Posts Tagged ‘industrie minière’

« Nos vies valent moins que leurs profits »

juillet 25, 2020

En 2015, la rupture du barrage de Mariana provoquait une catastrophe écologique au Brésil. En 2019, le scénario s’est répété à Brumadinho : un barrage de retenue des déchets toxiques cédait provoquant mort et dévastation. Toujours dans l’état du Minas Gerais, la ville de Congohnas vit sous la menace d’une même catastrophe avec le barrage de Casa di Pedra. Ce dernier retient 706 millions de m3 de déchets. Derrière tout ces barrages, on retrouve la même entreprise minière : Vale. Et c’est contre elle que les habitants se battent pour sauver leur terre et faire comprendre que leur vie passant leurs profits.

Bienvenue à Geamana, le village roumain enseveli au fond d’un lac poubelle

mai 31, 2020

Oh mon Dieu ! Ce n’est pas vrai ! Ce n’est pas possible. (…) Ce monde de cauchemar, c’est la Terre ! » A la fin du classique de la science-fiction de 1968 La Planète des singes, Charlton Heston descend de son cheval, épuisé, et s’effondre sur le sable. Face à lui se dresse le buste de la statue de la Liberté. Sa tête métallique surmontée de sa tiare à pointes, son bras droit tendu et la torche qui le prolonge dépassent d’une plage désolée, révélant le twist final aux spectateurs horrifiés : les hommes ont détruit leur propre civilisation. L’image est puissante. Loin des écrans de cinéma, un choc visuel du même ordre explique la fascination qu’exerce aujourd’hui le village englouti de Geamana, dans le nord-ouest de la Roumanie. De cette petite communauté rurale, elle aussi anéantie par la main de l’homme, ne reste qu’un ultime vestige, le clocher d’une église à demi submergée. Ici, la trace du passé révolu ne surgit non pas du sable, mais d’une mer de boue.

La suite sur : https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/grand-format-bienvenue-a-geamana-le-village-roumain-enseveli-au-fond-d-un-lac-poubelle_3472965.html

Profitant de la crise sanitaire, la déforestation et le pillage de l’Amazonie et des terres autochtones s’intensifient

mai 4, 2020

par Vasconcelo Quadros, Anna Beatriz Anjos (Agência Pública)

Le gouvernement de Bolsonaro encourage les grands propriétaires terriens et les compagnies minières à piller les ressources des terres indigènes. Aujourd’hui, les populations autochtones du Brésil doivent en plus affronter l’épidémie. Elles comptent sur le travail de leurs élues et représentants communautaires sur le terrain. Un article du site d’informations brésilien Agência Pública.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Bresil-indigenes-popualtions-autochtones-coronavirus-mines-Bolsonaro

https://www.legrandsoir.info/le-bresil-face-au-covid-a-manaus-on-se-croirait-dans-un-film-d-horreur.html

« Green Blood » : un collectif de journalistes bataille contre l’industrie minière

mars 1, 2020

par Elisabeth Schneiter

« Green Blood », une mini série diffusée le 1er mars sur France 5, accompagne le collectif « Forbidden Stories » : des journalistes qui continuent les enquêtes de reporters menacés ou tués parce qu’ils informaient sur les pratiques criminelles de l’industrie minière en Inde, au Guatemala et en Tanzanie.

La suite sur : https://reporterre.net/A-LA-TELE-Green-Blood-un-collectif-de-journalistes-bataille-contre-l-industrie-miniere

La France brade l’Amazonie aux entreprises minières

octobre 20, 2019

Macron, champion de l’écocide

septembre 21, 2019

La déforestation de l’Amazonie a augmenté de 88% en un an au Brésil

juillet 6, 2019

Si la déforestation de l’Amazonie est une tendance qui existe depuis des années, le phénomène s’est empiré depuis l’élection de Jair Bolsonaro, qui veut attirer les investisseurs agricoles et miniers pour favoriser le développement de l’Amazonie. A noter que le Brésil concentre 60 % de la forêt amazonienne.

La suite sur : https://www.lesoir.be/235038/article/2019-07-06/la-deforestation-de-lamazonie-augmente-de-88-en-un-au-bresil-video

« Lorsque l’homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d’eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors il se rendra compte que l’argent n’est pas comestible. » (proverbe indien)

Déforestation + réchauffement : addition mortelle pour la vie sauvage https://www.levif.be/actualite/environnement/deforestation-rechauffement-addition-mortelle-pour-la-vie-sauvage/article-news-1163459.html

Le Congo, le cobalt et les grandes multinationales minières

novembre 23, 2018

par Tony Busselen

Le Congo semble pris dans une spirale sans fin de violence et de pauvreté. Personne ne peut prédire comment se dérouleront les élections, prévues pour le 23 décembre. Une chose est toutefois sûre : le Congo est un des pays les plus riches au monde en matières premières, et cette richesse est le véritable enjeu de toutes les luttes dans ce pays.

La suite sur : https://solidaire.org/articles/le-congo-le-cobalt-et-les-grandes-multinationales-minieres

Pourquoi le continent devient invivable? La nouvelle conquête de l’Afrique : https://solidaire.org/articles/pourquoi-le-continent-devient-invivable-la-nouvelle-conquete-de-l-afrique

Mais ils deviennent tous cinglés !

septembre 15, 2017

Le président brésilien Michel Temer souhaite abroger le statut de Renca, une réserve naturelle d’Amazonie plus grande que la Suisse. En offrant sur un plateau d’argent les ressources naturelles de son pays à l’industrie minière et agroalimentaire, il espère échapper à la destitution pour ses affaires de corruption.

La suite sur : https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1107/sauvons-47000-km2-de-foret-en-amazonie?mtu=273397878&t=3554

Décision historique : le Salvador devient le premier pays à interdire les mines métallifères

mai 9, 2017

Fin mars dernier, le Salvador a écrit une page d’histoire en devenant le premier pays au monde à interdire les mines métallifères. Le succès de cette lutte de plusieurs décennies est la preuve que des citoyens peuvent gagner face aux intérêts des multinationales. Voici comment le peuple du Salvador s’est attaqué aux géants de l’industrie minière.

La suite sur : https://amisdelaterre.be/spip.php?article5818