestranquilles.fr/2021/03/la-commune-est-elle-morte/

Howard Zinn ou la vitalité de l’histoire populaire

janvier 17, 2021

par Thibault Scohier

Dans cet article, l’auteur revient sur la sortie du Pouvoir des oubliés de l’histoire, dernier livre d’Howard Zinn paru en français et en profite pour évoquer rapidement la place de l’histoire populaire en France et en Belgique. Une plongée dans des histoires méconnues et qui ont pourtant concernées une large part des peuples.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/howard-zinn-ou-la-vitalite-de-lhistoire-populaire/