Posts Tagged ‘jardin’

Le grand recensement des papillons de jardin – Juillet 2022

juin 21, 2022

Durant tout le mois de juillet, Natagora vous invite à compter les papillons de votre jardin et à nous envoyer vos observations. Vous pouvez encoder autant de jours d’observation que vous le souhaitez. Vous aiderez ainsi nos spécialistes à mieux comprendre les phénomènes particuliers qui touchent les espèces les plus communes.

Infos sur : https://papillons.natagora.be/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=grpj+2207&utm_content=newsletter+grpj+2207&utm_source=Newsletter+de+Natagora&utm_campaign=c3341fdce6-20220621+-+Natagora%2F305+-+Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_e46df95ea9-c3341fdce6-88644577

Fleurir le gravier, une idée parfois controversée

avril 30, 2022

Par Marie Noëlle Cruysmans et Marie Pascale Vasseur

Présenté comme un jardin sans entretien, le jardin de graviers est parfois controversé. Pourquoi ? Et de quel type de jardin s’agit-il ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/lifestyle/magazine/2022/04/30/fleurir-le-gravier-une-idee-parfois-controversee-HWYNSBZIUNFVLMVOYOYWGJH4HU/

Le grand recensement des oiseaux de jardin les 29 et 30 janvier 2022

janvier 25, 2022

Chaque hiver, Natagora invite les particuliers à compter les oiseaux qui visitent leur jardin. Le grand nombre de données récoltées aide ensuite nos spécialistes à mieux comprendre les phénomènes particuliers qui touchent les espèces les plus communes. Alors, sortez vos jumelles et devinez qui vient manger au jardin !

Plus d’infos sur : https://oiseaux.natagora.be/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=groj+2201&utm_content=newsletter+groj+2201&utm_source=Listing+SENSIBILISATION&utm_campaign=2124b25f35-20220125+-+Natagora%2F300+-+NL+Unique+GROJ&utm_medium=email&utm_term=0_a9fca779ef-2124b25f35-91807494

Dans les quartiers populaires, les jardins familiaux disparaissent sous le béton

décembre 9, 2021

Par Emmanuel Clévenot

« J’apportais aux voisins des légumes bio pour cuisiner le tiep, ça va me manquer. » Avec d’autres, Zaza lutte pour sauver les jardins familiaux de Fleury-Mérogis. Car dans les quartiers populaires, l’artificialisation des rares espaces naturels se poursuit inexorablement.

La suite sur : https://reporterre.net/Dans-les-quartiers-populaires-les-jardins-familiaux-disparaissent-sous-le-beton

Partout les bulldozers passent à l’attaque : https://reporterre.net/Zone-a-patates-contre-bulldozer-des-zadistes-en-lutte-dans-le-Vaucluse

Ramasser les feuilles mortes : une fausse bonne idée

novembre 3, 2021

Par Caroline Lallemand

Vécu comme une tâche ingrate et qui exige du temps et des efforts physiques, le ramassage de feuilles mortes fait débat. Pourquoi devrait-on en effet ramasser toutes ces feuilles accumulées dans les jardins et les espaces publics ? « Nous ne nous rendons pas compte que nous réalisons des efforts monstres pour éliminer de la nature l’une des matières premières les plus précieuses « , avance le consultant en jardin Louis De Jaeger, dans De Standaard.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/environnement/ramasser-les-feuilles-mortes-une-fausse-bonne-idee/article-normal-1053047.html

Quand je vois certains voisins traquer la moindre feuille morte sur leur pelouse, je me marre, faut dire qu’avec mon tilleul ils n’ont pas fini 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il me donne son ombre en été, je lui laisse ses nutriments pour l’hiver, ce qui fait aussi le bonheur des oiseaux qui y cherchent leur pitance.

« En mai, tonte à l’arrêt »: comment vos jardins ont aidé la nature

juin 10, 2021

Par Christophe Leroy

Quand ils laissent un peu de place à la nature sauvage, nos jardins sont bien de précieux alliés pour aider la biodiversité. C’est l’un des grands enseignements de l’opération En mai, tonte à l’arrêt, que Le Vif rééditera l’an prochain. Une démarche tout aussi pertinente sur le plan scientifique, dont voici les principaux résultats.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/environnement/en-mai-tonte-a-l-arret-comment-vos-jardins-ont-aide-la-nature/article-normal-1434949.html

Les 6 et 7 février 2021 : Devine qui vient manger au jardin

janvier 26, 2021

Chaque hiver, Natagora invite les particuliers à compter les oiseaux qui visitent leur jardin. Le grand nombre de données récoltées aide ensuite nos spécialistes à mieux comprendre les phénomènes particuliers qui touchent les espèces les plus communes. Alors, sortez vos jumelles et devinez qui vient manger au jardin !

Participez, c’est tout simple : https://oiseaux.natagora.be/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=dqo+2102&utm_content=newsletter+dqo+2102&utm_source=Newsletter+de+Natagora&utm_campaign=b1d284e438-20210126+-+Natagora%2F286+-+Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_e46df95ea9-b1d284e438-88644577

Je vis dans une société cinglée, du trouillomètre à zéro, avalant n’importe quelle mesure !

novembre 28, 2020

https://www.lalibre.be/belgique/societe/rencontrer-4-personnes-est-ce-toujours-possible-oui-mais-cette-regle-necessite-un-acces-direct-au-jardin-5fc223207b50a65ab1a0d5f7

Allons-nous accepter la restriction de nos libertés indéfiniment ?

Devine qui vient manger au jardin. Les 1 et 2 février 2020

janvier 29, 2020

Chaque hiver, Natagora invite les particuliers à compter les oiseaux qui visitent leur jardin. Le grand nombre de données récoltées aide ensuite nos spécialistes à mieux comprendre les phénomènes particuliers qui touchent les espèces les plus communes. Alors, sortez vos jumelles et devinez qui vient manger au jardin !

https://oiseaux.natagora.be/?utm_source=e-mailing&utm_medium=email&utm_campaign=dqo+comptage+2001&utm_content=emailing+dqo+comptage+2001&utm_source=Mega+table+DQO+2020&utm_campaign=ba88221869-20200128-DQO-Annonce+commandeurs+19&utm_medium=email&utm_term=0_c69f783063-ba88221869-89824953

Arrachez vos buis et planter une autre espèce !

août 29, 2019

https://www.lalibre.be/planete/environnement/les-insecticides-contre-la-pyrale-du-buis-tuent-ils-les-oiseaux-5d66af64f20d5a2566ba2171

« Je vois les gens paniquer pour leur buis, suite à l’invasion des phalènes et recourir à des pesticides. A un moment il faut passer à autre chose. Si une plante est systématiquement malade, plutôt que de s’acharner, de la couvrir de produits, il vaut mieux opter pour une variété adaptée ! » (Luc Noël – jardinier – Jardins et Loisirs)

Comme dans de nombreux châteaux de la Loire, dont les propriétaires ont arraché les topiaires, au profit d’autres essences.