Posts Tagged ‘journaliste’

La guérilla contre les « Fake news » est en marche

janvier 15, 2018

par Romuald La Morté

Le président Macron aurait-il un problème avec la liberté d’expression ? Sa dernière diatribe entend interdire les « Fake News ». Sous cette volonté de renforcer le système démocratique, plane la menace d’un régime tyrannique.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/international/la-guerilla-contre-les-fake-news-est-en-marche/article-opinion-783929.html

Publicités

Savoir reconnaître une dictature

janvier 13, 2018

par Théophraste R.

Les journaleux se lisent entre eux, pratiquent la « circulation circulaire de l’information » (Bourdieu) et font bien attention à ne pas qualifier de dictatorial un régime théocratique où l’on décapite, lapide, voile les femmes, emprisonne ou tue les opposants.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/savoir-reconnaitre-une-dictature-5673.html

« Quand je vois les Fake journalistes s’en prendre aux Fake News, je me dis que c’est comme si une moitié de leur cerveau s’en prenait à l’autre. » V. Dedaj

janvier 13, 2018

Majed Nehmé: “Pourquoi nous avons été mis sur la liste noire des médias français”

janvier 12, 2018

Majed Nehmé a été en prison en Syrie en 1981 et pourtant, il défend la Syrie aujourd’hui contre l’agression de la France et de ses alliés. Du coup, le rédacteur en chef d’Afrique-Asie a été boycotté par les grands médias français et son propre journal a dû mettre la clé sous la porte, harcelé par le gouvernement. Journaliste professionnel, il accuse avec force : « Le Monde, on le dit de gauche mais c’est du néoconservatisme, il n’y a plus de journalisme dans ce quotidien. » Majed Nehmé expose aussi les vrais enjeux de cette guerre, révélant le rôle stratégique de la Syrie au Proche et au Moyen-Orient. « La France ne peut ‘exporter la démocratie’ avec des barbus, des assassins, des égorgeurs d’enfants », c’est se moquer des gens. »

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/majed-nehme-pourquoi-nous-avons-ete-mis-sur-la-liste-noire-des-medias-francais/

Pourquoi le gouvernement français veut anéantir la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, aéroport ou pas : Ne surtout pas laisser vivre un autre mode de société que celle de « l’homo-economicus-destructus »

décembre 21, 2017

par Fabrice Nicolino

Je suis allé faire un tour dans la ZAD, et vous trouverez plus bas le long papier que j’en ai tiré pour Charlie. Mais avant cela, lisez donc cet article de Télérama (ici), qui raconte à quel degré de bêtise sont tombés les éditorialistes français. On croirait un gag, et merci au passage au journaliste Samuel Gontier, dont les commentaires m’ont bien fait rire. Si le mot de journaliste avait encore un sens digne d’être défendu, ces gens – Christophe Barbier, Ghislaine Ottenheimer, Yves Calvi, Gilles Bouleau, Anne-Sophie Lapix – seraient obligés de chercher un travail socialement utile, et ce serait sans moi.

La suite sur : http://fabrice-nicolino.com/?p=2824

Les zadistes ont raison, eux, ils Vivent. C’est cela qui dérange.

https://lundi.am/fake-JDD-ZAD

http://www.telerama.fr/television/a-notre-dame-des-landes,-le-vietnam-des-pauvres-menace-la-france-dune-guerilla,n5402676.php#kHQhsRh6xMEWAWGH.01

Nos plaies ouvertes saignent parce que les gens voient qu’un tas de connards à qui ils ne confieraient même pas un stand de hot-dogs dirigent leurs vies. (Tim Willocks)

Le racisme d’État n’existe pas ? : la preuve

décembre 15, 2017

par le Bureau national de l’UJFP

Un jour. C’est le temps qu’a tenu la journaliste et militante décoloniale Rokhaya Diallo au Conseil national du numérique. Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du numérique, a en effet annoncé la « recomposition » du Conseil, le gouvernement ayant déclaré la journaliste persona non grata. La présence de Rokhaya Diallo troublerait la « sérénité » dont a besoin le CNN pour mener à bien sa mission.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article6062 et sur : https://marwen-belkaid.com/2017/12/15/leviction-de-rokhaya-diallo-la-france-rance-et-lhypocrisie/

« Tant que nous continuerons à accorder aux gens une valeur différente selon la couleur de leur peau, nous souffrirons de ce que Socrate appelle le mensonge dans les profondeurs de l’âme ». (Jan Hofmeyer)

Solidarité avec Zehra Dogan

novembre 23, 2017

Zehra Doğan est une artiste peintre et une journaliste kurde, originaire de Diyarbakir. Elle est aussi connue pour avoir fondé l’agence de presse Jinha, dont l’équipe est entièrement constituée par des femmes. Depuis février 2016 Zehra vit à Nusaybin, une ville située près de la frontière syrienne. Elle a été témoin des violences que la police et l’armée turque ont commises dans cette cité. Elle a été arrêtée le 21 juillet 2016.

La suite sur : http://www.lafeuillecharbinoise.com/?p=13106

Dérapage lexical

novembre 18, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36206

Où comment les médias minimisent une agression sexuelle.

Bienvenue au paradis

novembre 6, 2017

« Paradise Papers », le nouveau scandale fiscal international.

Un ministre américain en affaires avec des proches du président russe, les investissements aux Bermudes de la reine d’Angleterre: une enquête journalistique internationale a levé le voile dimanche sur des circuits planétaires d’optimisation fiscale, s’appuyant sur une fuite massive de documents.

La suite sur : http://trends.levif.be/economie/banque-et-finance/paradise-papers-le-nouveau-scandale-fiscal-international/article-normal-750189.html

Et : https://ptb.be/articles/paradise-papers-sur-les-28-paradis-fiscaux-concernes-peine-4-se-trouvent-sur-la-liste

Et : http://oxfamsol-mail.be/zERlo5

et : http://www.lalibre.be/economie/conjoncture/paradise-papers-les-noms-de-deux-societes-belges-impliquees-dans-le-scandale-reveles-5a014ecfcd70fa5a061cf7d8

« Dispute » et « crime passionnel » : comment les médias minimisent les violences envers les femmes

novembre 4, 2017

par Camille Wernaers

La journée du 25 novembre s’est imposée dans les médias comme un moment important pour parler des violences faites aux femmes. Tout le reste de l’année, le traitement de ce sujet à la télévision ou dans la presse est pourtant problématique. Par ailleurs, les femmes journalistes restent quant à elles confrontées à des obstacles et à des violences dans la pratique de leur métier (article extrait du dossier « Violences envers les femmes : des chiffres et des mots »).

La suite sur : http://www.axellemag.be/medias-minimisent-violences-femmes/