Posts Tagged ‘journaliste’

Le petit vélo dans la tête d’un journaliste blessé par les forces de l’ordre

août 3, 2021

Par Pierrick Tillet

Cemil est ce journaliste blessé par les forces de l’ordre lors des manifestations du 31 juillet à Nantes. L’agression des forces de l’ordre – une grenade lacrymogène lancée sur la nuque du jeune homme alors qu’il leur tournait le dos – a été filmée et n’est pas contestable :

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/32263

Comment un logiciel israélien a été utilisé pour espionner journalistes et militants dans le monde

juillet 19, 2021

Des militants des droits humains, des journalistes et des opposants du monde entier ont été espionnés grâce à un logiciel mis au point par une société israélienne, selon une enquête publiée dimanche dans plusieurs médias.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/moyen-orient/2021/07/19/comment-un-logiciel-israelien-a-ete-utilise-pour-espionner-journalistes-et-militants-dans-le-monde-6EJVA6H62RFFROULJPTMQ2KANE/

Et : https://www.lalibre.be/international/europe/2021/07/19/choquant-et-grave-completement-inacceptable-laffaire-despionnage-pegasus-suscite-lindignation-dans-le-monde-IHWNAMTRUNDTLNWGARGKZJAWPU/

Et : https://orientxxi.info/magazine/maroc-comment-j-ai-ete-trace-a-vienne-par-pegasus,4929

Eitay Mack dans Haaretz : « NSO et Pegasus israéliens sont un danger pour la démocratie dans le monde » : https://europalestine.com/2021/07/21/eitay-mack-dans-haaretz-nso-et-pegasus-israeliens-sont-un-danger-pour-la-democratie-dans-le-monde/

Football à la télévision: trop is te veel! (carte blanche)

juillet 2, 2021

Jacques Liesenborghs, ancien vice-président du conseil d’administration de la RTBF, regrette que la mission de service public soit oubliée avec le traitement actuel de l’Euro, d’autres sujets brûlants étant délaissés.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/football-a-la-television-trop-is-te-veel-carte-blanche/article-opinion-1443873.html

Au Niger, le journaliste Moussa Aksar dans le viseur du régime

juin 21, 2021

Par Olivier Piot

Avec le journal « L’Événement », qu’il dirige depuis vingt ans à Niamey (Niger), le journaliste Moussa Aksar s’est spécialisé dans le travail d’investigation. Alors que les tribunaux viennent de le condamner pour l’une de ses enquêtes, devenue une véritable « affaire d’État » dans le pays, le journaliste a décidé de ne « rien lâcher ».

La suite sur : https://blog.mondediplo.net/au-niger-le-journaliste-moussa-aksar-dans-le

Stop à la chasse aux sorcières contre le journaliste belgo-turc Bahar Kimyongür

février 18, 2021

Une opinion d’un collectif d’académiques, juristes et journalistes

Le régime turc offre 234 000 euros pour sa tête. Cette « chasse à l’homme » du gouvernement d’Erdogan contre les dissidents, notamment à l’étranger, est inacceptable. Comment l’Europe peut-elle se taire face à de telles pratiques ?

Le 10 février 2018, Süleyman Soylu, ministre de l’Intérieur d’Erdogan, a placé le journaliste et défenseur des droits humains belgo-turc Bahar Kimyongür sur la liste des « terroristes recherchés », offrant une prime d’un million de livres turques pour toute information permettant sa capture. Le régime promettait aux mouchards potentiels de « respecter leur anonymat en vertu du secret d’État ».

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/stop-a-la-chasse-aux-sorcieres-contre-le-journaliste-belgo-turc-bahar-kimyongur-602d55ff7b50a62acf0334dc

« Nous ne comprenons donc pas que, dans ce contexte de violence aveugle contre l’opposition turque, des responsables du régime turc puissent être accueillis en Belgique par les institutions européennes sans que ce genre de pratiques fassent l’objet de la moindre critique. »
Mais l’Union européenne se fiche des droits humains, ce qui l’intéresse c’est que la Turquie retienne les réfugié.e.s, pour cela elle a débloqué 6 milliards d’euros.

Paroles, paroles, paroles

février 13, 2021

« Je ne plaisante pas quand je dis cela: si vous travaillez avec moi et que je vous entends traiter un collègue avec manque de respect, ou être méprisant, je vous promets que je vous virerai sur le champ »

Résultat …. une semaine de suspension.

https://www.lalibre.be/international/amerique/un-porte-parole-de-biden-suspendu-pour-avoir-menace-une-journaliste-6026f1659978e2610a8e1f33

Evidemment c’est plus facile quand les journalistes vont « à la soupe »

décembre 19, 2020

Hier soir, lors de la conférence de presse qui a suivi le Comité de concertation, la séance de questions-réponses a laissé place à un échange tendu entre le Premier ministre et un journaliste.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/le-ton-monte-entre-un-journaliste-et-alexander-de-croo-qu-avez-vous-reellement-fait-pour-la-population-depuis-mars-5fddcc1e9978e227df20331a

Censure d’Etat en pleine conférence de presse

décembre 5, 2020

Le journalisme véritablement objectif non seulement rapporte correctement les faits, mais en tire leur véritable signification. Il résiste à l’épreuve du temps. Il est validé non seulement par des « sources sûres », mais aussi par le déroulement de l’Histoire. C’est un journalisme qui, dix, vingt ou cinquante ans après les faits, tient encore la route et donne un compte-rendu honnête et intelligent des évènements.( T.D. Allman (dans un hommage à Wilfred Burchett)

novembre 5, 2020

Le journalisme et « les mots du pouvoir »

par robert Fisk

Le pouvoir et les médias ne se résument pas à des relations conviviales entre journalistes et dirigeants politiques, entre rédacteurs en chef et présidents. Il ne s’agit pas seulement de la relation parasitaire-osmotique entre des reporters soi-disant honorables et le noyau dur du pouvoir qui se trouve entre la Maison Blanche et le département d’État et le Pentagone, entre Downing Street et le ministère des affaires étrangères et le ministère de la défense. Dans le contexte occidental, le pouvoir et les médias sont une question de mots – et de l’utilisation des mots.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/le-journalisme-et-les-mots-du-pouvoir.html

Hommage à Robert Fisk

L’enfant guerillero

septembre 24, 2020

par Théophraste R.

Le Colombien Hernando Calvo Ospina écrit pour le Diplo, Le Grand Soir… Il a toujours écrit pour des journaux honorables. Plus jeune, cela lui valut d’être arrêté et affreusement torturé en Equateur.

Il vit en France depuis 30 ans, avec le statut de réfugié politique. Sa compagne est française, ils ont deux enfants français. La France lui refuse obstinément la nationalité française.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/l-enfant-guerillero.html