Posts Tagged ‘industrie agro-alimentaire’

Aliments végétariens dans les supermarchés : la grande arnaque

mars 22, 2021

par Ouns Hamdi

Alors que les galettes et imitations de viande fleurissent dans les rayons, ces produits ne contiennent qu’en moyenne 39 % d’ingrédients d’origine végétale, selon une nouvelle enquête. La grande majorité, sous un marketing vert, cachent au moins un additif et souvent des ingrédients ultratransformés.

La suite sur : https://reporterre.net/Aliments-vegetariens-dans-les-supermarches-la-grande-arnaque

Et : https://reporterre.net/Pour-les-produits-vegetariens-et-veganes-le-Nutriscore-n-est-pas-une-garantie

L’industrie agroalimentaire n’aime (toujours) pas les journalistes qui font leur travail

décembre 22, 2020

par Inès Léraud

Enquêter sur l’industrie agro-alimentaire n’est pas une sinécure : pressions et intimidations entravent le travail journalistique. Basta ! et la journaliste Inès Léraud passeront en procès le 28 janvier 2021 pour s’y être intéressés de trop près. Un récent documentaire de France 5 fait aussi les frais de cette omerta.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Basta-Ines-Leraud-proces-en-diffamation-cheritel-industrie-agroalimentaire-algues-vertes-Bretagne

Comment l’agro-business est sur le point de tuer le Green Deal

octobre 21, 2020

Philippe Lamberts, Co-président du Groupe des Verts/ALE au Parlement européen

Olivier De Schutter, Co-président d’IPES-Food (panel international d’experts sur les systèmes alimentaires durables)

L’industrie agro-alimentaire ne contamine pas seulement nos champs et nos assiettes à coups de pesticides, nitrates, et OGM. Elle empoisonne également notre système démocratique à coups de lobbying. A tel point que la nouvelle politique agricole commune (PAC) – qui doit être votée ce vendredi au Parlement européen – pourrait sonner le glas du pacte vert pour l’Europe. Nous tirons la sonnette d’alarme : les eurodéputés doivent rejeter cette réforme inacceptable. Il en va de notre avenir.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/international/comment-l-agro-business-est-sur-le-point-de-tuer-le-green-deal-carte-blanche/article-opinion-1347617.html

 » distribution extrêmement inégalitaire du budget : 20% des producteurs reçoivent aujourd’hui 80% des subventions de la PAC.  »

Moi, ce qui m’étonne, c’est que l’on s’étonne de cela.

https://www.levif.be/actualite/europe/ue-accord-sur-la-nouvelle-politique-agricole-commune/article-news-1347581.html

https://reporterre.net/Benoit-Biteau-La-PAC-va-continuer-a-provoquer-des-desastres-sociaux-et-ecologiques

Okja : un film remarquable qui réconcilie militantisme et septième art

juillet 28, 2017

Le festival de Cannes a cette année été le théâtre d’une nouvelle polémique. Le film Okja du réalisateur Bong Joon-Ho, qui a d’ailleurs gagné le prix de la polémique, a véritablement jeté un pavé dans la mare, et même plusieurs. Si beaucoup d’encre a été versée concernant son mode de diffusion peu habituel, il serait dommage que cela occulte le fond de ce film qui brille véritablement par son engagement et qui a le grand mérite de soulever plusieurs questions de société encore occultées. Nous avons voulu nous faire notre propre avis sur ce film phénomène, qui, sous couvert d’histoire fantastique, nous ramène à nos propres limites.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/okja-un-film-remarquable/

Les Liberterres

octobre 5, 2015

Thème : Villes aux futurs : Le potentiel de l’agriculture urbaine et péri-urbaine à Liège 

Infos pratiques

Date : Jeudi 22 Octobre 2015, 20h00
Lieu : Ciné le Parc

Les Liberterres

août 9, 2015

au cinéma Vendôme à partir du 19 août

Séances à 19:30
Version originale sous-titrée FR/NL

Portrait d’une rébellion, LES LIBERTERRES suit le parcours de quatre agriculteurs qui ont tourné le dos, définitivement, aux méthodes de l’agriculture conventionnelle.
En contrepoint, des archives nous font voyager en noir et blanc dans une époque où la Science, croyait–on, allait définitivement sauver le monde de la faim et de la malnutrition.
Des paysages d’Europe et d’Afrique aux 4 saisons, des paysans émouvants et provocants, des histoires qui s’entrecroisent pour parler un seul langage : la terre en liberté.

