Posts Tagged ‘honoraires’

Selon que vous serez puissants ou misérables, …..

juillet 16, 2020

Zurich, l’assureur d’Enodia, vient d’annoncer qu’il allait rembourser les frais de justice d’une dizaine de personnes inquiétées dans le cadre des différents dossiers Nethys. Cette assurance souscrite par Publifin à la fin de l’année 2017 (soit juste après la commission d’enquête) peut couvrir les honoraires des avocats jusqu’à un million d’euros. Pour Damien Robert, administrateur du PTB chez Enodia, cette situation est inacceptable : « Ce n’est pas aux contribuables liégeois de payer, même indirectement, les frais d’avocats de Moreau et sa bande. »

La suite sur : https://www.ptb.be/les_frais_de_justice_de_moreau_et_sa_bande_couverts_par_l_assurance_d_enodia_le_ptb_s_oppose

Lettre ouverte aux syndicats CSMF, SML, MG France

mars 17, 2015

Michel Cialdella
ex-administrateur de la CPAM de Grenoble
ex-administrateur du CHU de Grenoble
6, rue Joseph Bertoin – 38 000 – Fontaine
Ecrire à Michel Cialdella

Lettre ouverte aux syndicats CSMF, SML, MG France

Mesdames, Messieurs,

Alors que 30 % des citoyens renoncent à des soins par manque de moyens financiers, vous, qu’on ne voit jamais aux côtés de ceux qui luttent pour vivre dignement de leur travail, plus soucieux de vos dépassements d’honoraires que de la santé des patients, vous partez en guerre contre le tiers payant qui facilite l’accès aux soins des plus démunis. Quelle honte ! Votre prétexte « responsabiliser les patients ». C’est là l’expression d’un mépris insupportable à notre égard. Sachez que nous sommes aussi responsables que vous !

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article28112

Raoul Hedebouw interpelle la ministre Maggie De Block sur le refus de soigner des patients en chambre commune

février 10, 2015

par Sarah Schmit

Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB et député fédéral, a interpellé ce jeudi à la Chambre la ministre de la Santé Maggie De Block (Open VLD) sur le refus de plus en plus fréquent de spécialistes de soigner les patients hospitalisés en chambre commune ou à deux lits. En effet, si les patients sont en chambre individuelle, les spécialistes peuvent leur facturer jusqu’à 500% de supplément d’honoraires.

La suite sur : http://ptb.be/articles/raoul-hedebouw-interpelle-la-ministre-maggie-de-block-sur-le-refus-de-soigner-des-patients

http://solidaire.org/articles/halte-la-supplementite-des-honoraires-medicaux-des-specialistes

Des médecins refusent d’opérer des patients en chambre commune car ils ne peuvent pas prélever de supplément

janvier 31, 2015

Certains médecins spécialistes renommés n’acceptent des patients que s’ils optent pour une chambre particulière. Cela s’explique par le fait que depuis début 2013, ils ne peuvent plus facturer de suppléments d’honoraires s’ils pratiquent en chambre commune.

Lire la suite sur : http://www.lameuse.be/1202318/article/2015-01-31/des-medecins-refusent-d-operer-des-patients-en-chambre-commune-car-ils-ne-peuven

http://www.lameuse.be/1206464/article/2015-02-05/chambre-seul-gare-aux-chantages-des-hopitaux-liegeois

Serment du Conseil national de l’Ordre des médecins de Belgique

(version juillet 2011)

Au moment où je deviens membre de la profession médicale, je m’engage à œuvrer de mon mieux pour une médecine de qualité, au service des personnes et de la société.

J’exercerai la médecine avec conscience et application.

Au service de mes patients, je favoriserai leur santé et soulagerai leurs souffrances.

J’informerai correctement les personnes qui font appel à mes soins.

Je garderai les secrets appris du fait de la pratique de ma profession et les confidences faites par mes patients, même après leur mort.

Je tiendrai mes professeurs et tous ceux qui m’ont formé en haute estime pour ce qu’ils m’ont appris.

J’actualiserai mes connaissances, ne dépasserai pas les limites de mes compétences et je contribuerai autant que possible au progrès de la médecine.

J’utiliserai de manière responsable les moyens que la société met à disposition et j’œuvrerai pour des soins de santé accessibles à tous.

J’entretiendrai des rapports collégiaux avec mes confrères. Je serai respectueux envers mes collaborateurs.

Je veillerai à ce que des convictions politiques ou philosophiques, des considérations de classe sociale, de race, d’ethnie, de nation, de langue, de genre, de préférence sexuelle, d’âge, de maladie ou de handicap n’influencent pas mon attitude envers mes patients.

Je respecterai la vie et la dignité humaine.

Même sous la pression, je n’admettrai pas de faire usage de mes connaissances médicales pour des pratiques contraires à la dignité humaine.

Je fais ces promesses solennellement, librement et sur l’honneur.

« Nous devons suivre l’exemple de la Scandinavie pour la réforme du financement des hôpitaux »

octobre 1, 2014

par Dirk Van Duppen

Deux hôpitaux sur cinq subissent des pertes. Le KCE (Centre fédéral d’expertise des soins de santé) a publié un rapport qui passe à la loupe les points douloureux de l’actuel financement des hôpitaux. Dirk Van Duppen, médecin à Médecine pour le Peuple – Deurne et, depuis peu, conseiller communal PTB à Anvers, a fait paraître la tribune que voici sur Knack.be.

La suite sur : http://ptb.be/articles/nous-devons-suivre-l-exemple-de-la-scandinavie-pour-la-reforme-du-financement-des-hopitaux