Posts Tagged ‘Japon’

Des jeux olympiques radioactifs

février 4, 2020

Promis, juré, pour emporter le morceau pour les Jeux Olympiques de 2020, le gouvernement japonais avait assuré que l’accident de Fukushima serait terminé à cette date.
Nous sommes en 2020, et voici ce qu’annonce maintenant le gouvernement : le retrait du combustible de la piscine du réacteur numéro 1 ne pourra pas commencer avant 2027 ou 2028. Celui du réacteur numéro 2, pas avant au mieux 2026. Celui du réacteur numéro 3 a commencé le 15 avril 2019, avec des robots, mais rencontre d’énormes difficultés.
Or ce piscines sont en équilibre au-dessus des réacteurs accidentés et ne résisteraient pas à un nouveau tremblement de terre. Les conséquences seraient alors dramatiques : chaque piscine contient plusieurs fois le combustible d’un réacteur. Un fort séisme comme celui de 2011 pourrait provoquer des émissions de radioactivité encore bien pires.
Neuf ans après l’accident, les réacteurs ne sont toujours pas totalement à l’arrêt (il faut continuer à injecter de l’eau pour les refroidir)… et une reprise des émissions radioactives est toujours possible.
TEPco et le gouvernement japonais annoncent maintenant que les opérations de démantèlement dureront encore une quarantaine d’années. Un délai que les spécialistes estiment bien optimiste.
Pour montrer au monde que le Japon a maîtrisé l’accident nucléaire de Fukushima, les autorités n’ont rien trouvé de mieux que de faire passer la flamme olympique au plus près de la centrale.
Greenpeace a fait des mesures sur le trajet début décembre 2019.
Alors que le taux de radioactivité au centre de Tokyo est de 0,04 microsieverts par heure et que la limite d’exposition est fixée par les autorités à 0,23 microsieverts par heure, l’association écologiste a mesuré des taux montant jusqu’à 71 microsieverts par heure, soit plus de 300 fois la limite !
Bienvenue aux sportif-ves du monde entier.
(Silence n°486 – février 2020)

Ghosn : l’exemple (le mauvais) vient toujours d’en haut

janvier 2, 2020

A quelques heures du nouvel an 2020, Carlos Ghosn s’est évadé du Japon comme un vulgaire et banal délinquant : http://www.despasperdus.com/index.php?post/2020/01/01/C.-Ghosn-%3A-l-exemple-%28le-mauvais%29-vient-d-en-haut

https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/carlos-ghosn-ne-sera-pas-extrade-s-il-venait-en-france-5e0dabaf9978e272f98edaec

Eau contaminée de Fukushima: vers un rejet dans l’environnement

décembre 24, 2019

Le rejet dans l’environnement (mer ou air) de l’eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi est l’unique option restante après que les experts eurent exclu un stockage de longue durée, ont précisé mardi à l’AFP les autorités japonaises.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/international/eau-contaminee-de-fukushima-vers-un-rejet-dans-l-environnement/article-news-1232231.html

Japon: campagne féminine pour le droit de porter des lunettes au travail

décembre 3, 2019

Une Japonaise dont la campagne contre l’obligation de porter des talons au travail avait été très suivie s’attaque à présent à d’autres codes en entreprise dans l’archipel nippon, dont les cas d’interdiction du port de lunettes par les femmes.

La suite sur : https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/japon-campagne-feminine-pour-le-droit-de-porter-des-lunettes-au-travail-5de68ea3d8ad58130db9174f

Fukushima : par manque d’espace de stockage, le Japon envisage de déverser de l’eau contaminée dans le Pacifique

août 14, 2019

par Antoine Vermeersch

Le rejet contrôlé de plus d’un milliard de litres d’eau radioactive semble l’option « la plus réaliste » à ce stade, selon certains experts nucléaires. Mais la mer à l’est de la Corée pourrait être gravement polluée. Le manque de transparence des autorités japonaises sur le sujet irrite.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/asie/fukushima-par-manque-d-espace-de-stockage-le-japon-envisage-de-deverser-de-l-eau-contaminee-dans-le-pacifique-5d5423b0f20d5a58a8f3caa7

Le Japon reprend le massacre des baleines

juin 30, 2019

Le Japon relance officiellement lundi la chasse commerciale à la baleine, actant la décision prise il y a six mois de quitter la Commission baleinière internationale (CBI) et de s’affranchir ainsi d’un moratoire appliqué durant trois décennies.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/international/le-japon-reprend-la-chasse-commerciale-a-la-baleine-apres-30-ans-d-interruption/article-news-1160323.html

Ou plutôt le Japon continue le massacre des baleines qu’il pratiquait avant pour une pseudo recherche scientifique.

JO de 2020 radioactifs ?

mai 2, 2019

https://www.lalibre.be/sports/omnisports/lors-des-jo-de-2020-au-japon-des-epreuves-pourraient-avoir-lieu-a-fukushima-5cca979bd8ad586a5aeeabf5

Quand Carlos se gavait

avril 27, 2019

par Yann Fiévet

Le débat ouvert par le mouvement des Gilets Jaunes a de saines vertus. Nous ne parlons pas ici du « grand débat », diversion qui ne trompe que les naïfs patentés, mais du débat intelligent et intelligible auquel participent tous les observateurs honnêtes qui voient dans ledit mouvement la nécessaire occasion de mettre à nu les terribles tensions à l’œuvre dans notre société. Plus personne ne peut désormais ignorer décemment la parole de nos « chers compatriotes » qui jusque-là souffraient dans le silence de leurs difficultés quotidiennes. Il est sûrement encore possible de se moquer de cette parole honorable mais depuis qu’elle s’affiche elle mérite le respect et oblige à changer le regard de chacun. Le vaste débat (ré)ouvert sur les inégalités jette aussi en pleine lumière, à l’autre bout de la société, l’indécente opulence des plus nantis de nos congénères. L’excuse facile selon laquelle il y aurait toujours eu des riches et des pauvres ne convainc plus grand monde. Quand de surcroît les nantis trichent de façon éhontée afin de s’enrichir davantage encore l’écoeurement est à son comble.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41089

« Les petits voleurs sont en prison, les grands voleurs sont tous princes. » (Tchouang Tseu)

Y en a qui rigolent… par La Belette : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41097

Dans l’attente des Jeux olympiques, le gouvernement japonais fait « comme si de rien n’était à Fukushima »

avril 17, 2019

par Cécile Asunuma-Brice

Le prochains JO se dérouleront au Japon à l’été 2020. La région de Fukushima accueillera même quelques épreuves. La chercheuse Cécile Asanuma-Brice est retournée sur la zone interdite qui ne l’est désormais plus. Toutes les traces visibles du désastre ont disparu : les compteurs mesurant le taux de radioactivité ont été retirés, malgré la poursuite de la contamination détectée jusqu’en Alaska ; les villes sont successivement rouvertes à l’habitat ; les déchets de terre contaminée et stockés dans des sacs plastique sont éparpillés sur le territoire… « Je suis revenu parce que je veux mourir chez moi, mais j’ai demandé à mes enfants de ne jamais revenir ici », témoigne un habitant. Récit d’une zone encore fantôme.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Dans-l-attente-des-Jeux-Olympiques-le-gouvernement-japonais-fait-comme-si-de

Et parions que des milliers d’imbéciles vont s’y précipiter pour y assister.

Ben voyons !

avril 9, 2019

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40941