La Première aura lieu ce 19 août en présence des réalisateurs
et de Remi et André, les deux agriculteurs belges.

Merci de diffuser l’information autour de vous.

Cinéma Vendôme – chaussée de Wavre, 18 – 1050 Ixelles

Un film documentaire de Jean-Christophe Lamy et Paul-Jean Vranken. Co-produit avec la RTBF, la Fondation Terre de Vie et la Fondation Lunt. Produit avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Voo. Avec la participation de : Key Creativity – La Source Sauvage – Lifran – Mandala Organic Growers – Rabad – SOS Faim – Valdibella.

Tout est moins cher mais on est ruiné

juin 18, 2014

par Périco Légasse

Cela fait mal de voir l’excellence de ce qui fait la France s’écrouler avec les prix. Fallait-il être si devin pour se douter que la course folle au toujours moins cher condamnait notre industrie à aller se fournir ailleurs ? Et un si grand génie pour comprendre que le toujours moins cher érigé en système conduit au toujours moins bien ? L’intelligence et la vertu ont un prix, la liberté et la dignité aussi, l’environnement et la santé encore plus. Que nous dit, en fait, la grande distribution ?

La suite à lire sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article26138

Le coût de la viande bon marché.

octobre 23, 2013

par Agnès Stienne

Le scandale déclenché par la viande de cheval récemment retrouvée en lieu et place de bœuf dans les plats cuisinés de certaines grandes marques a révélé les failles du complexe agro-alimentaire international. Confronté à une forte augmentation de la demande liée à la consommation croissante des pays émergents, le système de production de viande imite de plus en plus le fonctionnement des chaînes d’approvisionnement mondial de l’industrie manufacturière.

La suite sur : http://www.monde-diplomatique.fr/2013/04/STIENNE/48972

Et aussi : http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2013/10/22/crise-en-bretagne-dans-lagro-alimentaire-cest-le-modele-lagriculture-productiviste-qui-est-en-cause

Le danger des colorants alimentaires.

avril 13, 2011

Par Sylvie Simon  

Le 1er avril 2011, l’agence de presse française Relaxnews signalait que « Certains colorants alimentaires artificiels pourraient être liés à l’hyperactivité chez les enfants ». Il était temps de s’intéresser à ce problème. Aux États-Unis, Michael Jacobson, directeur général du CSPI (Center for Science in the Public Interest) un puissant groupe de défense des consommateurs, s’est félicité dans un communiqué de cette décision. « Je suis heureux de voir qu’après de nombreuses années de déni, la FDA se penche sur les indications liant les colorants alimentaires synthétiques à des problèmes de comportement chez des enfants ».

Ces colorants n’ont aucune raison de se trouver dans des aliments, si ce n’est de leur donner une apparence attirante. Michael Jacobson a bien expliqué leur présence : « Ils sont souvent utilisés de ce fait dans des aliments de mauvaise qualité pour attirer les enfants ou simuler la présence de produits naturels sains comme les fruits […]. Je ne peux qu’espérer que le comité d’experts recommandera à la FDA d’exiger des labels d’avertissement et des encouragements pour que les industries agro-alimentaires renoncent volontairement à ces substances synthétiques pour utiliser des colorants naturels ». Il ne nous reste plus qu’à espérer un changement de comportement de la FDA, qui, pour l’instant, est aussi « transparente et indépendante » que l’Afssaps, et dont la plupart des experts ont des liens d’intérêts avec l’industrie, qu’elle soit alimentaire ou pharmaceutique.

Lire la suite de son article sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article16418

Accro à la malbouffe.

septembre 6, 2010

Par Napakatbra  

De récentes études montrent que le gras, le sel et le sucre présents en quantité dans les plats bon marché ont le même effet sur le cerveau que les drogues dures. Pssst, pssst… Un petit shoot de cheese ?

Selon un article de la dernière publication du New Scientist (*), l’idée que la malbouffe crée une dépendance tend à se généraliser parmi les chercheurs. De récentes études le montrent (notamment) sur les rats : gavés de bacon, de saucisses, de glaces et de chocolats, ceux-ci ont présenté des comportements physiologiques et comportementaux en tout point semblables aux rongeurs rendus accros à la morphine. En outre, une fois l’addiction établie (et elle est très rapide), des obstacles tels que des décharges électriques n’ont en aucun cas dissuadé les rats de boulotter leur came.

Lire la suite : http://www.lesmotsontunsens.com/science-la-malbouffe-rend-aussi-accro-que-les-drogues-dures-7